Éduscol

Ressources universitaires

Langue et Langues

17 résultats trouvés dont 8 affichés
  • Le tabou de l'Autre : traduire le Monde Arabe en France Nouvelle fenêtre

    Cette table ronde soulève la question de la sous–représentation des ouvrages en langue arabe traduits vers le français (moins de 1% de tout ce qui est traduit en France).
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Le monolinguisme de l’arabe classique et les défis de la traduction littéraire Nouvelle fenêtre

    Si, dans l’optique de Derrida, on ne peut s’approprier une langue et que la pureté de celle-ci est chimérique, comment des théoriciens tels que Frantz Fanon ou Ng?g? wa Thiong'o peuvent-ils discuter du rôle que joue la langue maternelle dans l’émancipation des gens, alors que Derrida met en question la validité du terme lui-même ? Et que signifie cette discussion pour les traducteurs littéraires exerçant à partir de l’arabe ou en direction de lui ?
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • « Digage, libirali, francouphouni, laïqui » : les mots de la révolution tunisienne entre création, circulation et multimédia Nouvelle fenêtre

    Dans un premier temps, nous souhaitons présenter quelques hypothèses concernant les conditions d’apparition ou de réapparition de ce terme français dans les révolutions arabes. Le questionnement portera sur le succès, la diffusion du terme et la contribution des nouveaux médias dans un tel succès.Dans un second temps nous proposons d’analyser les nouveaux énoncés apparus depuis la révolution tunisienne et soumis à un processus d’arabisation.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Les slogans avant et après la révolution tunisienne. Nouvelle fenêtre

    Comparaison entre la langue de bois imposée par Ben Ali et le langage révolutionnaire voire postrévolutionnaire en nous focalisant sur l’analyse des slogans.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Pour lire Alawiyya Sobh : lexique pour comprendre les termes levantins du roman Nouvelle fenêtre

    Le roman "Mariyam al hakâyâ" de 'Alawiyya Sobh que comporte le programme d'agrégation inclut un grand nombre de termes levantins qui posent problème aux étudiants d’origine maghrébine. Il nous a paru bon de leur faciliter la tâche en rédigeant ce petit lexique. Nous avons demandé à un de ces étudiants de surligner dans le texte les expressions et mots étrangers à son dialecte, et qui lui posaient des problèmes de compréhension. Nous en donnons une traduction. Ce lexique est donc « empirique » et approprié au roman traité ; certains mots peuvent revêtir d'autres acceptions dans d'autres contextes. Nous ne mentionnons pas les mots qui se trouvent dans le H. Wehr (ex : sankari, kabas, etc.)
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Qu'est-ce que traduire ? Nouvelle fenêtre

    Connu pour être l'un des meilleurs traducteurs du monde arabe (il a entre autres traduit A la recherche du temps perdu de Marcel Proust), Jamal Chehayed livre ses réflexions quant à l'acte même de traduire.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • L'avenir de la langue arabe Nouvelle fenêtre

    Dans un article faisant partie d'un recueil de textes édité en 1923 par la maison d'édition égyptienne "Maktabat al-'Arab" sous le titre de "Al-badâ'i' wa-T-Tarâ'if" (Les merveilles et les curiosités), Jubrân Khalîl Jubrân analyse les défis que la langue arabe doit relever.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Questions fréquemment posées sur la langue arabe Nouvelle fenêtre

    Quelle a été la situation linguistique au moment de la révélation de l'Islam? Quel rôle le coran a-t-il joué dans la fixation de la langue classique ? Qu'en est-il réellement de la diglossie ? Directeur de recherche au CNRS, M. Djamel Kouloughli, dans un entretien en version écrite, répond à dix questions et discute de quelques idées reçues sur la langue arabe.
    ENS Lyon La Clé des Langues