Éduscol

Ressources transversales

Défense et sécurité

  • Enseigner la défense Nouvelle fenêtre

    (Zip, environ 2,23 Mo)

    Tristan Lecoq, inspecteur général de l’Éducation nationale, a publié, en novembre 2018, avec le concours du ministère des Armées, le document Enseigner la défense, destiné aux enseignants. Ce document se compose d’un livret pédagogique et de nombreuses annexes sur les questions de défense et de sécurité. Il est complété par 18 extraits du Journal de la défense qui s’articulent avec les trois parties du texte, en accès libre de droits.

    Éduscol
  • La France, puissance militaire et maritime de 1815 à nos jours Nouvelle fenêtre

    PDF, environ 687 ko

    Tristan Lecoq, Inspecteur général de l’Éducation nationale, également professeur des universités associé (histoire contemporaine) à l’Université Paris Sorbonne propose ici des orientations bibliographiques sur la thématique « La France, puissance militaire et maritime de 1815 à nos jours ».

    Éduscol
  • Défense et sécurité nationale Nouvelle fenêtre

    PDF, environ 260 ko

    Suite aux attentats du 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis,Tristan Lecoq, Inspecteur général de l’Éducation nationale, également professeur des universités associé (histoire contemporaine) à l’Université Paris Sorbonne propose  des éléments de réflexion pour comprendre et expliquer, avec le recul de l'historien, la mobilisation de l'appareil d'État, au plus haut niveau, en matière de lutte contre la menace terroriste.
    La prise en compte du terrorisme comme arrière-plan, puis toile de fond, enfin comme menace majeure a d'abord comme conséquence une restructuration en profondeur de l'architecture de l'appareil d'État, ensuite une articulation permanente entre terrorisme et renseignement, et enfin l'émergence de la sécurité nationale comme priorité nationale.

    Éduscol
  • Comprendre la guerre Nouvelle fenêtre

    PDF, environ 287 ko

    Tristan Lecoq, Inspecteur général de l’Éducation nationale, également professeur des universités associé (histoire contemporaine) à l’Université Paris Sorbonne propose des éléments de réflexion sur la guerre.
    Lorsqu’Yves Lacoste écrit que « La géographie, ça sert d’abord à faire la guerre », il évoque l’utilisation de la géographie par les acteurs de celle-ci. La guerre est revenue, depuis plus de vingt ans, dans notre environnement immédiat, quelle que soit la forme qu’elle prenne. L’histoire qui s’écrit dans un quotidien guerrier, militaire et tragique nous conduit aujourd’hui à la comprendre, à la faire comprendre et à l’enseigner. Il ne s’agit pas d’en faire un objet historique distinct, mais d’inclure et de proposer, dans le cadre des questions soulevées dans l’histoire et au présent et en l’état de celles-ci, des problématiques qui s’y rapportent.

    Éduscol