Éduscol
Accueil    Enseigner    Ressources et usages numériques    Travaux académiques mutualisés (TraAM)    Le codage et l’algorithmique pour l’enseignement de la physique-chimie (2018-2019)

Travaux académiques mutualisés (TraAM)

Le codage et l’algorithmique pour l’enseignement de la physique-chimie (2018-2019)

Introduction

Les académies qui ont participé aux TraAM 2018-2019 ont axé leurs productions sur la thématique du codage et de l’algorithmique pour l’enseignement de la physique-chimie.

Les six académies ayant contribué cette année à ce projet national ont élaboré différents types de scénarios pédagogiques, testés en classe, pour lesquels les objectifs de la pratique innovante, le contexte pédagogique, les outils ou fonctionnalités nécessaires ainsi que des exemples d’usages ont été définis. Les scénarios font également le bilan des apports et des freins rencontrés lors de la mise en œuvre en classe.

Les pages TraAM des académies

Synthèse des travaux

Synthèse travaux académiques 2019La synthèse des travaux académiques a été réalisée sous forme interactive. Ainsi, vous pouvez accéder directement aux activités proposées par les académies, à leur synthèse ainsi qu'à la synthèse nationale.

Collège

Des signaux pour observer et communiquer

L’énergie et ses conservations

Mouvement et interactions

Organisation et transformations de la matière

Transition écologique et développement durable

Lycée

Constitution et transformation de la matière

Énergie

Mouvement et interactions

Ondes et signaux

Radioactivité

Sources de lumières colorées

Signaux et capteurs

Vision et image

Lycée professionnel

Livrer une installation

Supérieur

Traitement numérique du signal

Mouvement et interactions

Capsules vidéo

Conclusion

Dans le cadre des enseignements de physique-chimie, les élèves utilisent fréquemment des logiciels de simulation, d’acquisition ou de traitement de données basés sur des algorithmes et des programmes qui leur sont inconnus la plupart du temps.

En mettant au point des algorithmes en relation avec des problématiques de physique-chimie et en les programmant eux-mêmes, même modestement, les élèves peuvent dépasser cette logique de « boite noire », démystifier ces outils et mieux appréhender les notions scientifiques qui sont mobilisées.

Les exemples d'usages proposés par les différents groupes académiques engagés dans les TraAM 2018-2019 permettent de s'éloigner de cette logique de « boite noire » inconnue. Les séquences pédagogiques réalisées intègrent des outils divers et variés : tableur-grapheur ; programmes en Python Arduino ou Scratch ; microcontrôleurs... L'introduction de ces différents outils s'est toujours fait au service de la physique et de la chimie.

Constitution du groupe de travail national

Les Travaux académiques mutualisés de physique-chimie 2018-2019 ont été menés à bien par le groupe de travail suivant :

Jean Cavailles (IGEN) ;
Le groupe d’experts de la DNE :

  • département du développement des usages et de la valorisation des pratiques (DNE-A2) : Sophie Edouard, David Latouche ;
  • département du développement et de la diffusion des ressources numériques (DNE-A1) : Christine Trabado.


Les académies impliquées et les professeurs référents :

  • Amiens : Perrine Gaffet ; Anne-Sophie Agbo-Sonan (IA-IPR) et Thouraya Abdellatif (IA-IPR) ;
  • Aix-Marseille : Sophie Maier ; Isabelle Tarride (IA-IPR) ;
  • Créteil : Thomas Lavarenne ; Claude Murcuillat (IA-IPR) ;
  • Lyon : Sarah Roques ; Marie-Alice Trossat (IA-IPR) ;
  • Strasbourg : Fabrice Maquère ; Philippe Martin (IA-IPR) ;
  • Versailles : Alban Goulley ; Annie Zentilin (IA-IPR) et Romain Salvan (IA-IPR).