Laboratoires de mathématiques

Projet à l'échelle de l'établissement et de son territoire, le « laboratoire de mathématiques » est un lieu d'échanges de pratiques et de réflexion disciplinaire et didactique, un lieu de formation, de production de ressources, d'expérimentation pour les enseignants de mathématiques en coordination avec les équipes des autres disciplines qui vise à accroître l'efficience de l'enseignement à destination des élèves et des étudiants.

Mis à jour : octobre 2020

Qu'est-ce qu'un laboratoire de mathématiques ?

Destiné prioritairement aux enseignants, un laboratoire de mathématiques - appelé labomath - est un lieu dédié en collège ou en lycée qui vise à contribuer au développement professionnel en équipe des professeurs.

Grâce au déploiement du plan Villani-Torossian, près de 150 labomaths sont déjà ouverts à la rentrée 2019 dans l'ensemble des académies. L'ouverture d'une centaine de nouveaux laboratoires est programmée sur l'année 2019/2020. Une dynamique particulière est mise en œuvre en 2019/2020 pour le développement spécifique des labomaths en collège et sera soutenue par la sortie d'un vadémécum dédié qui paraîtra au printemps 2020. Ces derniers constituent en effet des lieux privilégiés offrant la possibilité de construire localement et collectivement avec les écoles et établissements du bassin une réflexion didactique et disciplinaire partagée de la maternelle à la troisième et même jusqu'au lycée.

Le laboratoire de mathématiques constitue un projet à l'échelle de l'établissement dans lequel le chef d'établissement joue un rôle majeur, en coordination avec les équipes disciplinaires, le conseil pédagogique, le conseil d'administration et en lien avec l'IA-IPR du bassin et le missionné académique en charge du déploiement du plan Villani-Torossian.

Télécharger le vademecum Laboratoires de Mathématiques

Télécharger le vademecum Laboratoires de Mathématiques dans le réseau de l'AEFE

Les grands principes du projet définis dans le vadémécum Laboratoires de mathématiques sont rappelés dans les paragraphes suivants : Le labomath est un lieu de formation permanente et de réflexion disciplinaire, didactique et pédagogique des équipes de mathématiques. Il contribue à la formation continue et au développement professionnel des enseignants notamment en informatique. Il entend renforcer l'efficacité de l'enseignement et consolider l'esprit d'équipe.

C'est un lieu d'échanges et de temps communs pour les enseignants, où se construisent la confiance et l'entraide mutuelle. Il permet la présentation de pratiques innovantes, de résolution collaborative de problèmes, de « lesson studies » et d'échanges avec des collègues d'autres disciplines. Le labomath est un lieu d'interaction entre les enseignants du premier degré, du second degré et de l'enseignement supérieur.

C'est un projet qui suppose un enrichissement extérieur permanent par l'intervention continue de partenaires universitaires (INSPE, IREM, Université, Maisons pour la science, organismes de recherche, etc.) sous l'impulsion des autorités académiques.

Le labomath est ouvert sur son environnement, au travers par exemple d'expositions ou de conférences. Il a vocation à rayonner dans son bassin géographique en tissant des liens avec les établissements partenaires dans son territoire : lycées, collèges, écoles primaires, Universités, Maison des sciences, centres de recherche, etc. Il est aussi l'occasion de travailler le lien avec les parents d'élèves et de donner une image positive des mathématiques.

Développer la formation entre pairs et les liens avec l'enseignement supérieur

Le labomath propose un changement majeur de paradigme dans la formation continue des professeurs. Celle-ci est pensée dans la confiance et en temps long, délocalisée mais aussi entre pairs en lien avec les autres équipes disciplinaires. Les labomaths peuvent ainsi servir de point d'appui des politiques académiques pour articuler un développement professionnel au plus près des besoins des enseignants. En particulier, la continuité collège-lycée et même plus largement un partage des cultures professionnelles premier degré/ second degré peuvent être renforcées au travers du développement de l'activité des labomaths en lycée et en collège.

Ce sont également des lieux permettant d'intensifier les liens entre les mondes scolaires et universitaires. À titre d'exemple durant l'année 2019, des chercheurs issus d'une cinquantaine d'universités ont pu intervenir à de nombreuses reprises dans les labomaths sur l'ensemble du territoire sous forme d'ateliers et de conférences. Ces partenariats innovants, qui ont pu voir le jour grâce à un financement conséquent de la DGESIP, sont préfigurateurs d'interactions riches et nourries permettant de structurer les liens entre le système scolaire et le monde de la recherche.

Ce lien fort et direct avec les universités doit permettre à terme de dynamiser et coordonner l'enseignement pour changer l'image des mathématiques et éveiller plus de vocations scientifiques, notamment pour les filles, ou encore améliorer la transition « bac-3/bac+3 ».

Un lieu de production de ressources

Les productions sont des éléments essentiels de l'action du laboratoire et peuvent aborder différentes thématiques. La modélisation constitue par exemple un domaine pour lequel très peu de ressources adaptées au secondaire existent à ce jour. Dans un monde où la place du numérique est omniprésente, la production de ressources dans les labomaths répond en ce sens à un enjeu fort pour la nation. Elle permet de traduire la transformation de l'enseignement dans une vision actuelle des mathématiques et de leurs interactions, de la formation aux métiers et de l'école à l'Université.

Ces productions, qu'elles soient issues de travaux entre pairs lors de Lesson Study ou de collaborations avec des laboratoires universitaires, peuvent prendre des formes variées : ressources pédagogiques, articles à contenus disciplinaire, didactique ou pédagogique, production de vidéos, partage des contenus produits lors d'événements ou encore partage sous diverses formes multimédia des expériences réalisées, en particulier des fichiers, exécutables et autres programmes produits.

Ces productions ont vocation à être mutualisées à l'échelle locale et académique mais aussi au niveau national comme lors du Grand Forum des Mathématiques Vivantes à Lyon en mai 2020. Ces productions, et plus largement l'activité du laboratoire, peuvent être visibles et accessibles sur le site internet de l'établissement et ceux de l'académie.

Cartographie des laboratoires de mathématiques

Près de 150 labomaths sont déjà ouverts à la rentrée 2019 et l'ouverture d'une centaine de nouveaux labomaths est programmée sur l'année 2019-2020.