Les collections patrimoniales de la Bibliothèque de l’EPFL

Une plateforme de documents numérisés publiés entre le 15e et le 18e siècle

PLUME, bibliothèque numérique, met à la disposition de tous les internautes une sélection de documents numérisés issus du fonds d’ouvrages précieux, publiés entre le 15e et le 18e siècle, et conservés à la Bibliothèque de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Cette collection s’organise en plusieurs domaines (architecture, chimie, ethnologie, génie militaire, géographie, histoire, mathématiques, médecine, musicologie, philosophie, physique, sciences de l’ingénieur, sciences naturelles, théologie) et concerne plus spécialement les travaux scientifiques d’auteurs suisses. De nombreuses reproductions issues d’ouvrages du domaine public (cartes, plans, imprimés anciens, manuscrits et incunables) sont ainsi directement accessibles et téléchargeables.

La recherche s’effectue en mode simple ou avancé via le formulaire dédié. Il est également possible de butiner au sein des différents domaines susmentionnés. L’onglet « Collections numérisées » permet d’accéder à la liste complète des documents disponibles, dont certains ouvrages remarquables sont présentés dans l’onglet « Exposition virtuelle », comme cet incunable (contenant deux textes de Boethius) imprimé à Venise en 1497 et 1499, par Johannes de Gregoriis, de Forlivio.

Chaque document est accompagné d’une notice descriptive très détaillée. Pour afficher le contenu, il suffit de cliquer sur la vignette. La partie gauche de la visionneuse (« Sommaires et légendes » ou « Signets ») décrit la structure. Il s’agit selon les cas de la pagination, de la foliotation, de la table des matières ou des légendes. Chaque signet est cliquable et permet d’accéder directement à l’image correspondante. En bas de la visionneuse, différents réglages et fonctionnalités sont disponibles : informations, vignettes, pages en regard, page simple, impression ou téléchargement des fichiers, signets, recherche, texte OCR, contraste…

Il est particulièrement intéressant de noter que « les documents numérisés disponibles sur la plateforme peuvent être utilisés sans restriction ». Les documents sont munis de la mention Public Domain Mark et peuvent ainsi être utilisés librement à des fins scientifiques, privées, non commerciales et commerciales. La Bibliothèque de l’EPFL défend selon ses termes « le principe que la numérisation d’une œuvre patrimoniale ne peut remettre en question l’intégrité du domaine public ».


Sources


Réseaux et médias sociaux


Veille Éducation Numérique - Publication du Centre de documentation de la DGESCO