La co-intervention dans la voie professionnelle

La co-intervention est une pratique pédagogique qui fait intervenir simultanément un enseignant de matière générale et un enseignant de matière professionnelle.
Dans le cadre de la transformation de la voie professionnelle initiée en 2018, des heures de co-intervention sont inscrites à la grille horaire du CAP et du baccalauréat professionnel.

Mis à jour : juin 2022

Qu'est-ce que la co-intervention ?

Il s’agit de la mise en œuvre des référentiels et des programmes dans laquelle deux enseignants interviennent ensemble dans une même salle (ou un même lieu) et au même moment. Ils abordent une situation professionnelle qui met en lien compétences et connaissances professionnelles et compétences et connaissances issues de l’enseignement général.

La co-intervention a pour objectifs de susciter et d’accroître la motivation des élèves et de favoriser leur engagement dans leur formation :

  • en rendant plus concrets les enseignements généraux,
  • en mettant en perspective les situations professionnelles
  • en rendant plus lisible le sens des enseignements, généraux comme professionnels.

Disciplines concernées et modalités de mise en œuvre

Pour les élèves de CAP, ainsi que pour ceux de seconde et première de baccalauréat professionnel, les enseignements généraux concernés sont le français, les mathématiques et la physique-chimie (mathématiques-sciences).

En terminale de baccalauréat professionnel, les heures de co-intervention peuvent être mobilisées par les établissements qui pourront choisir de :

  • poursuivre, dans la continuité des classes de seconde et de première, la co-intervention enseignement professionnel et français/enseignement professionnel et mathématiques-sciences ;
  • organiser la co-intervention entre enseignement professionnel et d'autres disciplines d'enseignement général : histoire-géographie et enseignement moral et civique, langue vivante A ou B, arts appliqués et cultures artistiques, éducation physique et sportive ;
  • mettre en place un « atelier de philosophie » ;
  • renforcer l'horaire dédié à l'accompagnement pour le projet post baccalauréat de l'élève : vers une poursuite d'études supérieures ou vers une insertion professionnelle.

La mise en œuvre en établissement

La réflexion sur la co-intervention est menée collectivement  au sein des équipes des établissements, sous l’autorité des chefs d’établissements. Les heures de co-intervention pourront être mises en œuvre de manière hebdomadaire, par quinzaine, toutes les trois semaines, ou regroupées sur une période. Cette souplesse permettra à la co-intervention de s’intégrer aux divers projets des équipes pédagogiques.

Ressources

Vademecum

Vademecum pour accompagner la mise en œuvre la co-intervention dans la voie professionnelle.

Parcours de formation

Un parcours de formation m@gistère sur les mesures de transformation de la voie professionnelle en classe de terminale propose des ressources sur l’ensemble des mesures mises en œuvre en classe de terminale et permet de réfléchir leur articulation au profit du parcours de chaque élève.

Six séquences sont dédiées aux modalités de mise en œuvre de la co-intervention .

Textes de référence