Laïcité

Journée de la laïcité à l'École de la République

L'anniversaire de la loi du 9 décembre 1905 est inscrit au programme des actions éducatives et donne lieu, chaque année, à des projets  instructifs, ambitieux, originaux, qui font vivre la laïcité au sein des établissements. Cette page a  vocation à faire connaître et reconnaître la réflexion de l'ensemble des personnels sur cette problématique et de valoriser les productions des élèves.

Valorisation des actions menées autour de la laïcité

Chaque année, la communauté éducative se mobilise pour la journée du 9 décembre et propose de nombreuses productions d'élèves allant de l'école maternelle au lycée dont on peut retrouver certains exemples.

Cette année encore, durant tout le mois de décembre, des projets très divers vont être menés au sein de nombreux établissements. Ce recensement, non exhaustif, permet de mesurer l'engagement constant de la communauté éducative autour de ce principe républicain.

Quelques exemples de projets portés en 2019

Cette rubrique vous propose de découvrir de beaux projets réalisés durant toute l'année 2019 et plus particulièrement en ce début de décembre. Elle sera complétée dans le cours du mois.

Académie de Besançon

Comme l'année dernière, l'académie se distingue par ses multiples projets qui font vivre la laïcité dans les établissements. L'exemple de l'école de Lavancia dans le Jura, avec sa chanson "Notre Marianne" en est une belle illustration. Cette production s'insère dans le projet "Les enfants de la République". Initié par l'équipe académique « Valeurs de la République », son objectif est de permettre aux élèves, aux équipes éducatives de s'approprier et de faire vivre les principes et les valeurs de la République dans les écoles, dans les établissements, de mettre la République en mots, en images en sons afin faire connaître la force du pacte républicain.

La remise des trophées « Les enfants de la République » dans l'académie de Besançon.

La chanson « Notre Marianne » de l'école de Lavancia dans le Jura

Académie de Créteil

À l'école Lapierre d'Alfortville, les élèves, aidés par les enseignants, ont publié un numéro spécial Lapierre Laïque qui présente les nombreuses activités déclinées autour de la laïcité dans l'école.

Télécharger le journal « Lapierre Laïque » en intégralité.

Académie de Lille

Le projet Libre de droit est né à la suite des contestations de la minute de silence organisée dans les établissements scolaires en janvier 2015. M. le recteur Pollet, M. le Président du TGI de Lille Gervais de Lafond et Mme la Sénatrice Lherbier ont alors convenu de déployer un projet pédagogique dans les lycées Gambetta, Colbert, Le Corbusier et Sévigné de Tourcoing. L'objectif était de faire produire aux élèves un film sur la liberté d'expression et le lycée Jean Rostand de Roubaix a apporté son soutien technique à la réalisation. Dans le cadre de la Journée de la laïcité à l'École de la République, le film tourné par les élèves du lycée Gambetta de Tourcoing s'avère être une ressource originale. La pièce de théâtre portant sur le procès du chevalier de La Barre, a été conçue par les élèves sous la direction de M. Houari Bouaissa, professeur d'histoire-géographie et formateur « valeurs de la République » de l'académie, qui les a encadrés. La qualité du travail réalisé et la portée de la pièce ont conduit à une représentation publique au TGI de Lille lors de la Nuit du Droit du 4 octobre 2018, puis, à l'initiative de Mme LHERBIER, au Sénat le 10 mai 2019, et à nouveau au TGI à la fin de l'année scolaire 2018-2019. La pièce de théâtre a parallèlement été transformée en film.

Retrouver le film « Libre de droit » en intégralité sur le site de l'académie de Lille.

Académie de Paris


Fresque de l'école du 32 rue Olivier Métra, Paris 20e

Chanson de l'école du 22 rue Olivier Métra, Paris 20e

Depuis plusieurs années, dans le 20e arrondissement de Paris, toutes les écoles de la circonscription 20 A-Télégraphe, soutenues par Mme Pipolo, IEN de la circonscription, développent des projets autour de la promotion des Valeurs de la République.
La journée du 9 décembre est chaque année l'occasion de mettre en valeur les projets des équipes et les réalisations des élèves, de la maternelle au cycle 3. Les projets de cette année se sont par ailleurs inscrits dans le cadre du projet académique la « laïcité à voix haute ».

Les écoles de la rue Olivier Métra sont particulièrement mobilisées. Ainsi, la classe de CM2 de Mme Baroukh, professeure des écoles en lien avec Sakura Hayakawa, professeure de la ville de Paris en éducation musicale ont composé une chanson dédiée à la laïcité.

Les projets de 2018

Académie de Nice.

Un concours académique "Tous unis dans la laïcité" dans l'académie de Nice a mobilisé de nombreux établissements.

Académie de Paris.

Le projet intitulé "La laïcité à voix haute" est axé sur les cycles 1 à 3 (de maternelle à la 6e). Il se décline en deux temps : le jeudi 6 décembre en Sorbonne, des élèves de la maternelle à la 6e ont chanté, tandis qu'un parcours artistique regroupant les œuvres d'autres élèves était établi dans le péristyle. Cette fête se prolongera tout au long de l'année scolaire. En effet les travaux présentés ainsi que ceux qui ne l'ont pas été parce qu'ils n'étaient pas encore aboutis doivent faire l'objet de mini reportages afin de réaliser des capsules vidéo qui seront données à chaque école et établissement participant. Certaines seront mises en ligne sur le site académique tout au long de l'année scolaire.

Académie de Reims.

Un projet est mené à l'échelle académique avec « La mallette de la laïcité » et à l'échelle départementale, dans la Marne, avec l'action « Faites de la laïcité ». La mallette laïcité a pour dessein d'aider les personnels d'encadrement en explicitant certaines parties du vadémécum « La laïcité à l'école » ; en présentant des moyens de prévention mais aussi en donnant des réponses précises en cas d'urgence.

Académie de la Réunion.

Initié par la DANE de la Réunion, ce projet a été suivi durant l'année scolaire 2017/2018 par 36 écoles et 20 collèges. Les élèves de cycle 3 de ces écoles et de ces collèges, ainsi que leurs enseignants, ont collaboré par l'intermédiaire d'un ENT (en expérimentation sur le territoire) pour créer des films d'animation en utilisant l'outil de programmation scratch afin de présenter des productions autour de la laïcité.


Au sein des établissements

Cycle 1 à 3

L'école primaire d'application Émile Dupont à Alençon a organisé un projet dont la grande qualité est d'inclure les parents d'élève : projection d'une web-télé sur les activités menées dans les classes autour de la laïcité ; exposition « tous différents, égalité parlons-en » ; projection de vidéos sur la laïcité, les valeurs de la République, les discriminations, égalité garçons-filles ; mise à disposition de livres sur la laïcité, les discriminations...

Les 6e du Collège Jules Valles au Havre ont travaillé sur différentes productions autour du principe de laïcité. Les productions étaient exposées au foyer le vendredi 7 décembre et présentées par des élèves ambassadeurs de chacune des classes de sixième. A cette occasion, des classes de primaire du réseau ont été accueillies. Accompagnées des ambassadeurs, elles ont visité l'exposition qui leur a été expliquée puis ont réalisé ensemble un arbre et des guirlandes de la laïcité.

Lycées

  • Les 2nde pro/hôtellerie du Lycée professionnel Nelson Mandela à Audincourt ont monté un projet nommé « L'arbre de la laïcité » qui a permis de faire une synthèse après une journée de débats, de jeux autour de la laïcité et d'une émission de web-radio.
  • Les élus du CVL du Lycée Léopold Sedar Senghor d'Evreux ont pu débattre avec un IA-IPR sur la laïcité puis, ont suivi des ateliers de théâtre autour, notamment, d'un texte de Victor Hugo.
  • Les Terminales du Lycée Laetitia Bonaparte ont eu l'occasion d'entendre des conférences mises en place en partenariat avec la Ligue de l'enseignement et la réserve citoyenne.
  • La classe de 1re CAP de l'EREA François Cavana de Nogent-sur-Marne. Trois ateliers, organisés sur la journée, ont mobilisé tous les personnels (y compris AVS, secrétaire, agent d'accueil) : un atelier quiz-débat, un jeu de l'oie : découverte de l'exposition BNF « La laïcité en questions » ; un ciné-débat sur Persépolis avec l'association Unies-citées.
  • Les classes de 2nde, Première et Terminale du lycée Condorcet de Belfort ont suivi un parcours balisé dans Belfort autour de lieux significatifs de la laïcité. L'après-midi a été consacrée à des conférences et à la projection de films.
  • Les élèves du Lycée professionnel Jacques Dolles à Antibes ont gagné la mention spéciale établissement du prix de la laïcité de la République française pour un rap.
  • Le lycée Virginia Henderson à Arnouville a organisé un lâcher de ballons et des projections de films.

Outils pédagogiques pour la journée de la laïcité à l'École de la République

Depuis la loi Ferry de 1882 et la loi Goblet de 1886, la laïcité est un socle historique de l'égalité entre les élèves à l'école. Ce principe instaure les bases fondamentales de liberté et de tolérance sur lesquelles notre République s'est construite. Ainsi, la commémoration de la loi du 9 décembre 1905 entend être un moment qui permette à chacun d'échanger sur ce principe pour le comprendre, se l'approprier et le célébrer comme pilier de la fraternité en France. Ce moment participe d'une pédagogie de la laïcité propice à faire adhérer les élèves à ce principe majeur de la république.

Les ressources d'accompagnement pour l'anniversaire de la loi du 9 décembre 1905 portant séparation des Églises et de l'État, proposent des pistes pour la mise en œuvre de séances en classe. Dédiés à une pédagogie de la laïcité et pensés en lien avec les programmes d'enseignement moral et civique, ces outils et démarches constituent des exemples de ce qu'il est possible de mettre en œuvre dans une classe, avec ses élèves, selon le cycle.

Certaines activités de cycle 2 peuvent être utilisées au cycle 3. Et certaines activités de cycle 3 au cycle 4 également. Par ailleurs, ces outils ne disent pas dans l'exhaustivité les entrées disciplinaires que chaque enseignant peut mettre opportunément en place dans sa classe.

Au cours de cette journée dédiée au sens de la laïcité dans ses liens avec les valeurs de la République, chacun peut rendre explicite le fait que toutes les activités éducatives et tous les enseignements disciplinaires, dont le caractère obligatoire est rappelé dans la circulaire d'application de la loi de 2004, participent au fondement des valeurs laïques. Il n'y a pas que l'histoire qui participe de cette transmission.

Dans toutes les disciplines, il s'agit d'aider à pratiquer une séparation entre les différents domaines de réflexion (ce qui relève de la science et de la connaissance et ce qui relève des croyances) en lien avec chacun des programmes disciplinaires au programme. C'est aussi donner aux élèves les outils intellectuels qui leur permettent de la pratiquer dans un équilibre des droits et des devoirs, par le débat, l'argumentation, la réflexion et la confrontation des sources.

Mis à jour le 06 décembre 2019
Partager cet article
fermer suivant précédent