Année de la biologie 2021-2022

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation se mobilisent pour l’année de la biologie 2021-2022, en partenariat avec le Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Mis à jour : octobre 2021

La biologie : un champ scientifique au cœur d’enjeux au 21e siècle

La biologie regroupe de nombreux domaines scientifiques et technologiques au cœur des enjeux du 21e siècle. C’est une science qui croise différents champs de recherche. L’exemple de la mise au point du vaccin protégeant de la COVID 19 l’illustre parfaitement : les biotechnologies, la biologie cellulaire et la biochimie, l’immunologie, les sciences de l’évolution y ont une place centrale. Au cœur des enjeux sociétaux et économiques, les sciences biologiques œuvrent pour adapter nos systèmes de productions alimentaires, par exemple en sélectionnant des variétés pour faire face aux changements climatiques, et permettent de comprendre des mécanismes cellulaires et moléculaires qui améliorent les traitements préventifs et thérapeutiques.

C’est aussi un champ scientifique qui génère une grande diversité d’emplois avec 800 000 emplois à pourvoir par an, et qui offre des opportunités de grand développement au 21e siècle notamment dans les domaines de la santé, du développement durable, de la protection de la biodiversité, de l’alimentation, des ressources naturelles, etc.

La France compte quinze récipiendaires du prix Nobel dans des domaines majeurs et actuels de la biologie, dont 4 dans les 15 dernières années : Emmanuelle Charpentier en 2020 pour ses travaux sur le génome, Jules Hoffmann en 2011 pour ses travaux en immunologie, Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier en 2009 pour leur recherche sur le VIH. Ces reconnaissances internationales reflètent le dynamisme de la recherche en France dans les domaines de la biologie.

Des sciences qui mobilisent les autres disciplines scientifiques

Si la biologie agrège ses propres champs de connaissances, elle se construit également en mobilisant d’autres disciplines scientifiques comme la chimie, la physique, la technologie, et les mathématiques. Cette vision intégrée est essentielle car elle permet de comprendre à la fois les fondamentaux scientifiques mais également leurs applications.

Il convient donc d’installer très tôt dans le parcours des élèves cette culture scientifique et technique, et cela dès l'école maternelle.

De nombreuses actions soutenues en lien avec la biologie

Le ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports soutient de nombreuses actions éducatives de culture scientifique comme les Olympiades nationales et internationales de biologie, génome à l’école, , C génial pour le collège et pour le lycée, les experts à l’école, amgen biotech experience, i-GEM, les concours généraux de biotechnologies, des sciences médico-sociales et des sciences de la vie et de la Terre, le concours les jeunes et la sécurité sociale

Les sciences participatives font également partie des actions phares soutenues par le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. Les élèves participent à des inventaires de la biodiversité, et à l’observation de sa dynamique (phénologie, dynamique des pollinisateurs, peuplement des milieux, etc.). Ces données recueillies localement par les élèves sont agrégées par le Muséum national d’Histoire naturelles de Paris où des équipes de recherche les exploitent. Les résultats sont communiqués aux élèves et à la communauté scientifique.

C’est par la construction et la diffusion de la culture scientifique que la France confortera son excellence. Il s'agit notamment de :

  • susciter chez les élèves un plaisir d'apprendre et de pratiquer les sciences ;
  • inciter les jeunes, et notamment les jeunes filles, à se tourner vers les carrières scientifiques ;
  • préparer le futur citoyen à comprendre le monde qui l'entoure et à appréhender les défis sociétaux et environnementaux ;
  • pratiquer la démarche scientifique pour développer l’esprit critique et distinguer croyance, opinion et fait scientifique sur des « objets » du vivants.

Tous les élèves de l'école maternelle jusqu'aux formations post-baccalauréat des lycées (CPGE et STS) ainsi que dans les formations universitaires et les grandes écoles, sont concernés par l'année de la biologie de l'école à l'université. Ils participeront à de nombreuses actions pédagogiques dans les classes et hors la classe afin de découvrir le monde de la biologie.

Des événements majeurs en France

La 2e édition des Olympiades nationales de la biologie (ONB)

En 2021 aura lieu la deuxième édition des Olympiades Nationales de Biologie (ONB). Ouvert sur la base du volontariat aux lycéens de première et de terminale de la série générale ainsi qu’aux élèves des séries technologiques STL biotechnologies et ST2S de l’enseignement public et privé sous contrat ainsi que ceux appartenant aux établissements du réseau de l’AEFE, ce concours est également ouvert aux élèves des lycées agricoles. Les Olympiades consistent en la mise en place d’un projet scientifique en groupe de 2 à 4 élèves maximum sur un sujet touchant au domaine de la biologie. Les équipes conçoivent en fin de projet une vidéo et un résumé de leur projet qui sera présenté lors des finales académiques et nationales.

Les concours généraux des lycées et des métiers

  • Le concours général de biotechnologie
  • Le concours général des sciences et techniques sanitaires et sociales
  • Le concours général des sciences de la vie et de la Terre

Les candidats du concours général des lycées peuvent se préparer aux épreuves en consultant les sujets de la dernière session.

Le concours CGénial

Le concours CGénial, créé en partenariat avec le dispositif Science à l'École, récompense des projets scientifiques innovants, toutes disciplines confondues, élaborés au cours de l'année scolaire par des élèves du second degré.

Site à consulter

L’Année de la biologie vise à rapprocher les mondes de l’enseignement et de la recherche pour mettre en lumière les grandes avancées et les enjeux de la recherche en biologie.

Le site du CNRS propose des ressources, évènements, informations sur les métiers de la biologie et un espace dédié aux enseignants (formations et ressources pédagogiques pour la classe).

Autres sites pour conduire des actions avec la classe

Retrouver toutes les informations sur le concours CGénial

En savoir plus sur le dispositif Sciences à l'École

La fête de la science

La 30e fête de la Science se déroule du 1er au 11 octobre 2021 en métropole, et du 5 au 15 novembre 2021 en outre-mer et à l'international. Cet événement propose des milliers d'événements gratuits ouverts à tous, y compris aux écoliers, collégiens et lycéens.

L'année de la biologie dans les académies

Wallis- et-Futuna Polynésiefrançaise Nouvelle-Calédonie Saint-Pierre-et-Miquelon © Ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse - Novembre 2019 Martinique La Réunion Guyane Corse Guadeloupe Mayotte Orléans- Tours Lille Amiens Nantes Dijon Reims Nancy-Metz Stras- bourg Besançon Poitiers Limoges Lyon Grenoble Nice Toulouse Bordeaux V P C Rennes Aix- Marseille Montpellier Clermont- Ferrand Normandie C : CréteilP : ParisV : Versailles