Éduscol
Accueil    Actualités    Les migrations internationales à l’horizon 2050

Actualités

Les migrations internationales à l’horizon 2050

Le géographe Gérard-François Dumont et Alain Bravo proposent une synthèse prospective sur le sujet.

Ce document, publié en ligne par la fondation Maison des sciences de l’homme ainsi que par le Centre de prospective générale, tente de dresser un tableau des tendances migratoires pour les trente années à venir.

Il s’appuie, dans une première partie, sur un bilan actuel des flux migratoires en distinguant les facteurs d’attraction et de répulsion. Si ces facteurs sont amenés à se perpétuer, les auteurs utilisent également le concept de « diasporisation » pour décrire la tendance accrue des immigrants, y compris ceux qui ne possèdent pas la nationalité du pays d’arrivée, à avoir une influence géopolitique. D’après les auteurs, ces diasporas joueront un rôle grandissant dans les années à venir en matière de flux migratoires. De même, les phénomènes de « déglobalisation », de changement climatique, de contestations des frontières seront également des éléments de transformation et de rupture des migrations internationales.

On pourra donc consulter avec intérêt cette mise au point tout en se référant également aux travaux de François Héran, professeur au Collège de France et spécialiste des questions migratoires.

Des scénarios récents de l’Édubase sont également disponibles sur le sujet, parmi lesquels ceux de :

  
Scénarios pédagogiques traitant les thèmes de programmes :


Autre actualité en lien :


Voir aussi sur le portail :

Publié le 02.06.2020

Retour aux articles