Lycée professionnel

Modalités d'organisation et grilles horaires

L'organisation du lycée professionnel permet de concilier les objectifs et la finalité des diplômes, les attentes des professionnels et les exigences pédagogiques.

Certificat d'aptitude professionnelle (CAP)

À la différence des trois grilles existant jusqu'en 2018, la nouvelle organisation des enseignements prévoit une seule grille horaire pour un cycle de deux ans. Elle s'applique dès la rentrée 2019 pour la première année et en 2020 pour la deuxième année.

L'arrêté du 21 novembre 2018 relatif à l'organisation et aux enseignements dispensés dans les formations sous statut scolaire préparant au certificat d'aptitude professionnelle définit dans son annexe la durée des PFMP :
elle varie de 12 à 14 semaines sur l'ensemble du cycle, soit

  • 6 à 7 semaines la première année,
  • 6 à 7 semaines la seconde année.

La durée totale des périodes de formation en milieu professionnel (PFMP) sur le cycle est de 12, 13 ou 14 semaines : cette durée est fixée par l'arrêté de création de la spécialité, à l'occasion des créations ou rénovations examinées en commissions professionnelles consultatives.

Les quelques spécialités comportant 16 semaines de PFMP, au titre de la grille horaire précédente, ont fait l'objet d'une consultation en commissions professionnelles consultatives afin de déterminer la nouvelle durée à appliquer à la rentrée 2019 (12, 13 ou 14 semaines). L'arrêté du 19 avril 2019 portant application des nouvelles organisations d'enseignement dispensés dans les formations sous statut scolaire préparant au baccalauréat professionnel et au certificat d'aptitude précise dans son annexe II, pour chaque spécialité de CAP existant à la date de l'arrêté susmentionné, la durée de la période de formation en milieu professionnel. L'arrêté du 22 juillet 2019 portant réduction de la durée de période de formation en milieu professionnel de certaines spécilaités de certificat d'aptitude professionnelle réduit la durée de la période de formation en milieu professionnel de 16 à 14 semaines pour les spécialités de CAP listées dans cet arrêté.

Baccalauréat professionnel

Afin de mieux prendre en compte le parcours de l'élève et suivre la progressivité des apprentissages sur un cycle de trois ans, la nouvelle organisation pédagogique est annuelle. Une seule grille horaire remplace les deux grilles en vigueur depuis 2009. Cette nouvelle grille horaire s'applique à la rentrée 2019 pour les élèves entrant en seconde professionnelle, en 2020 pour la classe de première puis en 2021 pour la terminale.

La durée totale des périodes de formation en milieu professionnel (PFMP) est de 18 à 22 semaines selon la spécialité : cette durée est fixée par l'arrêté de création de la spécialité, à l'occasion des créations ou rénovations examinées en commissions professionnelles consultatives. L'objectif est de mieux adapter le temps de formation en entreprise aux spécificités du secteur d'activité concerné. Pour la rentrée 2019, l'ensemble des spécialités a une durée de PFMP maintenue à 22 semaines.

Voir l'arrêté du 21 novembre 2018 relatif aux enseignements dispensés dans les formations sous statut scolaire préparant au baccalauréat professionnel.

Un dispositif d'accompagnement personnalisé, de consolidation et accompagnement au choix d'orientation (265 heures par cycle, soit 90 heures en seconde, 84 heures en première et 91 heures en terminale) permet de prendre en compte les besoins des élèves grâce à un accompagnement renforcé.

Quelle que soit la spécialité de baccalauréat professionnel, un même horaire élève correspond à un même programme d'enseignement général. Des heures sont dédiées à la co-intervention, assurées par le professeur d'enseignement professionnel conjointement avec le professeur enseignant le français (71 heures) ou avec le professeur enseignant les mathématiques (57 heures).

Un volume horaire de 108 heures est consacré à la réalisation d'un chef-d'œuvre dans un cadre pluridisciplinaire : 56 heures en première et 52 heures en terminale.

Le choix pour une spécialité entre un enseignement de physique-chimie ou de langue vivante B relèvera désormais des arrêtés de création des spécialités dans le cadre des commissions professionnelles consultatives lors de la création ou rénovation de spécialités. Pour la rentrée 2019, les spécialités qui bénéficiaient d'un enseignement de physique-chimie le conservent ; il en est de même pour la langue vivante B. Le choix entre l'enseignement d'économie-gestion et celui d'économie-droit relève de la même procédure.

L'arrêté du 19 avril 2019 portant application des nouvelles organisations d'enseignement dispensés dans les formations sous statut scolaire préparant au baccalauréat professionnel et au certificat d'aptitude précise dans son annexe I, pour chaque spécialité de baccalauréat professionnel existant à la date dudit arrêté :

  • le secteur dont elle relève pour l'application de l'annexe 2 de l'arrêté du 21 novembre 2018 relatif aux enseignements dispensés dans les formations sous statut scolaire préparant au baccalauréat professionnel ;
  • les enseignements au choix, économie-gestion ou économie-droit et physique-chimie ou langue vivante B, pour l'application de l'annexe 1 de l'arrêté susmentionné.

Remarques concernant les horaires hebdomadaires indicatifs
Les horaires hebdomadaires indicatifs et l'affectation hebdomadaire des heures de modules ont pour finalité principale de faciliter la définition de la charge hebdomadaire des enseignants et de déterminer la dotation horaire globale (DHG).
Ces horaires hebdomadaires indicatifs ne sauraient se confondre avec un "emploi du temps élève" applicable sur l'ensemble des semaines de formation en établissement. Des variations hebdomadaires sont possibles et souhaitables tout en respectant les horaires annuels ou l'horaire cycle des disciplines.

Cet affichage autorise les équipes à planifier, modifier ou ajuster les horaires hebdomadaires pour répondre aux besoins pédagogiques :

  • planification des horaires dédoublés sur une période donnée en fonction du public et de la progression pédagogique
  • variation du volume horaire hebdomadaire en cours d'année pour mieux répondre à des objectifs d'apprentissage ou d'évaluation
  • implication d'une discipline dans les modules à certaines étapes de la formation
Mis à jour le 27 septembre 2019
Partager cet article
fermer suivant précédent