Éduscol
Accueil    Actualités    Un partenaire : SMF

Actualités

Un partenaire : SMF

Des cycles de conférences.

Les missions de la SMF sont de natures très diverses, mais elles visent toutes à la promotion des mathématiques et de la recherche auprès du plus grand nombre.

  • Organiser des manifestations scientifiques.
  • Réfléchir à la formation et à l’enseignement des mathématiques.
  • Relayer toutes les initiatives, locales et nationales, promouvant les mathématiques.
  • Porter la parole de la communauté auprès des médias et des politiques.
  • Participer à la diffusion des connaissances.
  • Contribuer à l’intégration des jeunes dans la communauté mathématique.

Les deux cycles de conférences « Un texte, un mathématicien » et « Mathématiques étonnantes » sont lancés pour l’année 2019-2020. À destination du grand public, des professeurs du second degré et des lycéens et étudiants, pour le premier cycle et au niveau licence pour le second cycle. Ces conférences sont captivantes.

Programme pour « Un texte, un mathématicien », à Paris à la BnF, mais retranscrit en vidéo, et parfois hors les murs en province.

  • 15 janvier 2020
    Julie Delon - Professeure, université Paris-Descartes
    « Des tas de sable aux pixels, deux siècles et demi de transport optimal depuis Monge »
  • 26 février 2020
    Olivier Benoist - Chargé de recherches au CNRS, ENS Paris
    « David Hilbert et son 17e problème : la tête aux carrés »
  • 18 mars 2020
    Marie Théret - Professeure, université Paris-Nanterre
    « Hammersley, feux de forêt, porosité et réseaux »
  • 22 avril 2020
    Vincent Beffara - directeur de recherches au CNRS, Institut Fourier, Grenoble
    « J.W. Gibbs : les mathématiques du hasard au cœur de la physique ? »

Pour le cycle « Mathématiques étonnantes », une seule date connue pour 2020 pour l’instant, à Orsay le 8 octobre : « Perception visuelle et équations integro-différentielles »
« Nous expliquerons comment la mathématique permet d’appréhender la perception visuelle. Nous présenterons le cortex visuel primaire et sa modélisation mathématique puis l’apport de la théorie des systèmes dynamiques. Nous verrons comment ces modèles et leurs bifurcations rendent compte des observations et des expériences de psychophysique et de la genèse d’hallucinations. »

Publié le 01.10.2019

Retour aux articles