Éduscol
Accueil    Se former    Actualiser et approfondir ses connaissances    Par thème en histoire    Les XVIIIe-XIXe siècles

Par thème en histoire

Les XVIIIe-XIXe siècles

Au programme des classes 4e, 2de et 1re, les XVIIIe et XIXe siècles forment une période de profonds bouleversements culturels, sociaux, politiques et économiques des Lumières à l’enracinement de la République.
Les ressources sont présentées ici de manière chronologique : pour le XVIIIe siècle, les Lumières puis la Révolution française ; pour le XIXe siècle, l’enracinement de la République et ses difficultés, qu’illustre l’affaire Dreyfus. Enfin, l’industrialisation fait l’objet d’un point particulier.

Les Lumières : mise au point scientifique et ressources documentaires

Pierre-Yves Beaurepaire, professeur d’histoire à l’université de Nice, a fait une conférence à Nouméa sur les Lumières pour l’académie de Nouvelle-Calédonie. Le compte-rendu est disponible.

L’Université ouverte des humanités, au sein de l’université de Nice, publie via Cana-U un cours de Pierre-Yves Beaurepaire sur la franc-maçonnerie, réseau de sociabilité caractéristique des Lumières et laboratoire de l’idée européenne.

Sur le portail de la Bibliothèque nationale de France (BnF) se trouve une exposition virtuelle sur « Les Lumières, un héritage pour demain ». Elle présente l’esprit des Lumières en différentes thématiques : la religion, la science, l’individu, l’espace public, l’ordre politique, l’universalité, l’héritage.

Les essentiels Littérature de la bibliothèque numérique Gallica propose un ensemble documentaire sur les Lumières : iconographie, anthologie, repères et auteurs.

Une chronologie interactive du XVIIIe siècle est également disponible. Elle donne accès aux pages consacrées à de nombreux auteurs des Lumières : Montesquieu, Émilie du Châtelet, Voltaire, Diderot, Rousseau, D’Alembert… Pour chacun, des notices problématisées et des liens vers leurs œuvres numérisées.

Les essentiels Littérature sur Gallica comptent également un dossier documentaire sur le pouvoir au XVIIIe siècle et un autre sur le peuple.

Enfin la même rubrique de la bibliothèque numérique comprend un parcours pédagogique autour du fanatisme religieux qui met à disposition une anthologie de nombreux textes de philosophes des Lumières le condamnant et multipliant les points de vue sur la religion.

La Révolution française : renouvellement historiographique et ressources numériques

Marc Deleplace, professeur au Centre d’histoire du XIXe siècle de l’université Paris-Sorbonne, a donné une conférence sur « la place de l’événement au sein de la Révolution française ». Le texte de sa communication est téléchargeable sur le site de l’académie de Reims.

Maxime Kaci et Odile Roynette, professeurs d’histoire contemporaine, ont donné une conférence à l’académie de Besançon sur le thème « De la Révolution à la république ; de la république aux républiques » ; le compte-rendu est disponible sur le site de l’académie (PDF - 176 ko).

Les Rendez-vous de l’histoire de Blois de 2014 portaient sur le thème « Les rebelles ». Différentes conférences sont disponibles en podcast audio, dont « La ou les république(s) de la Révolution française » (conférence de Pierre Serna) et « Parler de la violence sous la Révolution et l’Empire » (conférence de Jean-Clément Martin).

Révolution française.net est un site internet animé par un comité d’historiens modernistes (Marc Bélissa) ou dix-neuvièmistes (Marc Deleplace) et qui publie de très nombreux articles sur la Révolution française et ses échos dans l’actualité. Dans la rubrique « Dossiers », on peut mentionner ceux concernant la Terreur, Marat et Sieyès.

Les Annales historiques de la Révolution françaises sont publiées par la Société des études robespierristes et Armand Colin. Les articles des numéros de 1999 à 2014 sont consultables en ligne et téléchargeables.

Le blog L’Histoire en podcast répertorie des épisodes de l’émission « 2000 ans d’histoire » de Patrice Géliné sur France Inter sur de nombreux aspects de la Révolution française.

Les Archives numériques de la Révolution française (ANRF), issues d’une collaboration entre la Bibliothèque nationale de France et l’université de Stanford, donnent accès à plus de 14 000 documents. Elles s’appuient essentiellement sur les archives parlementaires et une large collection iconographique « Images de la Révolution française ».

Le site L’histoire par l’image comprend dans sa rubrique « Périodes » un dossier « 1789-1799 » qui répertorie plus d’une centaines d’études de documents. La plupart sont téléchargeables via le portail Éduthèque.

Les archives départementales du Haut-Rhin publient des dossiers en ligne sur différentes thématiques, notamment « La Révolution française, de Paris à l’Alsace ». Ce dernier comporte de nombreuses archives numérisées et commentées.

Le portail des musées de la Ville de Paris a mis en ligne plus de 200 000 œuvres numérisées, une interface ludique pour le jeune public qui permet la visite virtuelle des musées et des parcours thématiques : Paris en 1900 et Paris sous la Révolution.

L’enracinement de la République et ses difficultés

L’académie de Paris met en ligne une conférence filmée d’Arnaud Houte sur les succès et les limites de la IIIe République.

Vincent Duclerc a donné une conférence pour l’inauguration de l’exposition « Jean Jaurès » au Panthéon. Le site académique de Versailles en publie les principaux éléments.

Le site L’histoire par l’image répertorie sous le mot-clé « république » une cinquantaine d’études de documents liées aux IIe et IIIe Républiques.

Musea, site réalisé par l’université d’Angers et l’Université virtuelle en Pays de la Loire, vise à promouvoir les recherches qui intègrent la dimension du genre en lettres, langues et sciences humaines, et tout particulièrement l’histoire des femmes. On y trouve de nombreuses expositions virtuelles richement documentées, notamment une sur le suffragisme français, sur les immigrées, sur Jeanne d’Arc, etc.

L’Affaire Dreyfus

Vincent Duclert, IGEN et professeur à l’EHESS, est intervenu en 2016 dans le cadre des « Rendez-vous Jean Jaurès » pour présenter l’engagement au regard de l’affaire Dreyfus. La trame de la conférence et les textes cités sont disponibles en ligne.

À l’occasion du centenaire de la réhabilitation de Dreyfus, le ministère de la Culture a créé un site dédié qui présente le contexte (politique, économique et militaire) de l’Affaire, des documents d’accompagnement (parfois sonores) ; il offre en outre une galerie de portraits des dreyfusards et antidreyfusards, ainsi que toute une série de documents d’archives avec une notice complète et téléchargeables, dont celui de la voix d’Alfred Dreyfus.

L’affairedreyfus.com est un site de ressources administré par trois historiens ayant collaboré avec le SHD (Service historique de la Défense) afin de numériser le procès de Rennes de 1899, ainsi que le dossier secret militaire à charge contre Dreyfus.

Le site L’histoire par l’image a publié un dossier sur l’affaire Dreyfus qui comprend deux études de documents.

Le portail Criminocorpus, issu d’une collaboration entre chercheurs, archivistes, documentalistes et collectionneurs, met à disposition de très nombreuses ressources sur l’histoire de la justice, notamment une exposition repère en ligne sur l’affaire Dreyfus… La revue associée est aussi consultable gratuitement.

L’industrialisation des XVIIIe-XIXe siècles

Vergue.com est un site personnel qui répertorie de nombreuses photographies de Paris au XIXe siècle. La recherche peut se faire par photographies ou par lieux grâce à une carte interactive.

Le musée de l’Histoire vivante est un musée d’histoire sociale et ouvrière à dimension sociale. Il met en ligne des collections d’archives variées sur la période allant de la Révolution française à la Seconde Guerre mondiale, notamment sur Jean Jaurès et le mouvement ouvrier, la commune de Paris de 1871, le Front populaire, les grèves du début du XXe siècle, etc.

Les archives départementales du Haut-Rhin publient des dossiers en ligne sur différentes thématiques, notamment « Être enfant en Alsace au XIXe siècle ». Celui-ci comporte de nombreuses archives numérisées et commentées.

Un dossier également sur « La révolution industrielle en Alsace ».

La Fédération nationale des travaux publics publie sur son site des propositions d’EPI, notamment : « Les ouvrages de Gustave Eiffel d’hier à aujourd’hui ».