Synthèse nationale des TraAM Documentation 2018-2019

Introduction de Elisabeth Carrara, IGEN-EVS

Cette année encore le bilan des TraAM Documentation témoigne de la capacité d’initiative et de la qualité de la réflexion des équipes engagées dans le dispositif. Les productions présentées dans cette synthèse sont le fruit d’un travail collectif mené sous le pilotage efficace des deux expertes nationales Audrey Demonière-Rouvel et Juliette Filiol. C’est une véritable dynamique qui a porté le projet au sein des académies mais surtout initié une coopération entre les six équipes retenues.

La problématique de l’année 2018-2019 ouvrait de nombreuses possibilités d’explorer les missions des professeurs documentalistes définies par la circulaire du 28 mars 2017 et d’illustrer les différentes facettes de leur contribution à la formation des élèves et au travail collectif de l’équipe éducative. Elle prend tout son sens dans un contexte de très large diffusion des outils numériques aux conséquences multiples sur le CDI et le travail du professeur documentaliste.

Cette synthèse vise à partager une réflexion construite autour de quatre axes et des exemples de productions. Loin de promouvoir des modèles, il s’agit d’offrir des ressources qu’il appartient à chacun et chacune de s’approprier, compléter et enrichir.

Réflexion sur la thématique

Le thème de travail de l’année 2018-2019 était :

« Le professeur documentaliste créateur de ressources, de parcours et d’espaces d’apprentissage info-documentaires au sein du CDI virtuel.

Comment optimiser les temps et espaces hors cours pour enrichir les parcours d'apprentissage des compétences info-documentaires ?

Comment contribuer au bien-être des élèves en optimisant les temps et les espaces hors cours ?

Comment le CDI virtuel peut-il être un levier pour l’apprentissage de la citoyenneté numérique ? »

Cette thématique a permis de faire se croiser :

  • La création de ressources à destination des élèves
  • La valorisation de parcours et de contenus créés par les élèves pour leurs pairs
  • L’appropriation des espaces à travers des dispositifs de ludification et de promotion de la lecture

Les productions, les comptes rendus d’expérimentation ainsi que les articles réflexifs témoignent des nombreuses possibilités ainsi offertes de :

  • Travailler sur la question de l’autonomie des usagers au CDI
  • Créer ou valoriser des parcours d’apprentissage info-documentaire
  • Faciliter l’appropriation des lieux et des temps scolaires à travers la création de contenus diversifiés ( jeux d'évasion - escape games, vidéos, ateliers, CDI virtuels…)
  • Questionner de manière renouvelée les pratiques de terrain des professeurs documentalistes

Le dispositif TraAM 2018-2019

Référents TraAM et académies participantes : Katrine Delage (Bordeaux), Maud Duhirel (Créteil), Perrine Chambaud (Guyane), Claire Filleul (La Réunion), Paul Rouffia (Montpellier) et Caroline Vernay (Orléans-Tours).

Trois académies étaient nouvelles dans le dispositif : l’académie de Bordeaux, l’académie de Créteil et l’académie de La Réunion.

Une priorité a été de faciliter les échanges entre les groupes académiques pour renforcer la mutualisation des travaux.  Celles-ci étaient d'autant plus nécessaires que la thématique ouvrait des pistes de réflexion multiples et impliquait beaucoup de problématiques locales et spécifiques. Les groupes se sont réunis plusieurs fois en présentiel, de nombreuses réunions à distance ainsi que des rendez-vous téléphoniques.

Le sujet impliquait des réflexions approfondies sur l’apprentissage et l’autonomie des élèves, sur l’appropriation et le réaménagement des espaces, sur le jeu et sur la lecture, et il a donc donné lieu à des productions très variées : hackathon, parcours en ligne, enquêtes, infographies, affiches, vidéos, escape games, ludothèques et jeux de société, blogs, boîtes à outils, portails de ressources...

Afin de faciliter les échanges, la collaboration et la production, des outils numériques ont été utilisés :

  • Dossiers et documents partagés, murs collaboratifs, outils de carte mentale
  • Outils de communication : messagerie instantanée, réseaux sociaux (Twitter) et les mails pour la valorisation des parcours
  • Publication en ligne : Genially, Quik, Vimeo et Moviemaker pour les capsules vidéo, Bookcreator, Canva, Piktochart
  • Espaces de partage et de stockage académiques

Pour permettre les échanges et les productions entre les académies, une attention particulière a été portée à  la valorisation des travaux afin de faire connaître le dispositif et les productions, tant au niveau académique que national.

A ce titre, les partenaires académiques ont été particulièrement mobilisés : les ateliers CANOPÉ, les DANE (Délégation Académique au Numérique éducatif) et les DSI (Direction des systèmes d'information) ont été sollicités pour l’organisation de journées (hackathon), pour la communication à destination des professeurs documentalistes ne faisant pas partie des équipes, et pour un accompagnement sur les outils numériques et la conception d’outils et de contenus.

Les académies impliquées ont publié leurs productions et les synthèses de leurs travaux sur leurs sites académiques, dans une rubrique dédiée aux TraAM, ce qui permet d’en assurer le repérage, la visibilité et la valorisation à l’échelle nationale.

En dehors des sites académiques, Twitter a principalement été utilisé par les équipes académiques pour la communication  sur leurs travaux, notamment par le biais du #TraAMDoc. L’utilisation de ce hashtag a permis de proposer sur le compte @eduscol_DOC une première valorisation des travaux à l’été 2019.

Travail et productions

Axes de travail

Les 6 académies participantes ont adopté pour cette session des TraAM un fonctionnement par objectifs élaboré en réunion nationale par les référents, qui se développe en quatre axes :

Axe 1 : développer l’autonomie des élèves par la création de parcours

  • Créer des parcours d’apprentissage info documentaires spécifiques ou thématiques
  • Établir une modélisation des parcours à intégrer à un portail
  • Réfléchir à l’acquisition des compétences et des savoirs
  • Mettre à disposition des outils pour aider le travail autonome

Axe 2 : Créer un portail de ressources en fonction des usagers

  • Veiller et recenser les parcours existants et les ressources
  • Proposer des parcours modifiables à partager et à mutualiser
  • Mettre à jour les parcours existants
  • Valoriser les nouveaux parcours

Axe 3 : Favoriser le bien-être des élèves par l’appropriation des espaces dans et hors les murs

  • Créer des espaces de créativité de convivialité et de productivité pour les réalisations d’élèves
  • Évaluer la progression de l’acquisition de compétences des élèves de la fin du cycle 3 au lycée
  • S’approprier les espaces par le détournement d’espaces physiques
  • Mettre à disposition des outils numériques en connexion et hors connexion
  • Réfléchir et favoriser des situations d’apprentissage hors connexion

Axe 4 : Réfléchir et définir les enjeux de citoyenneté numérique dans le cadre de la réalisation de projets

  • Créer une démarche de gestion de projet
  • Décliner une démarche de projet dans le cadre de l’EMI dans les établissements en fonction des problématiques locales
  • Travailler et utiliser des démarches collectives pour mutualiser
  • Se nourrir des réflexions des élèves face à la citoyenneté numérique
  • Établir un cadre de travail en prenant en compte la réglementation RGPD

Productions

Vous pouvez accéder aux productions inter-académiques disponibles sur la lettre Édu_Num HS #TraAMDoc.

L'intégralité des productions ainsi que les bilans sont répertoriés dans les synthèses académiques :

  • Bordeaux :

https://ent2d.ac-bordeaux.fr/disciplines/documentation/traam-documentation-2018-2019/

  • Créteil :

http://pointdoc.ac-creteil.fr/spip.php?rubrique172&lang=fr

  • Guyane :

https://doc.dis.ac-guyane.fr/Synthese-academique-2018-2019.html

https://view.genial.ly/5cec5d9d45e5b70f66ec897c/interactive-content-synthese-academique

  • La Réunion :

https://pedagogie.ac-reunion.fr/documentation/traam-doc-2018.html

https://view.genial.ly/5cfde7b8e0a8e60f67c6cd66/dossier-traam-bilan

  • Montpellier :

http://disciplines.ac-montpellier.fr/cdi/traam/traam-2019/productions-traamdoc-academique-2018-2019

https://view.genial.ly/5c99dfd7c8d4e77aabc2a41b/interactive-content-image-interactive

  • Orléans-Tours :

 https://www.ac-orleans-tours.fr/pedagogie/documentation/mutualisation/scenarios_traam/

Conclusion

Cette année les TraAM Documentation ont permis aux participants d'expérimenter, de coopérer, de mener des travaux d'envergure, de créer et de valoriser des contenus, de repenser les espaces d’apprentissage pour les besoins des usagers.

Le travail mené met en lumière les compétences du professeur documentaliste dans la mise en œuvre de pédagogies favorisant l'autonomie. Il témoigne de leur  réflexion sur les besoins des usagers ; qu'il s'agisse d’envisager la reconfiguration des espaces, de l’accueil et de l'implication des usagers ou de la formalisation de projet.

Les TraAM engagent les équipes à travailler en cohésion, leur permettant d'acquérir par la collaboration des compétences qui en font des professeurs documentalistes des acteurs clés du développement des compétences transversales des élèves. Les collègues associés à  ces travaux sont ainsi en mesure d’impulser une dynamique au sein de l'équipe éducative de leur établissement mais aussi entre professeurs documentalistes de leur académie et au-delà.