Philosophie

Podcast : « Humain et révolution numérique » par Michel Serres

Conférence USI du 29 juin 2011 : « Les organisateurs de la conférence ont demandé de traiter un seul mot : l’adverbe humainement. Il a au moins deux significations en langue française. L’un est moral et l’autre anthropologique. Au sens moral, « humainement » signifie avec aménité, bonté, générosité à la rigueur. Mais vous n’avez pas besoin de moi pour traiter de ce sens : il suffit que vous vous reportiez à des textes parfaitement connus. Au sens anthropologique, l’humanité est en revanche une mosaïque si disparate de mœurs et de différences notoires qu’une définition n’a aucun sens. L’homme « de tout le temps » n’existe pas. Il faut l’apprendre, si bien qu’il faut parler de l’homme d’aujourd’hui pour traiter anthropologique l’adverbe « humainement ». C’est de lui dont je voudrais vous parler. Nous vivons aujourd’hui une période de transition, de coupure ou de crise, ou l’homme est précisément en train de changer. Je vais vous le montrer dans cette conférence en cinq ou six points différents. »