Baccalauréat général (à compter de la session 2021)

Présentation du contrôle continu

À compter de la session 2021, pour les candidats scolarisés dans des établissements publics ou privés sous contrat, l'évaluation au baccalauréat général et technologique repose sur des épreuves terminales (60% de la note finale) et sur des évaluations de contrôle continu tout au long du cycle terminal (40% de la note finale) : ceci a pour objectif de valoriser le travail régulier des élèves et de limiter le nombre d'épreuves à la fin de l'année de terminale.

Il y a deux catégories d'évaluations de contrôle continu :

  • les épreuves communes de contrôle continu (30% de la note finale), pour la plupart des enseignements communs et pour l'enseignement de spécialité non poursuivi en classe de terminale ;
  • l'évaluation chiffrée annuelle des résultats des élèves pour les classes de première et de terminale (10% de la note finale) incluant la totalité des enseignements suivis.

L'évaluation chiffrée annuelle des résultats des élèves

Cette évaluation, nommée également « note de bulletin » ou « note de livret scolaire », correspond à la moyenne des moyennes annuelles de tous les enseignements suivis par l'élève, qu'ils soient obligatoires ou optionnels, moyennes attribuées par ses enseignants au cours de sa scolarité.

La moyenne annuelle de chaque enseignement est celle qui figure dans le livret scolaire du lycée de l'élève.

Pour le baccalauréat, la moyenne générale de l'année de première est affectée d'un coefficient 5, de même que la moyenne générale de l'année de terminale. Au total, l'évaluation chiffrée des résultats de l'élève au cours du cycle terminal est donc affectée d'un coefficient 10.

Les épreuves communes de contrôle continu

Calendrier

Le calendrier des épreuves communes de contrôle continu est le suivant.

Première série d'épreuves (deuxième semestre de l'année de première) pour :

  • les enseignements d'histoire-géographie et de langues vivantes A et B, dans la voie générale ;
  • les enseignements d'histoire-géographie, de langues vivantes A et B et de mathématiques, dans la voie technologique.

Deuxième série d'épreuves (troisième trimestre de l'année de première) pour :

  • les enseignements d'histoire-géographie, de langues vivantes A et B, l'enseignement scientifique et l'enseignement de spécialité suivi pendant la seule classe de première, dans la voie générale ;
  • les enseignements d'histoire-géographie, de langues vivantes A et B, de mathématiques et l'enseignement de spécialité suivi pendant la seule classe de première, dans la voie technologique.

Troisième série d'épreuves (troisième trimestre de l'année de terminale) :

  • les enseignements d'histoire-géographie, de langues vivantes A et B et l'enseignement scientifique, dans la voie générale ;
  • les enseignements d'histoire-géographie, de langues vivantes A et B (+enseignement technologique en langue vivante) et de mathématiques, dans la voie technologique.

La note globale des épreuves communes de contrôle continu est affectée d'un coefficient 30.

Calendrier global du baccalauréat général et technologique session 2021

En première :

  • une série au 2e trimestre (entre janvier et la mi-mars 2020)
  • une deuxième série au 3e trimestre (entre avril et la mi-juin 2020)

En terminale :

  • une série au 3e trimestre (entre mai et juin 2021)

Télécharger le calendrier global du baccalauréat général et technologique - session 2021

 

Enseignement de spécialité non poursuivi en classe de terminale

Dans la voie générale, l'élève communique au conseil de classe du deuxième trimestre de la classe de première l'enseignement de spécialité qu'il ne souhaite pas poursuivre en classe de terminale. Cet enseignement fait donc l'objet d'une épreuve commune de contrôle continu au troisième trimestre de la classe de première.

Dans la voie technologique, les enseignements de spécialité faisant l'objet d'une épreuve commune de contrôle continu en fin de classe de première sont les suivants :

  • pour la série ST2S : physique-chimie pour la santé ;
  • pour la série STL : biochimie-biologie ;
  • pour la série STD2A : physique-chimie ;
  • pour la série STI2D : innovation technologique ;
  • pour la série STMG : sciences de gestion et numérique ;
  • pour la série STHR : enseignement scientifique alimentation-environnement ;
  • pour la série S2TMD : économie, droit et environnement du spectacle vivant.

Déroulement des épreuves communes de contrôle continu

Une convocation nominative est adressée à chaque candidat par le chef de l'établissement dans lequel les épreuves sont organisées. Dans le cas où l'épreuve est organisée par un autre établissement que celui dans lequel le candidat est scolarisé, cette convocation lui est adressée par l'intermédiaire du chef de l'établissement d'origine du candidat.

Les sujets des épreuves de contrôle continu sont issus d'une banque nationale de sujets. Les épreuves sont corrigées sous le couvert de l'anonymat par un enseignant qui n'a pas suivi l'élève pendant l'année en cours.

Dans chaque académie, une commission d'harmonisation prend connaissance des notes des épreuves communes de contrôle continu transmises par les établissements et procède si nécessaire à leur harmonisation. Après la tenue de la commission académique d'harmonisation, la note et la copie de l'épreuve commune sont transmises au candidat.

Toute absence d'un candidat à une épreuve commune de contrôle continu pour cause de force majeure doit être dûment justifiée. Le justificatif doit être adressé au chef de l'établissement dans lequel le candidat est scolarisé, au plus tard trois jours ouvrables après le déroulement de l'épreuve. Le candidat pourra alors être convoqué à une épreuve de remplacement organisée par l'établissement qui avait organisé l'épreuve initiale. Cette épreuve de remplacement peut avoir lieu jusqu'à la fin de la série d'épreuves communes de terminale.
Lorsque l'absence n'est pas justifiée par une cause de force majeure ou lorsqu'aucun justificatif n'est produit, la note zéro est attribuée au candidat pour l'épreuve non subie.

Modalités d'organisation : sujets, passation, correction

Le document « Organisation des épreuves communes du contrôle continu » expose les modalités relatives :

  • aux sujets des épreuves : qui compose, qui choisit les sujets, les sujets sont-ils les mêmes pour toutes les classes d'un lycée, le format des sujets sera-t-il adapté aux élèves en situation de handicap ?
  • à l'organisation et la passation des épreuves : où se déroulent les épreuves, quand se déroulent les épreuves, comment sont convoqués les élèves, qui sont les correcteurs, comment se déroulent les épreuves ?
  • à la correction des copies et à l'harmonisation des notes : comment sont corrigées les copies, comment est assurée l'harmonisation des notes, la modification des notes, les éléments à disposition pour la commission d'harmonisation, quelle possibilité de contester les notes obtenues ?

Télécharger le document Organisation des épreuves communes de contrôle continu


Pour en savoir plus

Notes de service définissant les épreuves communes de contrôle continu par enseignement :

Mis à jour le 11 octobre 2019
Partager cet article
fermer suivant précédent
/pid23233-cid46204/serie-s-jusqu-en-2012.html