Éduscol

Développement des pratiques pédagogiques en académie

Travaux académiques mutualisés 2018 - 2019 : Enseigner l’oral / Favoriser l’inclusion scolaire

Thème 1 : Quelles pratiques innovantes le numérique (ressources et outils) permet-il d'impulser pour enseigner l'oral en classe de français/LCA ?
Comment le numérique permet-il « un enseignement de l'oral (savoirs spécifiques et compétences langagières à construire par les élèves, etc.) en s'appuyant sur les apports de la recherche ? » (extrait du programme du cycle 3). On s'attachera à produire des ressources pour les nouveaux programmes de cycles 3 et 4 mais aussi pour le lycée.

Thème 2 : Comment favoriser l'inclusion scolaire en classe de français / LCA et dans l'établissement ?
On comprendra l'inclusion scolaire au sens large : élèves en situation de handicap, allophones, à besoins éducatifs particuliers, en difficulté. Quels bénéfices le professeur de français / LCA tire-t-il des outils et ressources numériques dans des pédagogies qui différencient ? On proposera des scénarios simples et généralisables

Composition du groupe de travail national

Les travaux sont publiés sur les sites académiques. Les liens vers les fiches descriptives de la base de scénarios pédagogiques ÉDU'Base Lettres seront intégrés ci-dessous au fur et à mesure.

Professeurs interlocuteurs académiques numériques (IAN) et inspecteurs référents des groupes académiques TraAM de Lettres :

  • Clermont-Ferrand : Sylvia Crozemarie (IEN 1er degré)
  • Montpellier : Anne Veghte-Quatravaux (IAN) – Jean-Yves Bouton
  • Nice : Laure Mayer (IAN) – Sébastien Hébert
  • Poitiers : Mickaël Pied (IAN) – Éric Barjolle
  • Rouen : Blandine Bihorel (IAN) – François Didier
  • Strasbourg : Nicolas Bannier (IAN) – Agnès Hugenell
  • Toulouse : Jean-Charles Bousquet (IAN)  - Marie Saint-Michel

Ci-dessous, sont listées les propositions retenues, sous réserve de confirmation ou réajustement des projets par les académies.

Académie de Clermont-Ferrand

Thème choisi : n° 1.
Dans le cadre du dispositif des Écoles éloignées en réseau, mettant en relief les utilisations de l'outil numérique au sein de réseaux collaboratifs, plusieurs secteurs travaillent sur des projets en lien avec les compétences orales en français. Ces projets sont accompagnés par des enseignants chercheurs de l'ESPE. Ces travaux sont menés auprès de classes rurales et de collèges. Les équipes participantes seront complétées. Ce projet est guidé par un groupe d'IEN du premier degré.

Académie de Montpellier

Projet #ApollinR18
En collaboration avec les académies d’Aix-Marseille, de Nice et de Toulouse, le groupe des Lettres de l’académie de Montpellier se propose d’articuler le travail sur l’oral, ainsi que l’inclusion des élèves à profil particulier, autour d’un grand thème : la vie et l’œuvre de Guillaume Apollinaire.

Académie de Nice

Projet #ApollinR18
À l'occasion du centenaire de la mort de Guillaume Apollinaire (9 novembre 1918), plusieurs académies (dont Aix-Marseille, Montpellier, Nice et Toulouse) souhaitent collaborer à un large projet de productions numériques, tournées vers l’édition multimédia et les pratiques de l’oral, tout particulièrement. Dans la perspective du futur oral du baccalauréat 2021, les élèves, du primaire au lycée, participeront à l’enrichissement de textes variés, selon leur niveau, sous ePub (Apollinaire étant dans le domaine public) ou tout autre support dynamique intégrant l’enregistrement. L’accent sera mis sur la créativité sonore et toutes les pratiques orales (mise en voix, échanges en direct de classes de cycles 3 et 4, débats interprétatifs à distance, …) afin de constituer une « apollithèque » collaborative. L’ensemble des acteurs pourront s’appuyer sur les ressources Éduthèque et Gallica / BNF comme sur le laboratoire OBVIL et son HyperApollinaire.

Académie de Poitiers

Pratiquer l'oral et l'analyser pour s'améliorer

  1. Organisation d'un concours d’éloquence filmé avec retour et analyse de prestation sur un thème choisi par les élèves, organisation de joutes verbales pour travailler l’argumentation. Jeux d’élocution grâce aux lectures et aux conseils trouvés sur internet. 
  2. Réquisitoires, plaidoiries, discours : explorer, avec le numérique, la pratique du discours, un oral qui passe par l’écrit.
  3. La voix, le corps et l’autre : se regarder, s’écouter (voix et vidéo) pour analyser ses prestations et améliorer son oral. 
  4. L’oral clandestin, les « mezza voce », le bavardage, comme éléments constitutifs de la pédagogie de projet et du travail par groupe. Une approche sociologique de la communication scolaire qui suppose des outils numériques d’observation et d’évaluation, des stratégies de gestion, de captation et d’exploitation de cette parole souterraine constructive.

La parole en spectacle

  1. Mettre en voix et en images des textes lus en autonomie : usage de spark vidéo, une autre façon de valoriser la lecture cursive au moment de la lecture d’un recueil de poèmes.
  2. Lire à la tribune : la lecture d’un discours sur la tribune (devant la classe, au micro, filmée), texte produit lors d’un travail d’écriture processus, est l’objectif ultime et crucial de l’aboutissement du texte argumentatif.
  3. Concours de slam et jeux de mots filmés (français / CAV).
  4. Favoriser l’approche d’un texte dont la narration est complexe par un travail de mise en voix avec des STMG, public de petits lecteurs, voire non lecteurs (entrée dans l’œuvre Cris de Laurent Gaudé) : lecture d’un fil narratif à voix haute.
  5. Déclamer des textes en latin.

Académie de Rouen

Développer des activités en lien avec le numérique qui permettent un apprentissage progressif et une évaluation formative des différentes modalités d'oral.
À partir d'expériences initiées par les professeurs, il s'agira de développer des activités formatrices dans lesquelles seront identifiées les composantes de l'oral afin de construire des dispositifs de développement progressif de la compétence orale des élèves, en fonction de leur niveau scolaire.
Il s'agit aussi de privilégier les activités qui, grâce au numérique, font appel à une certaine autonomie des élèves, de sorte que les « entraînements » puissent se faire en dehors du cadre des cours.  Des professeurs membres du pôle numérique sont volontaires, ainsi que des formateurs qui animent les formations sur l'oral pour le collège et le lycée.

Académie de Strasbourg

Collaborer pour créer des séquences d'un manuel numérique adapté en classe de première.
Objectif : grâce au numérique, proposer des ressources et une pédagogie adaptées à tous les élèves.

Académie de Toulouse

(Ap)prendre la parole à l'heure du numérique.

Le projet se compose de cinq sous-projets, qui mettent tous en valeur les différentes dimensions de l'oral.

  1. L'oral pour penser : ateliers-philos en classe de sixième pour travailler l'écoute de l'autre et la prise en compte de sa parole afin d'améliorer les compétences de « débatteur » des élèves.
  2. Donner de la voix : dans ce projet prévu en classe de quatrième qui intègre ULIS et UPE2A, des élèves créent des œuvres enrichies (lecture et commentaires) afin d'aider leurs camarades dans la compréhension de ceux-ci.
  3. Apprendre (avec) l'oral : ce projet de quatrième prend en compte trois dimensions de l'oral (oral de communication [coopérer], oral de travail [maîtriser le lexique disciplinaire], oral normé [lecture expressive, oral argumentatif], grâce à un travail sur le fait divers.
  4. La parole en jeu : ce projet consiste à penser, à anticiper des situations que les innovations technologiques créent, puis à proposer des dispositifs (productions écrites mises en voix et partagées, débats autour de controverses) qui favorisent le partage des points de vue, la confrontation, l'enrichissement.
  5. Projet interacadémique #ApollinR18 (Aix-Marseille, Montpellier, Nice, Toulouse).
    Dans le cadre de ce projet TraAM interacadémique visant à célébrer le centenaire de la mort de Guillaume Apollinaire, production d’un epub enrichi des Poèmes à Lou et enrichissement de la page Wikipedia consacrée à ce recueil.
    Les élèves de première (séries générales) élaborent, dans le cadre de l’enseignement facultatif ICN (informatique et création numérique), en collaboration avec des élèves des académies concernées, un epub enrichi en partenariat avec Gallica Studio. Les élèves prennent la parole pour une lecture expressive du texte mais prennent également la parole sur le net, une parole assumée, responsable, pour le travail d'enrichissement de la page Wikipedia.
    Enfin, les échanges entre les projets et le travail collaboratif permettent à terme d'envisager une réflexion sur une progression pédagogique de l'enseignement de l'oral du collège au lycée.