Rencontres philosophiques de Langres 2016 - Le politique

6e édition

La sixième édition des Rencontres philosophiques de Langres réinterroge ce qu'est le politique, ce qui fait sens dans l'identité collective, ce qui maintient la collectivité dans sa cohérence et lui permet d'agir.

Investie d'une responsabilité particulière dans la formation des élèves en tant que personnes et futurs citoyens, l'École leur transmet les valeurs fondamentales et les principes inscrits dans la Constitution.

Mis à jour : septembre 2021

Problématique

Pour le dire par métaphore, l’espace du politique est un espace multi-vectoriel. S’il est, en tout premier lieu, traversé de relations de pouvoir et de rapports de force, de tensions et de conflits dont la violence n’est pas constante, mais dont la rudesse est ordinaire ; il est, par ailleurs, animé par des préoccupations d’ordres très différents ressortissant au droit, à la justice et, par voie de conséquence, à l’éthique ou aux mœurs. L’attention à certaines formes d’égalité et au progrès économique et social, l’intérêt pour la prospérité individuelle et collective, une constante aspiration à la liberté, voire à quelque chose qui s’apparenterait à la réalisation de soi, agitent également le coeur des pratiques politiques et de l’espace dans lequel elles se déploient.

Les enjeux du politique sont donc tout à fait fondamentaux : ils concernent tout simplement « la vie », si l’on peut dire, son organisation et sa possibilité même, les communautés dans lesquelles elle s’organise, les institutions et les normes à visée collective, infiniment diverses, qu’elle se donne et qui ne font généralement pas harmonie, ni même, souvent, consensus.

Parmi les questions que pose donc le politique, celle des puissances qui l’animent et de l’horizon de principes sur lequel elles se projettent est capitale : le politique constitue-t-il un espace autonome et purement fonctionnel, un lieu de gestion de « la vie » et de ses accidents, ou s’enracine-t-il dans des couches sédimentaires formées par des cultures éthiques, religieuses, voire laïques, dont l’unité est loin d’aller de soi ? Quelles sont les échelles de délibération, de décision et d’action qui en soutiennent, aujourd’hui, le déploiement ? Quelles figures de la paix, de la liberté et de la justice le politique laisse-t-il émerger, et en existe-t-il dont il devrait favoriser l’essor et l’éclosion – mais aussi, au nom de quelle justification rationnelle ? La politique elle-même, comme pratique professionnelle ou vocationnelle, contribue-t-elle à l’essor du politique ou, par manière de paradoxe, constitue-t-elle un obstacle – technocratique, par exemple – à son essor comme à celui de l’intérêt qu’il pourrait susciter ? Les Rencontres Philoso- phiques de Langres sont l’occasion, d’ouvrir aussi largement que possible la réflexion sur la diversité des enjeux et des problèmes, peut- être irréductibles, que pose, en tant que tel, l’espace du politique.

Conférences à visionner

Les enregistrements vidéo sont disponibles sur le site Canal-U.

Conférence inaugurale - Le Prince et le soutier ou le travail du politique

Visionner la conférence Le Prince et le soutier ou le travail du politique, Paul Mathias, inspecteur général de l'éducation nationale, doyen du groupe philosophie

Comment peut-on être libéral ?

Visionner la conférence Comment peut-on être libéral ?, Guillaume Barrera, professeur de philosophie en CPGE au lycée Fustel de Coulanges de Strasbourg, académie de Strasbourg

La souveraineté de l'État : une question de justice ?

Visionner la conférence La souveraineté de l'État : une question de justice ?, Luc Foisneau, directeur de recherche au CNRS, enseigne la philosophie à l'École des hautes études en sciences sociales

La justice sociale : une question de responsabilité ?

Visionner la conférence La justice sociale : une question de responsabilité ?, Patrick Savidan, professeur de philosophie morale et politique à l'université Paris-Est Créteil Val de Marne, directeur de la revue Raison publique, cofondateur et président de l'Observatoire des inégalités

Ce que l'écologie peut faire à la démocratie

Visionner la conférence Ce que l'écologie peut faire à la démocratie, Bérengère Hurand, professeur de philosophie en CPGE au lycée Marcelin Berthelot de Saint-Maur-des-Fossés, académie de Créteil

Politique du numérique : un État désengagé ?

Visionner la conférence Politique du numérique : un État désengagé ?, Paul Mathias, inspecteur général de l'éducation nationale, doyen du groupe philosophie – Richard Delmas, ancien administrateur principal au Conseil de l'Europe puis à la Commission européenne, direction générale société de l'information, et conseiller puis directeur du bureau du comité des gouvernements de l'ICANN

Le théologico-politique : problème et perspective ?

Visionner la conférence Le théologico-politique : problème et perspective ?, Bernard Bourdin, professeur de philosophie et d'histoire politique à la Faculté de sciences sociales économiques de l'Institut catholique de Paris

« Réparer »

Visionner la conférence « Réparer », Gabrielle Radica, maître de conférences en philosophie à l'université de Picardie Jules Verne, spécialiste de philosophie morale et politique et de l'histoire de la philosophie du XVIIIe siècle

Conférence de clôture - La politique à l'épreuve du réel

Visionner la conférence La politique à l'épreuve du réel, Frank Burbage, inspecteur de l'éducation nationale, groupe philosophie

Séminaires

Le peuple par-delà la nation

Télécharger le diaporama de présentation du séminaire C Le peuple par-delà la nation, Henri Commetti et Maëlle Le Ligné, professeurs de philosophie, académie de Toulouse - Valéry Pratt, professeur de philosophie, académie de Grenoble

Télécharger le texte de l'intervention de Henri Commetti sur Performer le peuple / Approche pragmatiste

Télécharger l'anthologie des textes présentés

Consulter le site support du séminaire C Le peuple par-delà la nation

De la critique des conceptions classiques du pouvoir à l'analyse de la gouvernementalité néolibérale

Télécharger la restitution du séminaire D De la critique des conceptions classiques du pouvoir à l’analyse de la gouvernementalité néolibérale (autour de Foucault), Stéphane Rey, professeur de philosophie, académie de Créteil - Diogo Sardinha, président du Collège international de philosophie

Télécharger les textes d'appui au séminaire D De la critique des conceptions classiques du pouvoir à l’analyse de la gouvernementalité néolibérale (autour de Foucault)

Consulter les autres thématiques des RPL