Éduscol
Accueil    Actualités  

Actualités

Des explications sur la maladie dite du soda

La stéatohépatite non alcoolique concerne, sous sa forme sévère, 200 000 personnes en France.

Nommée aussi la maladie du foie gras ou maladie du soda, la NASH (non-alcoholic steatohepatitis) est due à la sédentarité et une alimentation non équilibrée.

Cet article, publié sur le site de l’Inserm, rappelle les dangers vitaux de cette maladie qui peut aboutir à une cirrhose et un cancer du foie.

« Une étude conduite à partir des informations relatives à la cohorte Constances (pilotée par l’Inserm) a récemment estimé que près d’un Français sur cinq (18,2 %) présente un excès de graisse dans le foie », indique l’article.

Les chercheurs travaillent actuellement sur la protéine CD44 impliquée dans l’inflammation hépatique, mais également sur les macrophages du foie et le rôle du microbiote.

Autre(s) actualité(s) en lien :

Obésité infantile : les effets de la sédentarité

https://eduscol.education.fr/svt/actualites/actualites.html?tx_ttnews[tt_news]=4392

L’autophagie au cœur du prix Nobel de médecine

https://eduscol.education.fr/svt/actualites/actualites.html?tx_ttnews[tt_news]=3890

Publié le 09.11.2020

Retour aux articles