Éduscol

Ressources universitaires

Dans ce dossier

Plurilingue

Didactique

15 résultats trouvés dont 8 affichés
  • Introduction à la Langue des Signes Française : La place du Sourd et de sa langue en France Nouvelle fenêtre

    Si le sourd a bien été à travers l'histoire en France une figure culturelle de choix pour les philosophes, son statut et celui de sa langue dans la société ont subi de nombreux renversements.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Littérature et perspectives civilisationnelles Nouvelle fenêtre

    « It takes a great deal of history to produce a little literature », écrit Henry James, et le sujet qui nous intéresse aujourd'hui est celui de la corrélation entre littérature et civilisation en cours de Langue vivante, à savoir l'appréhension de la civilisation dans des cours à problématiques littéraires, tout comme l'exploitation possible de la littérature dans des cours à problématiques civilisationnelles. Qu'il s'agisse de choses écrites, ou de savoir issu de la chose écrite, ou encore de l'esthétique d'un texte écrit, lorsqu'il est question de langue étrangère, il est pour beaucoup d'entre nous difficile de dissocier la littérature du monde anglophone en général et donc de sa civilisation.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Littérature et perspectives civilisationnelles Nouvelle fenêtre

    « It takes a great deal of history to produce a little literature », écrit Henry James, et le sujet qui nous intéresse aujourd'hui est celui de la corrélation entre littérature et civilisation en cours de Langue vivante, à savoir l'appréhension de la civilisation dans des cours à problématiques littéraires, tout comme l'exploitation possible de la littérature dans des cours à problématiques civilisationnelles. Qu'il s'agisse de choses écrites, ou de savoir issu de la chose écrite, ou encore de l'esthétique d'un texte écrit, lorsqu'il est question de langue étrangère, il est pour beaucoup d'entre nous difficile de dissocier la littérature du monde anglophone en général et donc de sa civilisation.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • À la recherche du sens perdu : comprendre la compréhension de l’oral en langue seconde Nouvelle fenêtre

    La compréhension de l’oral en langue seconde connaît depuis quelques années et plus encore ces derniers temps un regain d’intérêt. Dans le paysage scientifique international, les recherches de Larry Vandergrift, professeur émérite à l’université d’Ottawa, ont donné à cette compétence la place de choix qu’elle mérite au sein d’un enseignement-apprentissage des langues réussi. La France suit la tendance en faisant de l'évaluation de la compréhension de l'oral, une des nouveautés du baccalauréat 2013. Cependant, dès lors qu’une compétence est évaluée, cela suppose naturellement qu’elle a, auparavant, fait l’objet d’un enseignement et d’un entraînement structurés.
    ENS Lyon La Clé des langues
  • Je de l’écrivain et jeu de l’écriture, discussion avec Alexis Jenni Nouvelle fenêtre

    Alexis Jenni, prix Goncourt 2011, est venu à la rencontre des enseignants de LELE de l’Académie de Lyon le 7 avril 2014 à l’invitation de La Clé des langues et du Rectorat de Lyon. Nous vous proposons ici une transcription partielle de cet échange autour des thématiques de la mémoire, du pacte autobiographique et de la jouissance de l’écriture. La discussion s’appuie sur deux nouvelles issues du recueil intitulé Elucidations : 50 anecdotes. Les enregistrements de ces deux textes lus par Alexis Jenni sont également à votre disposition sur cette page.
    ENS Lyon La Clé des langues
  • Outils numériques, travail collaboratif et formation Nouvelle fenêtre

    Devant l'abondance des ressources et face à une « génération numérique », le rôle de l'enseignant évolue : la transmission du savoir ne se fait pas de la même manière quand n'importe quel élève/étudiant peut vérifier ou compléter en direct les éléments de cours à partir (par exemple) de son téléphone portable. Une des justifications de l'usage des nouvelles technologies a partie liée avec les théories de la cognition et le concept de charge cognitive, c'est-à-dire l'ajustement de l'effort nécessaire pour apprendre, qui peut se faire par l'ajout de supports multimédias et l'utilisation des TICE
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Faire émerger une langue étrangère en milieu scolaire Nouvelle fenêtre

    A l'invitation de Michelle Jaillet, IA-IPR de l'Académie de Lyon, Heather Hilton présente aux formateurs et enseignants lyonnais un état des lieux de la réflexion sur l'acquisition des langues en milieu scolaire.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Pour une rhétorique des genres : de la sensibilité à la généricité dans l’enseignement de l’anglais Nouvelle fenêtre

    Le genre nous semble être un outil précieux dans l'enseignement des langues car il permet d'aborder à la fois activités de lecture et d'écriture ainsi que les différentes compétences présentées par le Cadre Européen. Dans le mouvement de Genre Literacy, le genre n'est pas une étiquette collée à un texte afin de le classer, mais un arsenal rhétorique mis à la disposition de l'élève afin qu'il puisse mieux lire (à travers l'anticipation) et écrire (par l'imitation et la création d'un objectif ciblé) dans une langue seconde. Le genre devient alors guide de lecture (la connaissance des stratégies rhétoriques d'un texte aiguillonne sur une piste d'interprétation), mais aussi un cadre qui offre à l'élève la possibilité d'écrire en gardant à l'esprit qu'il prend la plume dans un contexte spécifique, pour un public donné afin de susciter un effet voulu.
    ENS Lyon La Clé des Langues

Linguistique

76 résultats trouvés dont 8 affichés
  • Les arts et le langage au prisme de la performance: quelles questions pour la sociolinguistique ? Nouvelle fenêtre

    L'objectif de cette conférence sera de reconstruire, d'une part, la généalogie du concept de performance dans les arts plastiques et dans les sciences sociales et de montrer, d'autre part, comment, à la fin des années 50 et au début des années 60, aux Etats-Unis, les questionnements autour d'une nouvelle conception praxéologique de l'art croisent d'une façon intéressante et surprenante une vision dramaturgique de l'action sociale en tant que performance. Si dans les arts plastiques, l'émergence de la « performance » en tant que pratique artistique montre, dès son émergence, un intérêt particulier pour les pratiques quotidiennes tout en interrogeant les dichotomies « scène vs coulisse », « vie vs. art » etc (Kaprow 1958, Cage 1965), nous observons, dans les sciences sociales, avec les travaux pionniers de Gurvitch (1956) et de Goffman (1959), une vision des interactions sociales au prisme de la performance et de la théâtralité. On interrogera ainsi les conditions historiques d'émergence d'une telle rencontre, les points de dialogue possibles entre art et sciences sociales et les enjeux théoriques et épistémologiques posés par l'art et la performance pour l'étude des pratiques interactionnelles et pour l'histoire des idées en sociolinguistique.
  • Introduction à la Langue des Signes Française : La place du Sourd et de sa langue en France Nouvelle fenêtre

    Si le sourd a bien été à travers l'histoire en France une figure culturelle de choix pour les philosophes, son statut et celui de sa langue dans la société ont subi de nombreux renversements.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • L'exploitation argumentative de la règle de justice dans des réactions aux attentats de 2015 en France Nouvelle fenêtre

    En argumentation, la règle de justice est un principe fondamental, selon lequel les cas relevant d'une même catégorie doivent être traités de façon similaire. L'appel à la règle de justice se retrouve de manière massive dans les commentaires qui ont fait suite aux attentats en France depuis janvier 2015 : « si ça avait été le siège de Valeurs actuelles qui avait été attaqué plutôt que celui de Charlie Hebdo, on n'aurait pas autant protesté?! » [http://lesalonbeige.blogs.com] ou encore, dans les demandes adressées à la communauté musulmane de se désolidariser officiellement des attentats : « quand le Ku Klux Klan agresse des Noirs, on ne demande pas à tous les blancs de se désolidariser » [Facebook]. Ces argumentations, quoi qu'adossées à un principe commun, se distinguent tant par les groupes de locuteurs qui les mobilisent que par les conclusions qu'elles visent. Il s'agira de clarifier les critères qui permettent de déterminer le type d'argument dont relève l'appel à la règle de justice, et de réfléchir à ce que la prolifération de ce type d'arguments nous dit des tensions qui traversent actuellement la société française.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Les langues et leurs usages comme facteur de discrimination Nouvelle fenêtre

    La société française contemporaine a été fondée et continue d'être définie et pensée comme un espace de promotion et de réalisation de l'égalité entre citoyens et citoyennes : dans ce cadre social et juridique, il semble aller de soi que les discriminations sont illégitimes et illégales, comme l'atteste l'existence d'une institution telle que le Défenseur des droits qui a remplacé la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité. Pourtant, il est un domaine au sein duquel le principe fondamental d'égalité se trouve quotidiennement mis à mal : celui des langues et de leurs usages, où ont cours des discriminations que Philippe Blanchet (2016) a proposé de regrouper sous le vocable de glottophobie. En effet, comme la plupart des attributs ou des pratiques sociales, les langues et les façons de parler sont l'objet d'images, de préjugés et de stéréotypes qui donnent souvent lieu à des discriminations dont les formes peuvent être frontales ou au contraire plus insidieuses. Au cours de cette présentation, différentes formes et manifestations de discriminations langagières seront identifiées, et l'on s'interrogera sur les ressorts (sociaux et idéologiques) de ces discriminations, ainsi que sur les conséquences qu'elles peuvent revêtir dans différents domaines tels que l'éducation ou l'accès à certains emplois.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Slam et jeux de mots. Du méli-mélo à la mélodie Nouvelle fenêtre

    Les études que mène Camille Vorger depuis sa thèse visent à dessiner les contours d'une poétique du slam francophone. Au fil des scènes et tournois, cet espace de rencontre et de partage poétique lui est apparu comme une source émergente de créativité. Elle a ainsi défini un pacte colludique, noué entre l'artiste et son public, entendant par là qu'il s'agit, au sein de ce genre discursif situationnel, de « jouer ensemble autour des mots ». L'objet de cette conférence portera sur certaines formes regroupées sous l'appellation générique de « jeux de mots » – qu'il soit question de jouer sur, sous, entre ou avec eux. De fait, ce sont parfois de leurs frontières que les slameurs se jouent, multipliant mots-valises, équivoques, calembours et autres tours. Il s'agira alors d'analyser les effets rhétorico-poétiques qui en résultent, au travers de textes issus de trois slameurs francophones, auxquels s'ajouteront deux slams exolingues – allemand et espagnol – afin d'explorer un échantillon représentatif de la slam family, de réfléchir au caractère translingue de certains jeux de mots et à la question de leur traduction.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • « De Sud4science à 88milSMS (un grand corpus de SMS authentiques) : entre linguistique et informatique » Nouvelle fenêtre

    Rachel Panckhurst (enseignant-chercheur à l’université Paul-Valéry Montpellier 3) et ses collègues linguistes et informaticiens ont recueilli plus de 90 000 SMS en langue française à Montpellier en 2011. Une précédente conférence à l’ENS (Claudine Moïse, « La représentation de l’écriture SMS », 20/11/2012), retraçait l’organisation, le déroulement de la collecte de SMS « isolés » et l'analyse du questionnaire rattaché à cette collecte dans le cadre du projet sud4science Languedoc-Roussillon (http://www.sud4science.org et http://www.msh-m.fr/programmes-2011/sud4science-lr), lui-même intégré dans le projet international sms4science (http://www.sms4science.org, Fairon et al. 2006). Dans cette conférence, Rachel Panckhurst présentera la suite du déroulement du projet, jusqu’au dépôt du corpus, 88milSMS, sur la grille de services d’Huma-Num en juin 2014 (http://88milsms.huma-num.fr/, Panckhurst, Détrie, Lopez, Moïse, Roche, Verine, 2014), tout en expliquant pourquoi, dans une démarche pluridisciplinaire (située entre sciences du langage, informatique et traitement automatique des langues, TAL), l’équipe de chercheurs a décidé de fournir à la communauté scientifique et au grand public le corpus de SMS. Elle terminera par les applications envisageables, notamment en TAL.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Système, norme, usage: proposition de modèle Nouvelle fenêtre

    Septante, legging, T2, ou extime sont-ils « français » ? Y a-t-il une manière simple de répondre à cette question en ne recourant qu’aux termes système, norme, usage ? Le propos de cette présentation sera de repartir du schéma descriptif qu’a proposé Eugenio Coseriu à partir de 1952 pour essayer de clarifier un emploi possible de ces notions polyvalentes (on relève 4 entrées « Norme » dans le dictionnaire de Ducrot et Schaeffer par exemple) et parfois définies dans des sens peu compatibles. On reviendra sur les implications et les ambiguités de chacun de ces termes, on discutera des propositions de Coseriu, et on proposera un schéma explicatif nouveau, en nous appuyant sur des exemples.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Pourquoi dit-on : un haut fonctionnaire, un grand industriel, un gros commerçant ? Structuration de l’espace et représentations sociales. Nouvelle fenêtre

    On se propose d’examiner les relations qui s’établissent entre lexique et représentations, à travers les emplois métaphoriques des adjectifs haut, grand, gros dans le domaine sociopolitique. Dans quelle mesure les représentations conditionnent-elles des usages plus ou moins contraignants, allant de paradigmes très ouverts (grand artiste, grand champion, grand industriel, grand journaliste, grand médecin, etc.) à des combinatoires plus ou moins limitées (gros banquier, gros commerçant, gros propriétaire ; haute administration, haut fonctionnaire) ou tout à fait inacceptables (*gros fonctionnaire, *grand épicier, *haut industriel) ? On essaiera de montrer en quoi nos modes d’appréhension de l’espace (dimension, position, orientation) et l’imaginaire qui les accompagne peuvent fournir une grille de lecture révélatrice du regard et des jugements de valeur que l’on porte sur la société, ses institutions, ses classes sociales, ses catégories socioprofessionnelles.
    ENS Lyon La Clé des Langues

Littératures

14 résultats trouvés dont 8 affichés
  • L’autobiographie et les nouveaux outils de communication Nouvelle fenêtre

    Conférence prononcée à la Journée de rencontre régionale Rhône-Alpes de la XVIIe Semaine de la langue française et de la francophonie, Lyon, 6 octobre 2012. Ce texte publié sur Autopacte est reproduit ici avec l'aimable autorisation de Philippe Lejeune.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • L’autobiographie et les nouveaux outils de communication Nouvelle fenêtre

    Conférence prononcée à la Journée de rencontre régionale Rhône-Alpes de la XVIIe Semaine de la langue française et de la francophonie, Lyon, 6 octobre 2012. Ce texte publié sur Autopacte est reproduit ici avec l'aimable autorisation de Philippe Lejeune.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Ressources autour de l'autobiographie Nouvelle fenêtre

    Vous trouverez sur ces pages un ensemble de textes et entretiens en lien avec l'autobiographie, la mémoire, l'écriture de soi. Ces ressources seront notamment utiles aux enseignants de LELE.
    ENS Lyon La Cé des Langues
  • Je de l’écrivain et jeu de l’écriture, discussion avec Alexis Jenni Nouvelle fenêtre

    Alexis Jenni, prix Goncourt 2011, est venu à la rencontre des enseignants de LELE de l’Académie de Lyon le 7 avril 2014 à l’invitation de La Clé des langues et du Rectorat de Lyon. Nous vous proposons ici une transcription partielle de cet échange autour des thématiques de la mémoire, du pacte autobiographique et de la jouissance de l’écriture. La discussion s’appuie sur deux nouvelles issues du recueil intitulé Elucidations : 50 anecdotes. Les enregistrements de ces deux textes lus par Alexis Jenni sont également à votre disposition sur cette page.
    ENS Lyon La Clé des langues
  • Alexis Jenni, L'Art français de la guerre Nouvelle fenêtre

    Entretien (dans le cadre des Assises Internationales du Roman de Lyon) avec l'écrivain Alexis Jenni, auteur de "L'art français de la guerre", prix Goncourt 2011.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Entre blanc et voix, syntaxe et ponctuation. Fragments de littérature du XXe siècle Nouvelle fenêtre

    Lorsqu'elle s'est imposée comme support de l'écrit, la page a affranchi la pensée de la perception immédiate du monde. Cet exposé part de l'évolution de l'usage de la page, pour ensuite montrer comment l'écriture littéraire, après la poésie, s'est saisie de la ponctuation et de la syntaxe pour en faire des formants d'une esthétique littéraire. Ce faisant, on observera le paradoxe qui consiste à rendre sensible la linéarité de l'écrit sur le blanc de la page pour faire advenir de la voix dans la parole écrite.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Paysage théâtral anglais contemporain Nouvelle fenêtre

    Cette communication, après avoir fait un tour d'horizon du paysage théâtral anglais contemporain, entreprendra de montrer comment la scène anglaise contemporaine oscille entre un théâtre de la violence frontale et un théâtre qui, en creux du In-Yer-Face initié par Sarah Kane, spectralise les corps et ne laisse plus entendre que la voix. Quel que soit le parti-pris choisi, une des tendances résolument nouvelles de ce théâtre tient à ce qu'il réhabilite l'affect, et propose le choc empathique là où les avant-gardes dépathétisaient et proposaient la distance.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Teatro di narrazione (théâtre-récit) entre art et engagement Nouvelle fenêtre

    Depuis quelques années on assiste en Italie à un courant de théâtre nommé teatro di narrazione (théâtre-récit) qui est né en réaction à la crise profonde des idéologies, crise politique à laquelle s'est ajoutée en ce pays une crise morale, matérielle et culturelle. Il s'agit d'une forme dramaturgique simple, portée par un acteur-auteur venu raconter une histoire. Ce théâtre est-il capable de trouver son public ? Son efficacité militante peut-elle lui faire perdre de vue sa finalité artistique ? Ou au contraire peut-elle en renouveler les formes? Va-t-il rester indépendant ou se donner les moyens de l'institution (quitte à se rendre prisonnier de compromissions qu'elle entraîne) ?
    ENS Lyon La Clé des Langues

Traduction

8 résultats trouvés dont 8 affichés
  • Des nombres en lumière : explorations linguistiques de l'univers numérique Nouvelle fenêtre

    Les nombres constituent un territoire étrange, et pas seulement pour les linguistes. Il n'est qu'à songer au statut du « savoir compter » à l'école, à la fascination qu'exerce la numérologie sur de nombreux esprits et à la mainmise des chiffres et des notations sur notre société contemporaine pour avoir une idée de l'ampleur du phénomène. Mais ce n'est pas directement cela qui va nous préoccuper. Pour le linguiste et le traductologue que nous sommes, les nombres sont un terrain propice non seulement à la détermination des modalités de l'organisation du sens en langue et en discours, mais aussi à la mise au jour d'un facteur culturel dont on aurait pu considérer a priori qu'il était secondaire, le monde mathématique se donnant au départ comme universel.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Les différents procédés de traduction dans la littérature de jeunesse Nouvelle fenêtre

    Contrairement aux apparences, traduire pour la jeunesse est loin d'être aisé. L'écriture destinée aux jeunes est en effet parsemée de subtilités, tant sur le fond que sur la forme. Traduire pour un public moins expérimenté culturellement et linguistiquement que les adultes oblige le traducteur à faire des choix et chaque technique comporte ses avantages et ses inconvénients. Tout l'art est alors d'assurer la lisibilité du texte source sans pour autant le trahir ni l'infantiliser, préservant ainsi la veine pédagogique, ludique et humaniste de la littérature de jeunesse.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Quelle(s) place(s) pour les œuvres traduites ? Nouvelle fenêtre

    Intervenant dans le cadre d'une journée d'études consacrée à la place des traductions dans une bibliothèque de recherche, Yves Chevrel se place du point de vue du lecteur d'oeuvres traduites pour aborder les trois points suivants : 1/ Qu'est-ce qui indique qu'une oeuvre traduite est une oeuvre seconde ? 2/ Comment partir en reconnaissance des oeuvres traduites ? 3/ Qu'est-ce qui justifie l'existence des oeuvres traduites ?
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Plurilinguisme et traduction à l'heure de la mondialisation Nouvelle fenêtre

    "La langue de l'Europe, c'est la traduction," selon la formule d'Umberto Eco. A l'heure de la mondialisation, le plurilinguisme s'impose comme une nécessité vitale, tant et si bien que les politiques linguistiques de l'Union européenne ont aujourd'hui pour objectif l'apprentissage par tous d'au moins deux langues étrangères. Ce plurilinguisme est possible, nous dit Michaël Oustinoff, et la traduction en est la clé. Les langues ne sont pas interchangeables, et la traduction, qui oblige à la confrontation, en est le parfait révélateur. C'est en apprenant les langues par le biais de la traduction que l'on prend véritablement conscience des différentes visions du monde qu'elles recèlent, et révèlent. Si l'on accepte ce paradigme, on comprend alors que le rôle des enseignants est appelé à changer.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • La méthodologie de la traduction, l'envers de la médaille Nouvelle fenêtre

    Dans une conférence donnée à l'Université Marc Bloch de Strasbourg, Fayza el-Qasem analyse les problèmes posés par la traduction : En quoi consiste l'acte de traduire ? Quelles sont les difficultés qui guettent le traducteur ? Comment éviter la perdition dans la traduction ?
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Le langage du texte traduit Nouvelle fenêtre

    "On ne parle jamais qu'une seule langue, on ne parle jamais une seule langue." Tiphaine Samoyault part de cette citation de Derrida pour illustrer le dilemme du traducteur, partagé entre l'impératif de tout traduire et le constat de l'impossibilité de la traduction. C'est en naviguant entre ces deux extrêmes, ces deux propositions à la fois contradictoires et complémentaires, que l'on découvre que, loin de violer l'intégrité du texte, la traduction est ce qui permet d'en révéler les possibilités, d'en actualiser les variables.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Traduire la voix Nouvelle fenêtre

    Ecrivain, poète et traducteur, Jacques Ancet s'interroge ici sur son métier de traducteur et revient sur sa traduction de Jean de la Croix.
    ENS Lyon La Clé des Langues
  • Pour une approche moderne de la traduction Nouvelle fenêtre

    Considérée, à tort, comme un frein à l'apprentissage des langues vivantes, la traduction est aujourd'hui reléguée au second plan dans l'enseignement des langues vivantes en France. Michael Oustinoff nous propose ici une nouvelle vision de la traduction, véritable vecteur d'échanges interculturels, que l'enseignement secondaire ne peut plus se permettre d'ignorer à l'ère de la mondialisation.
    ENS Lyon La Clé des Langues