Qualéduc

Qualéduc Mobilités

Le projet Qualéduc Mobilités vise à encourager le développement d'une culture partagée de la qualité parmi les équipes académiques en comparant les pratiques françaises à d'autres pratiques mises en œuvre dans cinq pays européens : l' Allemagne, l'Autriche, l'Écosse, l'Italie et la Suède. Mené dans le cadre du programme Erasmus+, Qualéduc Mobilités a permis aux participants de dix-huit académies de se rendre dans ces pays afin d'échanger sur leurs pratiques d'autoévaluation et d'en retirer des exemples éventuellement transférables en France. Le projet s'est déroulé sur les deux années scolaires 2017-18 et 2018-19, et a donné lieu à un séminaire de dissémination en avril 2019.

Contexte et objectifs

A l'échelle régionale, l'analyse de la mise en œuvre de Qualéduc a montré qu'il était nécessaire d'encourager le développement d'une culture partagée de la qualité parmi les équipes académiques, mais aussi de définir une stratégie commune afin d'améliorer la réussite, le bien-être et l'intégration professionnelle des élèves.
C'est pourquoi le projet Qualéduc Mobilités, en proposant de comparer les pratiques françaises à celles mises en œuvre dans cinq pays européens, a été retenu par l'Agence nationale Erasmus+ au titre de l'action clé 1 - Mobilité à des fins d'apprentissage.
Repérer et échanger sur des actions innovantes, modéliser les actions ayant donné des résultats probants dans d'autres pays, proposer ces actions à la réflexion des équipes académiques en France afin de faire évoluer les pratiques, tels sont les objectifs qui ont été fixés aux équipes de Qualéduc Mobilités.

Mise en œuvre

Qualéduc Mobilités s'est déroulé sur deux années scolaires (2017-18 & 2018-19) et a mobilisé une centaine de membres des équipes pédagogiques provenant de 5 académies organisatrices et de 18 académies participantes :

  • Automne 2017 : réalisation de mobilités par les académies organisatrices pour établir un premier diagnostic sur les démarches d'amélioration continue dans les organismes observés.
  • Janvier 2018 : regroupement de l'ensemble des participants retenus pour les mobilités pour un séminaire de travail, sur la base des observations rapportées des premières mobilités (culture commune en assurance qualité, gouvernance...), avec un focus sur chaque pays partenaire.
  • Printemps, Automne et Hiver 2018 : réalisation des mobilités par l'ensemble des académies participantes, remise des productions et élaboration de documents de synthèse.
  • Printemps 2019 : séminaire de formation et de dissémination à destination des participants aux mobilités et des référents qualité des académies.

Organisées sur la base d'un séjour de cinq jours sur place, les mobilités ont permis aux participants de rencontrer des organismes mettant en œuvre la démarche qualité dans différents contextes. Les observations ont été menées sur des thèmes de gouvernance comme le management, la démarche d'amélioration continue, les modalités d'autoévaluation, les méthodes pédagogiques mises en œuvre, les partenariats avec le monde professionnel ainsi que la vie scolaire. Ont été en particulier étudiés les éléments de pilotage en vue d'en dégager une valeur ajoutée pour la démarche française Qualéduc.

Les productions

A l'issue des mobilités, chaque équipe académique a édité des rapports individuels et un rapport collectif permettant de présenter les éléments de contexte du système éducatif du pays visité, de faire part des enseignements à retirer des pratiques d'autoévaluation et de repérer des actions innovantes. Sur la base de la méthodologie d'assurance qualité du guide d'autoévaluation Qualéduc, chaque équipe a proposé des fiches dites « transférables ». 44 fiches ont ainsi vocation à enrichir les réflexions et démarches d'autoévaluation et d'amélioration continue engagées sur le territoire français, au bénéfice de la réussite des élèves ; elles sont regroupées dans le recueil « Qualéduc Mobilités - Autoévaluer pour agir » édité en mars 2019.


Le séminaire de dissémination du 4 avril 2019 a permis aux différentes équipes d'échanger sur les pratiques observées à l'étranger et sur les fiches transférables élaborées, afin d'en retenir les plus marquantes et de les traduire en pistes de réflexion et d'actions à proposer aux établissements et académies, autour de trois thématiques : la co-construction d'une culture qualité, le parcours de l'élève, le lien école entreprise.

Au-delà de cette contribution concrète de Qualéduc Mobilités aux réflexions menées dans le cadre d'une démarche Qualéduc pour une évolution des pratiques, quelques points d'attention pour l'avenir ont été relevés :

  • la nécessité de définir précisément la notion de qualité dans une vision globale de tout projet,
  • l'utilité de la démarche Qualéduc dans les processus de labellisation et de certification,
  • la nécessaire implication de tous les acteurs et à tous les niveaux,
  • l'intérêt de sensibiliser et d'associer la recherche aux démarches qualité.

Le document de synthèse relatif au séminaire de dissémination du 4 avril 2019 présente les thèmes et échanges du séminaire ainsi que des informations complémentaires comme l'expérimentation de Qualéduc dans le réseau de l'enseignement français à l'étranger et les liens entre la démarche d'autoévaluation et la transformation de la voie professionnelle.

Téléchargez les documents Qualéduc Mobilités :

Participants et pilotage de Qualéduc Mobilités

Notamment composées de personnels de direction des établissements, d'inspecteurs de l'éducation nationale, de conseillers en éducation, de personnels en charge de la qualité et d'enseignants, les équipes mobilités sont issues de :

  • 5 académies organisatrices des mobilités (cinq régions académiques représentées) :
    • l'académie de Besançon (région Bourgogne Franche-Comté) - mobilité en Autriche ;
    • l'académie de Créteil (région Ile de France) - mobilité en Suède ;
    • l'académie de Grenoble (région Auvergne-Rhône-Alpes) - mobilité en Italie ;
    • l'académie de Montpellier (région Occitanie) - mobilité en Ecosse ;
    • l'académie de Nancy-Metz (région Grand-Est) - mobilité en Allemagne.
  • 18 académies participantes (dix régions académiques représentées) : Amiens, Lille / Caen, Rouen / Besançon, Dijon / Clermont-Ferrand, Lyon, Grenoble / Créteil, Versailles / Montpellier, Toulouse / Nancy-Metz, Strasbourg / Nantes / Orléans-Tours / Rennes.

Le comité de pilotage national réunit des membres de l'Inspection générale, de la Direction générale de l'enseignement scolaire, de la Délégation aux relations européennes et internationales et à la coopération, des cinq académies organisatrices et du Centre international d'études pédagogiques (CIEP), ce dernier assurant la coordination globale du consortium, le portage administratif et financier et l'interface avec l'Agence nationale Erasmus+. Le CIEP a remis à l'Agence nationale un rapport intermédiaire en juin 2018 et fournira le rapport final à l'échéance du projet en septembre 2019.

Mis à jour le 19 juin 2019
Partager cet article
fermer suivant précédent