Éduscol
Accueil    Actualités  

Actualités

Du neuf autour de la voie Wnt

De nouvelles études pourraient bouleverser le modèle de régionalisation des vertébrés.

Cet article mis en ligne sur Planet-Vie résume efficacement la voie de signalisation Wnt et ses effets au cours de l’embryogénèse. La mise en place des axes de polarité et l’évolution morphologique des animaux sont illustrées de façon intelligible. Sébastien Darras, chercheur au CNRS, explique ces processus de régionalisation du corps chez les deutérostomiens.

Le scientifique a étudié précisément l’hémichordé Saccoglossus kowalevskii et a montré que son ectoderme est divisé en trois régions. « Une partie antérieure spécifiée par l’inhibition active de Wnt, une partie intermédiaire activement définie par Wnt et une partie postérieure insensible à Wnt », détaille Sébastien Darras. Ces découvertes permettent entre autres de proposer un nouveau modèle pour la voie Wnt.


Scénarios pédagogiques traitant les thèmes de programmes :


Autre actualité en lien :



Publié le 23.04.2018

Retour aux articles