Les enjeux du travail de mémoire 

Au-delà de l'enseignement de l'histoire en classe, l'institution scolaire participe à la politique de mémoire, qui met l'accent sur certains faits historiques dans le but de construire une mémoire collective autour de valeurs partagées et de contribuer au sentiment d'appartenance commune : le vivre ensemble.

Une actualité

Maurice Genevoix entre au Panthéon

Un hommage solennel est prévu le 11 novembre 2020, une occasion pour travailler en interdisciplinarité avec vos élèves.

Les actions éducatives

Retrouvez l'ensemble des actions éducatives en lien avec l'histoire et la mémoire. Ces actions favorisent les initiatives collectives ou individuelles au sein de projets pluridisciplinaires.

Concours national de la Résistance et de la Déportation : vecteur essentiel de transmission de la mémoire, le Concours national de la Résistance et de la Déportation offre aux élèves l'opportunité d'approfondir leurs connaissances sur certains aspects fondamentaux de l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale.

Sessions précédentes du Concours national de la Résistance et de la Déportation : les principales informations sur les dernières sessions du concours (thème annuel, règlement annuel, document pédagogique, palmarès national et cérémonie nationale de remise des prix).

Concours La Flamme de l'égalité : Ce concours vise à faire connaître l'histoire de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions, de leurs survivances comme de leurs effets et de leurs héritages contemporains.

Concours Bulles de mémoire : L'Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) propose aux élèves de collège et de lycée de participer, de manière individuelle ou collective, à un concours de bande dessinée portant sur des thèmes liés à l'histoire et la mémoire des conflits contemporains.

Concours des Petits artistes de la mémoire : l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) propose, chaque année, aux classes de CM2, de participer à un concours aux dimensions historique, mémorielle, littéraire et artistique portant sur la Première Guerre mondiale. 

Journée nationale de la Résistance : Cette journée, dont la date a été choisie en référence à la première réunion du Conseil national de la Résistance (CNR) le 27 mai 1943, fournit l'occasion d'une réflexion sur les valeurs de la Résistance et celles portées par le programme du CNR.

Mémoire des génocides et prévention des crimes contre l'humanité : cette journée est l'occasion pour la communauté éducative d'engager une réflexion sur les génocides et de rappeler les valeurs humanistes et les principes juridiques qui, fondent notre démocratie. 

Mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions : la participation à un temps fort mémoriel ou la visite d'un lieu de mémoire, permet aux élèves de développer une réflexion civique sur le respect de la dignité humaine et la notion de crime contre l'humanité.

Journée nationale d'hommage aux victimes du terrorisme : le 11 mars est désormais la journée nationale d'hommage aux victimes de l'ensemble des attentats ayant touché la France depuis les années 1970. La communauté éducative est associée à cet hommage national. 

Ressources et partenariats

Retrouvez des ressources ou des informations sur les lieux de mémoire portant sur certains faits historiques faisant l'objet d'enjeux mémoriels importants (grands confits contemporains, crimes contre l'humanité...). Découvrez également comment les référents mémoire et citoyenneté de votre académie ou encore le ministère des armées peuvent vous accompagner dans vos projets.