Développer une citoyenneté numérique éclairée

Une formation en ligne ouverte à tous visant à apporter un regard critique sur les technologies numériques afin d'amener les apprenants à énoncer les critères d’un internet citoyen et d’un web décentralisé

Le MOOC CHATONS est un parcours de formation en ligne, libre et gratuit. Pour les auteurs, l'objectif est double : sensibiliser le public à la problématique de la (dé)centralisation d'Internet et accompagner les personnes qui le souhaitent à rejoindre le Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires (acronyme « CHATONS »).

Ce projet évolutif placé sous licence Creative Commons BY-SA est porté par la Ligue de l'Enseignement, en partenariat avec Framasoft et réalisé avec le soutien de la Fondation Afnic. Le premier module disponible, introductif, s'intitule « Internet : pourquoi et comment reprendre le contrôle » faisant écho à l’ouvrage « Numérique : reprendre le contrôle », issu d’un collectif dans la collection Framabook.

Un Internet citoyen et un web décentralisé

Organisé en 3 séquences pédagogiques et composé de 12 leçons, ce premier module a pour objectif d'engager les internautes sur la voie d’un Internet « bien commun », respectueux de l’individu et du collectif.

Des notions de culture numérique

Comme pré-requis à la réflexion, la première séquence aborde l'histoire d'Internet, son fonctionnement technique (neutralité du net) avant de préciser les nuances sémantiques entre médias sociaux et réseaux sociaux et de définir la notion de plateforme.

Un « capitalisme de plateforme »

Cette seconde séquence s'intéresse en 12 leçons aux géants du web, à l'histoire et au fonctionnement des grandes entreprises du numérique (GAFAM, NATU, BATX) avant d'analyser leur emprise (domination technique, économique, politique et culturelle) sur les services utilisés au quotidien. Sont définies dans ce parcours les notions de  « capitalisme de surveillance » et d'« ubérisation de l'économie »

Des solutions

La troisième séquence se propose de lister les différentes solutions pour se réapproprier Internet, conserver les libertés numériques et résister à ce capitalisme de surveillance. L'accent est mis sur le rôle de l'éducation populaire, le mouvement des logiciels libres et la nécessité d'une re-décentralisation. Enfin, l'apprenant trouvera dans une quatrième partie un glossaire comprenant les termes techniques et des fiches de présentation des intervenants.


Sources


Réseaux et médias sociaux


Veille Éducation Numérique - Direction du numérique pour l’éducation DNE TN3, Bureau de l’accompagnement des usages et de l’expérience utilisateur. Conception - Rédaction : Brigitte Pierrat, Pierre Nobis