Éduscol
Accueil    Enseigner    Ressources et usages numériques    Réseau et animation nationale    Réunion nationale 2016

Réseau et animation nationale

Réunion nationale 2016

Le séminaire des IAN (Interlocuteurs académiques pour le numérique) de physique-chimie s’est déroulé cette année dans l’académie d’Aix-Marseille les 18 et 19 mai 2016 au lycée Vauvenargues d’Aix-en-Provence. Les référents TraAM (Travaux académiques mutualisés) des académies d’Aix-Marseille, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Guyane, Paris et Strasbourg étaient invités à participer à ce séminaire et à présenter leurs travaux.

Ouverture de la journée

M. Jean-Louis Leydet, DAN de l’académie d’Aix-Marseille a ouvert le séminaire par un rappel de l’évolution des acronymes (IANTE, IATICE puis IAN), en insistant sur l’importance de ces réunions et notamment des échanges informels, mais aussi sur l’accélération du processus d’intégration du numérique à l’école.

Son intervention s’est poursuivie par quelques focus sur la mise en place du plan numérique dans l’académie d’Aix-Marseille, tant au point de vue de la formation que des ressources. Les collèges préfigurateurs de l’académie bénéficient d’un accompagnement : mise à disposition de ressources et déploiement ou renforcement des infrastructures, la DSI et la DAN travaillant en synergie dans l’académie. Un effort important sur l’indexation des ressources de cycles 2, 3 et 4 est mis en place pour faciliter un travail interdegré entre enseignants.

La matinée s’est poursuivie avec la présentation des actions en physique-chimie par Isabelle Tarride, IA-IPR de l’académie. Les infrastructures académiques progressent : les établissements sont bien dotés en ordinateurs, l’ENT se déploie, tous les établissements ont un site Spip ainsi qu’un LMS Chamilo hébergés et maintenus par le rectorat. La physique-chimie a souvent été pionnière dans l’usage du numérique. Des professeurs de physique-chimie sont largement impliqués dans le groupe Usatice, groupe de personnes ressources et de formateurs académiques au numérique. Denis Regaud, webmestre du site académique disciplinaire, nous a présenté les travaux du groupe RUN, groupe pluridisciplinaire, interdegré et intercatégoriel sur les usages responsables du numérique. Jean-Marc Martin a présenté une expérimentation d’usage de Viaéduc en formation et Nicolas Oran, une utilisation très pertinente de la plateforme M@gistère. D’autres spécificités académiques nous ont été présentées comme les rencontres de l’Orme, les projets Pass (projets pédagogiques en partenariat avec les enseignants du supérieur).

Interventions de la Direction du numérique pour l’Éducation

Christine Trabado du département du développement et de la diffusion des ressources numériques (DNE-A1) a ensuite présenté le plan numérique ainsi que les ressources numériques associées. Elle a aussi informé le réseau des IAN de la rénovation de la commission multimédia et de la création de la plateforme « Édu-Up ». Elle a aussi présenté les nouveaux partenaires d’Éduthèque, puis le portail national physique-chimie, et enfin deux sites mis en ligne récemment : « Apprendre avec le jeu numérique » et « Prim à bord ».

Marie de Flaugergues et Sophie Edouard du département du développement des usages et de la valorisation des pratiques (DNE-A2) sont ensuite intervenues pour la Direction du numérique pour l’Éducation (DNE) sur l’appel à projet des TraAM 2016-2017, mais aussi sur l’évolution vers le tout numérique des évaluations de compétences en sciences d’ici à 2017, ainsi que sur le fonctionnement du réseau des IAN de physique-chimie.

Les moments d'échanges et de travail en groupe


La conférence de Denis Carotti et Julien Peccoud

Denis Carotti et Julien Peccoud, membres du collectif Cortecs, nous ont présenté une conférence intitulée « Culture numérique et esprit critique : outils critiques pour une autonomie des pratiques ».

Après avoir posé les jalons de la zététique et de son évolution jusqu’à la notion de « cours d’autodéfense intellectuelle », Denis Carotti a présenté une série d’outils critiques en s’appuyant sur la démarche scientifique. Il nous a donné des pistes et des concepts pratiques comme la détection de « l’effet paillasson » ou de « l’effet impact » de certains mots. À l’aide de documents présentant les mésusages de termes scientifiques, comme cet encart publicitaire dévoilant une « couverture quantique » capable de soigner grâce à ses « ondes positives », on peut ainsi aiguiser l’esprit critique de nos élèves dans des situations concrètes.

Dans la seconde partie, Julien Peccoud s’est, lui, tourné vers le numérique avec notamment les questions suivantes : « Éduquer avec le numérique, est-ce toujours rationnel ? Éduquer au numérique, un outil pour la pensée critique ? » De nombreux thèmes comme le cloud, les digitales natives ou les logiciels libres ont été abordés et ont permis de construire une réflexion sur les enjeux du numérique pour un service public.

Les travaux en atelier

Trois ateliers ont été proposés lors de ces journées.

Atelier 1 : Les usages pédagogiques du numérique en cycles 3 et 4 en physique-chimie : Comment les usages du numérique en physique-chimie s’intègrent dans les nouveaux programmes du collège ?

Atelier 2 : Les outils de travail collaboratif pour les productions des élèves lors des TPE ou EPI : Quels sont les usages des outils de travail collaboratif lors de la production de documents par des groupes d’élèves ?

Atelier 3 : Les évaluations de compétences en physique-chimie par le numérique : Comment le numérique fait évoluer les évaluations de compétences en physique-chimie ? État des lieux, évolution et discussion.

La restitution des ateliers a permis à l’ensemble des participants du séminaire d’échanger sur le référencement des ressources pour les cycles 3 et 4, mais aussi sur l’évolution des usages et des outils pour l’évaluation par compétences ainsi que sur l’utilisation des outils collaboratifs par les élèves. Le travail de mutualisation commencé en amont du séminaire se poursuit sur notre espace de travail collaboratif avec l’ensemble des IAN.

Les pratiques innovantes

Nous avons clos notre séminaire par notre traditionnelle présentation de pratiques innovantes, qui nous permet d’échanger à propos de nos découvertes de l’année, tant au point de vue des outils que des usages. L’ensemble des présentations sont disponibles sur l’espace de travail collaboratif des IAN.

Les travaux académiques mutualisés de 2015-2016

Différentes académies se sont succédé pour la présentation des Travaux académiques mutualisés de physique-chimie pour l’année 2015-2016. Tout d’abord, le groupe de l’académie d’Aix-Marseille est intervenu sur le thème des outils collaboratifs et notamment l’utilisation de Viaéduc et de M@gistère, puis la référente TraAM de Dijon a présenté son travail sur la classe inversée en visioconférence, suivie par le référent de Guyane et la référente d’Aix-Marseille sur le même thème. Les académies de Paris, Strasbourg, Grenoble et Clermont-Ferrand ont elles aussi présenté leurs travaux. Vous trouverez sur la page du portail consacrée aux TraAM l’ensemble des scénarios qui ont été mis au point cette année. Les exemples d’usages sont, eux, hébergés sur les sites académiques.