Éduscol

Ressources universitaires

Art et Littérature

Arts plastiques

3 résultats trouvés dont 3 affichés
  • Seppia Nouvelle fenêtre

    Sepia est une BD de Nicolas Brachet et Alexis Segarra traduite en italien par Rosanna Maggiore, lectrice à l’ENS de Lyon. Découvrez le voyage sous-marin de Masahiro Mori, calligraphe à la recherche de l’encre parfaite. À l’heure où l’écrit est souvent dissocié de son scripteur et de son support original par les rebonds d’internet, le coup de crayon d'Alexis Segarra nous laisse entrevoir l’amour du papier et de l’encre, l’écriture comme forme artistique. De très belles planches qui sont accessibles en anglais, espagnol, allemand et arabe sur La Clé des langues...
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • La représentation du « torbido ingegno » de Caravage dans la littérature artistique italienne du Seicento Nouvelle fenêtre

    Michelangelo Merisi, dit Le Caravage, est sans doute l’un des peintres italiens les plus célèbres du XVIIe siècle. Sa peinture en clair-obscur, sa représentation jugée triviale de certaines scènes religieuses ont choqué nombre de ses contemporains. Son art, mais aussi sa personnalité ont été au cœur de polémiques animées, notamment dans les biographies qui lui ont été consacrées durant le XVIIe siècle. Cet article propose un parcours littéraire, dont le fil conducteur est la représentation du « torbido ingegno » de Caravage, au sein des ouvrages de Vies d’artistes.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • L'Après-guerre à Milan Nouvelle fenêtre

    Aussitôt après la violence de la guerre, les pertes de vies humaines, les destructions, les bombardements, les combats de rue, les actions héroïques, mais aussi les bassesses qui ont marqué la Libération, la ville de Milan, comme bien d'autres cités européennes, se réveille comme après un cauchemar et ouvre les yeux sur un matin encore incertain. Les quelques années, que l'on définit indirectement avec l'expression « Après-guerre», n'ont pas encore d'existence propre: elles succèdent à la cessation de la guerre, elles font suite plus largement au ventennio fasciste, mais restent - même pour l'observateur du XXIe siècle - une période transitoire et hésitante avant l'explosion, à la fin des années Cinquante, de ce que l'on appellera positivement le «Miracle», «Miracle italien» mais aussi plus précisément «Miracle milanais».
    ENS Lyon La Clé des Langues

Cinéma

32 résultats trouvés dont 8 affichés
  • Chronique ciné : Io la conoscevo bene, Antonio Pietrangeli (1965) Nouvelle fenêtre

    Esther Hallé propose une chronique cinéma consacrée au film le plus célèbre d'Antonio Pietrangeli, Io la conoscevo bene. Elle propose une lecture qui met en regard le dernier film du réalisateur romain avec le reste de sa production, notamment autour de la question de la représentation de la condition féminine.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Antonio Pietrangeli, Adua e le compagne Nouvelle fenêtre

    Adua e le compagne est un film d'Antonio Pietrangeli de 1960. Alors que la Loi Merlin impose la fermeture de toutes les maisons closes d’Italie, quatre prostituées tentent de s’établir à leur compte en ouvrant ce qui s’appparenterait à un simple restaurant. Mais pour mener à bien leur projet, elles doivent solliciter l’aide d’un ancien homme du milieu qui menace leur tentative d’émancipation…
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Lo Scambio, de Salvo Cuccia (2015) Nouvelle fenêtre

    A l'occasion des Rencontres autour du cinéma italien d'aujourd'hui, organisées par l'Université Lyon 3 en collaboration avec le cinéma Le Comoedia de Lyon et avec le soutien de l'Institut Culturel italien de Lyon, Susanna Longo et Dario Marchiori ont présenté le film Lo scambio (2015) de Salvo Cuccia en présence du réalisateur le 2 février 2017. La projection a été suivie d'un échange avec la salle que nous retranscrivons ici, modifié par endroits pour l'adapter au format écrit.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Il ragazzo invisibile - Gabriele Salvatores (2015) Nouvelle fenêtre

    A l'occasion des Rencontres autour du cinéma italien d'aujourd'hui, organisées par l'Université Lyon 3 en collaboration avec le cinéma Le Comoedia de Lyon et avec le soutien de l'Institut Culturel italien de Lyon, Susanna Longo, MCF d'Etudes Italiennes, a présenté le 3 février 2017 le film Il ragazzo invisibile de Gabriele Salvatores (2015) à un public de collégiens. Nous retranscrivons ici son intervention, modifiée par endroits pour l'adapter au format écrit.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Lea, de Marco Tullio Giordana (2016) Nouvelle fenêtre

    A l'occasion des Rencontres autour du cinéma italien d'aujourd'hui, organisées par l'Université Lyon 3 en collaboration avec le cinéma Le Comoedia de Lyon et avec le soutien de l'Institut Culturel italien de Lyon, Susanna Longo, MCF d'Etudes Italiennes, a présenté le film Lea (2016) de Marco Tullio Giordana en présence du réalisateur le 1er février 2017. La projection a été suivie d'un échange avec la salle que nous retranscrivons ici, modifié par endroits pour l'adapter au format écrit. Marco Tullio Giordana y parle du rapport entre la mafia et la culture, de télévision italienne et de politique.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • La ricotta (P. P. Pasolini) / Bellissima (L. Visconti) Nouvelle fenêtre

    A l'occasion d'une projection organisée à l'ENS de Lyon le 31 janvier 2017 par Champs Libres, Alessio Librizzi a présenté au public les films La Ricotta de Pier Paolo Pasolini et Bellissima de Luchino Visconti. Nous vous proposons une version retranscrite de son intervention.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Prima della rivoluzione, Bernardo Bertolucci Nouvelle fenêtre

    Bernardo Bertolucci, qui n'a alors que 22 ans, réalise son très autobiographique deuxième film, qui raconte les affres de Fabrizio, un jeune bourgeois, pris dans la contradiction de ses origines et de ses aspirations communistes, ainsi que dans une relation amoureuse, quasi incestueuse. Fabrice, Parme (car l'histoire s'y déroule), cela évoque des souvenirs stendahliens.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Io la conoscevo bene d'Antonio Pietrangeli au Festival Lumière 2016 Nouvelle fenêtre

    A l'occasion du Festival Lumière 2016 de Lyon, Aurélien Ferenczi a présenté le 16 octobre à l'Institut Lumière le film Io la conoscevo bene (Je la connaissais bien pour la version française), d'Antonio Pietrangeli. Ce texte est une retranscription de cette présentation qui a été par endroits modifiée pour l'adapter au format écrit.
    ENS Lyon La Clé des Langues

Littérature

213 résultats trouvés dont 8 affichés
  • Chronique ciné : Io la conoscevo bene, Antonio Pietrangeli (1965) Nouvelle fenêtre

    Esther Hallé propose une chronique cinéma consacrée au film le plus célèbre d'Antonio Pietrangeli, Io la conoscevo bene. Elle propose une lecture qui met en regard le dernier film du réalisateur romain avec le reste de sa production, notamment autour de la question de la représentation de la condition féminine.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Antonio Pietrangeli, Adua e le compagne Nouvelle fenêtre

    Adua e le compagne est un film d'Antonio Pietrangeli de 1960. Alors que la Loi Merlin impose la fermeture de toutes les maisons closes d’Italie, quatre prostituées tentent de s’établir à leur compte en ouvrant ce qui s’appparenterait à un simple restaurant. Mais pour mener à bien leur projet, elles doivent solliciter l’aide d’un ancien homme du milieu qui menace leur tentative d’émancipation…
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Lo Scambio, de Salvo Cuccia (2015) Nouvelle fenêtre

    A l'occasion des Rencontres autour du cinéma italien d'aujourd'hui, organisées par l'Université Lyon 3 en collaboration avec le cinéma Le Comoedia de Lyon et avec le soutien de l'Institut Culturel italien de Lyon, Susanna Longo et Dario Marchiori ont présenté le film Lo scambio (2015) de Salvo Cuccia en présence du réalisateur le 2 février 2017. La projection a été suivie d'un échange avec la salle que nous retranscrivons ici, modifié par endroits pour l'adapter au format écrit.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Il ragazzo invisibile - Gabriele Salvatores (2015) Nouvelle fenêtre

    A l'occasion des Rencontres autour du cinéma italien d'aujourd'hui, organisées par l'Université Lyon 3 en collaboration avec le cinéma Le Comoedia de Lyon et avec le soutien de l'Institut Culturel italien de Lyon, Susanna Longo, MCF d'Etudes Italiennes, a présenté le 3 février 2017 le film Il ragazzo invisibile de Gabriele Salvatores (2015) à un public de collégiens. Nous retranscrivons ici son intervention, modifiée par endroits pour l'adapter au format écrit.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Lea, de Marco Tullio Giordana (2016) Nouvelle fenêtre

    A l'occasion des Rencontres autour du cinéma italien d'aujourd'hui, organisées par l'Université Lyon 3 en collaboration avec le cinéma Le Comoedia de Lyon et avec le soutien de l'Institut Culturel italien de Lyon, Susanna Longo, MCF d'Etudes Italiennes, a présenté le film Lea (2016) de Marco Tullio Giordana en présence du réalisateur le 1er février 2017. La projection a été suivie d'un échange avec la salle que nous retranscrivons ici, modifié par endroits pour l'adapter au format écrit. Marco Tullio Giordana y parle du rapport entre la mafia et la culture, de télévision italienne et de politique.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • La ricotta (P. P. Pasolini) / Bellissima (L. Visconti) Nouvelle fenêtre

    A l'occasion d'une projection organisée à l'ENS de Lyon le 31 janvier 2017 par Champs Libres, Alessio Librizzi a présenté au public les films La Ricotta de Pier Paolo Pasolini et Bellissima de Luchino Visconti. Nous vous proposons une version retranscrite de son intervention.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • La fin de l'humanité comme utopie Nouvelle fenêtre

    Dans cet article, qui est une synthèse de son mémoire de Master 2, Amélie Aubert-Noël tente d'analyser au sein de quatre romans contemporains (Il pianeta irritabile de Paolo Volponi, Il re del magazzino d'Antonio Porta, Sirene de Laura Pugno et Guerra agli umani de Wu Ming 2) les rapports possibles entre une narration apocalyptique mettant en scène l'élimination concrète (voire désirée) de l'humanité et la persistance d'un élan utopique, d'un espoir en l'avènement d'un monde nouveau et meilleur.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Il pianeta irritabile, Paolo Volponi Einaudi, 1978 Nouvelle fenêtre

    Il pianeta irritabile, tout en présentant d’évidentes continuités thématiques et stylistiques avec les œuvres précédentes de Volponi, et en particulier avec Corporale, se détache par son appartenance à un genre littéraire inattendu, celui de l’anticipation. Dès les premières pages, le lecteur est en effet propulsé dans un monde dévasté par une série de guerres nucléaires et parcouru par de très rares survivants.
    ENS Lyon La Clé des Langues

Musique

16 résultats trouvés dont 8 affichés
  • L'Italia in musica - Quinta parte : Elenco delle canzoni Nouvelle fenêtre

    Liste des chansons citées et reproduites dans les articles concernant la musique en Italie durant les années 80 et 90.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • L'Italia in musica - Quinta parte : I re del rock (emiliani) e i teen-idol degli anni Novanta Nouvelle fenêtre

    Come prima accennato, lungo la via Emilia tra Bologna Modena e Reggio, così ricca di cantanti e cantautori, si formarono anche i tre cantautori rock più popolari dei ultimi decenni: Vasco Rossi, Zucchero e Ligabue, oltre al gruppo punk dei CCCP-CSI; e Luca Carboni, un idolo dei teenager negli ’80 e ’90 (sugli altri "teen-idol" di quegli anni, i romani Ramazzotti e Jovanotti, vedi dopo).
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • L'Italia in musica - Quinta parte : La convergenza verso il pop-rock internazionale Nouvelle fenêtre

    I cantautori dominarono la scena musicale dei ’70, ma ovviamente non la occuparono per intero. Nel recupero-rinnovamento della tradizione si collocarono la diffusione della musica da ballo liscio, per impulso dell’orchestra di Raul Casadei, e (con ben altro spessore) il rinnovamento della canzone napoletana legato alla Nuova Compagnia di Canto Popolare, diretta dal compositore e regista Roberto De Simone. Il gruppo, di cui fece parte anche il cantautore Eugenio Bennato, ripropose canzoni antiche (dal ‘300 al ‘700) e recenti, come Tammuriata nera del 1944, in una forma originalissima di folk revival che conquistò grande popolarità nei ‘70.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • L'Italia in musica - Quarta parte : Non solo cantautori: tra vecchio e nuovo negli anni Settanta Nouvelle fenêtre

    I cantautori dominarono la scena musicale dei ’70, ma ovviamente non la occuparono per intero. Nel recupero-rinnovamento della tradizione si collocarono la diffusione della musica da ballo liscio, per impulso dell’orchestra di Raul Casadei, e (con ben altro spessore) il rinnovamento della canzone napoletana legato alla Nuova Compagnia di Canto Popolare, diretta dal compositore e regista Roberto De Simone. Il gruppo, di cui fece parte anche il cantautore Eugenio Bennato, ripropose canzoni antiche (dal ‘300 al ‘700) e recenti, come Tammuriata nera del 1944, in una forma originalissima di folk revival che conquistò grande popolarità nei ‘70.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • L'Italia in musica - Quarta parte : La seconda generazione dei cantautori Nouvelle fenêtre

    Cette quatrième partie de la série "L'Italia in musica" présente la seconde génération de chanteurs-compositeurs dans les années 70, de la région d'Emilia, de Rome, ou encore de Milan et de Gênes.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • L'Italia in musica - Quarta parte : Alcuni "giganti dietro le quinte", e la coppia Mogol–Battisti Nouvelle fenêtre

    Molti grandi successi degli anni ’60 e ’70 si devono ad alcuni eccezionali talenti che lavoravano "dietro le quinte" come autori, talent scouts, compositori, direttori d’orchestra e arrangiatori. Il musicista italiano contemporaneo più noto nel mondo, Ennio Morricone, non fu solo compositore di musica colta, ma anche eccezionale arrangiatore di canzoni. Il panorama musicale degli anni settanta, e i nuovi canali di fruizione della musica.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • L'Italia in musica - Terza parte : Elenco delle canzoni riprodotte Nouvelle fenêtre

    Liste des chansons citées et reproduites dans les articles concernant la musique en Italie durant l'après-guerre, les première et deuxième parties des années 60, et les chanteurs-compositeurs.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • L'Italia in musica - Terza parte : I cantautori Nouvelle fenêtre

    Con loro due iniziò in Italia la beat generation, influenzata dalla seconda rivoluzione del pop-rock, quella dei Beatles e dei Rolling Stones in Inghilterra, e dei Byrds e dei Beach Boys in California; seguì poi l’influenza di altri grandi protagonisti del pop-rock internazionale: i due grandi folksingers americani Bob Dylan e Joan Baez, che misero in musica la contestazione giovanile del Sessantotto; e altri cantanti di rottura come Jimy Hendrix, Janis Joplin, Jim Morrison dei Doors, Eric Clapton. In Italia la generazione beat fu quella dei capelli lunghi dei maschi, della minigonna (nata a Londra nel 1964), con sviluppi musicali e di costume in molteplici direzioni, dai "figli dei fiori" all’ideologia del "sex drug ‘nd rock ‘n roll" e all’hard rock degli anni ’70.
    ENS Lyon La Clé des Langues