Engager les élèves dans des projets médiatiques et culturels

Actions issues de la lettre Édu_Num Documentation n°65 (mai 2020) : génération Égalité, réalisation d'un audioguide, rencontre avec un journaliste, classe média.

Guyane : génération égalité

contribution guyane 65
Contribution proposée par Perrine Chambaud, IAN de Guyane.
Le 8 mars est une journée de sensibilisation et de mobilisation des élèves des écoles, collèges et lycées, en faveur de l’égalité entre les filles et les garçons. Cette date est l’occasion pour les établissements de mettre en place des actions éducatives concourant à la promotion de cette culture de l’égalité qui est au cœur des missions de l’école. Ils s’appuient pour cela sur les comités d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC), les référents et référentes "égalité", les conseils de vie collégienne et lycéenne, ou encore sur des partenariats noués avec des acteurs du monde économique et professionnel ou du secteur associatif.
Les professeurs documentalistes de Guyane depuis la rentrée 2019 préparent de manière active et anticipée la journée internationale des droits des femmes du 8 Mars 2020.
Cette page [en construction] va vous permettre de découvrir les actions qui ont été menées dans différents établissements.
#générationégalité #droitsdesfemmes #décontruirelespréjugés

Clermont-Ferrand : « Réalisation d’un audioguide par un public allophone autour d’une exposition sur le paysage », Lycée professionnel Pierre Joël Bonté (Riom-63)

Contribution proposée par Bérangère Lashermes, IAN de Clermont-Ferrand

La professeure documentaliste stagiaire, Elsa Martin, a souhaité travailler avec des élèves non francophones ayant intégré le dispositif UPE2A à la rentrée 2019. C’est au total une vingtaine d’élèves répartis sur deux groupes . Dans l’un d’eux, le plus important (12 élèves environ), les niveaux de langue en français sont très hétérogènes (niveau A0 à A2). Certains ne connaissaient pas du tout le français et d’autres le parlaient dans leur pays d’origine mais ne disposaient pas des compétences linguistiques nécessaires pour être inclus à plein temps dans une classe. 
Collaborant alors avec des élèves allophones dont l’expression écrite est très compliquée et souvent sources de blocage pour l’apprentissage pour beaucoup d’entre eux, il a été décidé de les faire travailler sur l’expression orale au travers d’une éducation aux images. Dans cet objectif,  l’hypothèse de départ était qu'une éducation aux images pouvait favoriser leur apprentissage du français.
clermont 65 
Compte tenu du contexte d’établissement, il a été pris appui sur un dispositif existant dans le lycée Pierre Joël Bonté de Riom (63), c’est-à-dire l’exposition d’art contemporain, Le paysage n’existe pas, conçue par le FRAC Auvergne et présentée dans l’Espace de Rencontre avec l’Oeuvre d’Art (EROA) : 5 œuvres ont été exposées en deux dimensions (3 photographies, 1 peinture, 1 dessin). 
Voici l'élaboration de la progression sur 8 séances d’une heure entre début février et début avril 2020 s’organisant en trois temps : 
  1. Donner les clés, le vocabulaire et la méthode pour décomposer et analyser une image à partir des œuvres exposées et ainsi solliciter les élèves pour qu’ils parlent des œuvres de manière structurée.
  2. Laisser les élèves choisir un paysage (photographie ou œuvre d’art) de leur pays d’origine ou bien qu’ils aiment, et qu’ils sachent en parler et l’analyser à l’oral (présentation devant les autres).
  3. Enregistrement les présentations orales pour la création d’un audioguide en vue de l’exposition dans l’établissement des paysages choisis par les élèves. 
Les activités qui ont pu être réalisées jusqu’à début mars 2020 offraient la possibilité aux élèves de travailler à la fois de manière individuelle mais toujours accompagnée par les professeurs (le professeur de français, référent FLE, était présente pendant le cours), mais aussi en groupes. Nous avons toujours constitué des groupes homogènes en langue française pour ajuster nos exigences à chacun de ces groupes. 
Dans cette expérimentation d’une éducation aux images pour un public allophone et du fait du contexte sanitaire au printemps 2020 en France, seules 4 séances ont pu être élaborées avec les élèves et seul l’aspect théorique d’analyse de l’image a pu être réalisé. 
Nous vous présenterons, ici, le déroulé de la séquence jusqu’à l’élaboration d’un audioguide par un public allophone qui était envisagée. Ce projet est le fruit d'une collaboration avec Igor Chirat, également professeur stagiaire dans l'académie de Clermont-Ferrand
Le projet détaillé est publié sur le site des documentalistes de l'académie de Clermont-Ferrand : http://www.ac-clermont.fr/disciplines/index.php?id=11023&L=604
#ecoleinclusive #FLE #allophones #FRAC #ouvertureculturelle 

Strasbourg : une classe de CAP à la rencontre d’un journaliste réfugié politique

contribution strasbourg 65

Contribution proposée par Sandrine Curti, IAN de Strasbourg

La classe de 1ère année CAP « installateurs sanitaires » du lycée Le Corbusier d’Illkirch participait cette année au dispositif « Renvoyé Spécial ». Organisée conjointement par le CLEMI et la Maison des Journalistes, cette opération donne l’opportunité à des lycéens de rencontrer des journalistes exilés pour parler de leur expérience et les sensibiliser à la cause de la liberté de la presse et de la défense des démocraties.
Les élèves ont préparé la rencontre en amont pendant plusieurs mois avec Fabien Granveaux, professeur de lettres-histoire et Aurélie Roche, professeure documentaliste, en vue de préparer une exposition visible au CDI lors de la rencontre. 
Ce projet transversal et transdisciplinaire a permis à ces lycéens de traiter de manière différente des notions du programme de français, de géographie, d’EMI et d’EMC. Ils ont ainsi étudié la question migratoire liée aux conflits armés, l’exil des journalistes et autres réfugiés politiques ou encore la liberté de la presse. L’aboutissement de leurs recherches sous la forme d’une exposition leur a également permis de travailler différentes compétences du CRCN. 
Le 4 février 2020, lors de la rencontre avec Ameen Al-Safa, journaliste yéménite réfugié en France depuis 2017, les élèves ont présenté le fruit de leur travail exposé au CDI et posé leurs questions au journaliste. 
Lien vers la production (livret A4) : https://en.calameo.com/read/001264919525765428fa8
Lien vers l’opération « Renvoyé Spécial » : https://www.clemi.fr/fr/evenements/operations-speciales/renvoye-special.html
#journaliste #RenvoyéSpécial

Limoges : un projet de "classe média"

Contribution proposée par Magali Lesince, IAN de Limoges

Dans le cadre de classes à projets sur le niveau 4e, Delphine Marrou, professeur documentaliste au collège E. Freyssinet d’Objat en Corrèze, a mis en œuvre en collaboration avec une collègue de Français une "classe presse" : une heure hebdomadaire sur l’ensemble de l’année a été dédiée à une classe presse en 4e.
Delphine Marrou a ainsi pu initier les élèves à la découverte de la presse sur différents supports, l’organisation d’un article de presse, l’appréhension du point de vue, le développement de l’esprit critique, la production d’articles de presse sur un blog. De plus, ce projet a permis aux élèves de rencontrer divers intervenants (associations, journalistes), et de participer à un événement d’éducation aux médias pendant la semaine de la presse. 
Les détails de ce projet média sont à l'adresse ci-dessous :
#EMI, #presse, #journalisme