Éduscol
Accueil    Se former    Actualiser et approfondir ses connaissances    Par thème en géographie    Enseigner le développement durable    Le développement durable à différentes échelles

Par thème en géographie

Le développement durable à différentes échelles

L’approche géographique apporte à l’étude du développement durable la prise en compte des territoires comme espace habité par des acteurs aux priorités variées et parfois conflictuelles. Cette caractéristique de la discipline géographique rejoint la démarche pédagogique de l’étude de cas, très présente dans les programmes scolaires.  Sont présentées ici de nombreuses ressources sur la ville durable, dérivé spatial du développement durable appliqué au phénomène urbain. Puis, le développement durable est envisagé à l’échelle nationale et, enfin, plus locale, avec autant d’études de cas possibles.

La ville durable

L’académie de Nice a organisé une formation sur « villes et développement durable » en 2010, organisée autour de l’intervention d’Yvette Veyret. Les présentations qu’elle a utilisées sont téléchargeables.

Le site académique d’Amiens met en ligne des ressources sur le concept de ville durable. Il s’agit d’un compte rendu du chapitre « Urbanisme et développement durable : y a-t-il un urbanisme durable ? » (PDF, environ 60 ko) du manuel Le développement durable, approches plurielles, dir. Y. Veyret, Hachette, 2005. Les actes du séminaire national « Villes et développement durable » de 2007 (PDF, environ 297 ko) sont également disponibles.

Le département de géographie de l’ENS Lyon publie des ressources sur l’écoquartier Vauban à Fribourg, ses objectifs et ses limites en terme de développement durable.

Le développement durable à l’échelle nationale

Un itinéraire présentant une table ronde et deux communications organisées lors du Festival international de géographie de Saint-Dié 2013 interroge sur la durabilité du développement chinois.

Braises, le blog du géographe spécialiste du Brésil, Hervé Théry, vise à rendre compte, par des textes et des images, des dynamiques d’un grand pays émergent, le Brésil. Dans l’un de ses billets, l’auteur étudie le cas du groupe Bom Futuro, un géant de l’agrobusiness implanté dans le Mato Grosso pour expliquer l’émergence du Brésil sur la scène agricole internationale. Dans un autre, il évoque les assentamentos, des zones créées par le gouvernement pour y installer des paysans sans terre. Dans un autre, il étudie le paradoxe de la crise de São Paulo dont les habitants souffrent de coupures d’eau intermittentes faute de saisons de pluies suffisantes.

Le développement durable à une échelle plus locale

On trouve dans PASTEL, la revue académique histoire-géographie de l’académie de Toulouse, qui consacre un numéro spécial autour du thème « Défense, géopolitique et conflit », deux articles qui peuvent servir de base à des études de cas : l’un sur les conflits autour de la présence de l’ours dans les Pyrénées et l’autre sur les conflits pour se nourrir autour des émeutes de la faim en Afrique.

Indigo, la photothèque de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) met à la disposition des enseignants des photographies légendées par les chercheurs, pour leurs cours. Celles-ci sont classées par thématique, par collection (marchés alimentaires des pays du Sud, forêts du Sud, villes d’aujourd’hui et de demain, etc.) ou par reportage (dégâts climatiques en Nouvelle-Calédonie, vivre en territoire pétrolier en Équateur, vulnérabilité urbaine à Madagascar, etc.).