Exposer des reproductions d’œuvres dans son établissement

Les musées prêtent des kits ou mallettes pédagogiques sous forme d’artothèque ou de numérisation 3D des œuvres. Ils permettent aux professeurs d’inscrire leurs classes dans une démarche de projet et d’aborder les différentes étapes de la réalisation d’une exposition.

Ces prêts enrichissent les séquences en arts plastiques, histoire des arts ou s’intègrent dans le parcours d’éducation artistique et culturel (PEAC) de l’élève.

Mis à jour : août 2022

Réaliser une exposition

Plusieurs programmes d’éducation artistique et culturelle, créés par les musées nationaux en lien avec les programmes scolaires, ont pour objectif de faire expérimenter aux classes, de la maternelle au lycée, l’ensemble des étapes liées à la réalisation d’une exposition : observer, apprendre et faire.

Des ressources pédagogiques en ligne et des formations destinées aux professeurs accompagnent le déploiement de ces projets.

« Ceci n’est pas une boîte »

« Ceci n’est pas une boîte » est un programme d’éducation artistique et culturelle proposé par le Centre Pompidou permettant d’aborder, par la pratique, une thématique artistique et sociétale grâce à des kits pédagogiques utilisables en autonomie.

Le kit contient des outils et matériaux pédagogiques pour réaliser une exposition avec sa classe. À partir des collections et ressources numériques du Centre Pompidou, les élèves des cycles 2 et 3 et des lycées professionnels sont invités à aborder par la pratique, le montage d’une exposition en petits groupes. Constitué de ressources manipulables et numériques, ce kit est adaptable par chaque professeur au gré de ses besoins et objectifs.

La diffusion du kit est assortie de sessions de formation – en présence ou à distance – que peuvent demander les équipes enseignantes des établissements bénéficiaires.

Les professeurs de langues vivantes peuvent construire une séquence pédagogique avec ce kit pour permettre aux élèves d’enrichir leur vocabulaire artistique.

Les collections en 3D

La numérisation de certaines œuvres des musées de Cluny et d’Orsay – Giscard d’Estaing permet de profiter d’une haute de qualité de projection. Ces artothèques numériques peuvent servir d’appui à un projet autour de la sculpture et des matières aux cycles 2 et 3 mais également d’objet d’étude aux lycéens qui ont choisi l’enseignement de spécialité histoire des arts en première.

Un travail sur la matière et les dimensions peut être envisagé au cycle 3 avec la réalisation d’une sculpture. Cette activité permet d’analyser et de situer une œuvre d’art dans son contexte historique.

Devenir commissaire d’exposition, mettre en œuvre un projet artistique

L’intérêt de recevoir des œuvres dans son établissement scolaire, qu’elles soient prêtées par les musées nationaux ou par les FRAC (Fonds régionaux d’art contemporain), est multiple. Au-delà de la démarche de projet que nécessite le rôle de commissaire, les élèves sont invités à débattre du choix des œuvres et de leur organisation dans un espace d’exposition. Pertinence d’un accrochage thématique, historique ou par technique, le choix revient aux élèves selon le parcours qu’ils ont envisagé de créer.

En histoire des arts, des compétences du cycle 3 peuvent être travaillées :

Avec des élèves de seconde, les œuvres réalisées à partir d’une artothèque peuvent par exemple prendre un format numérique.

Médiateur, une préparation au Grand oral

L’élève médiateur a pour tâche de rendre intelligible un projet artistique. L’éloquence est indissociable de ce projet de médiation et permet de développer les qualités d’empathie, de réflexion et d’échange, comme la confiance en soi de l’élève en valorisant la prise de parole au cœur d’une exposition.

La mini-galerie, pour valoriser les productions des élèves

Cette inscription dans les programmes, dès le cycle 2, invite le professeur à mobiliser les élèves dans la présentation de leur exposition et à leur faire éventuellement prendre conscience de la réception qu’en fera le spectateur. Cette mini-galerie pourra prendre place dans l’école ou dans un lieu d’exposition. L’objectif est de permettre à l’élève de s’exprimer à l’oral. Ce projet pourra se faire à partir d’un audioguide, entièrement pensé et enregistré par les élèves.
Différentes étapes sont nécessaires :

Les réseaux de galeries en académie

de visu - un réseau innovant de galeries d’art en établissement

La région académique Normandie, la direction régionale des affaires culturelles de Normandie et la Région Normandie encouragent conjointement la mise en place d'un réseau d’espaces d'expositions d'art contemporain (de visu) au sein des collèges, lycées et établissements d'enseignement supérieur de Normandie.

Le dispositif de visu a pour objet de mettre la communauté scolaire et la population environnante en contact direct avec la création, notamment  contemporaine, en arts plastiques. Il permet aux artistes de vivre une expérience de diffusion et de médiation liée à leur œuvre et à leur démarche artistique, et aux enseignants et élèves de bénéficier d’une sensibilisation pédagogique privilégiant la rencontre directe avec l'œuvre et l'artiste.

Consulter le site dédié au dispositif de visu propose des liens vers les sites des artistes, vidéos de présentation des artistes, propositions d’interventions des artistes.

Autres réseaux de galeries en académie

InSitu, le réseau galeries d'art à vocation pédagogique offre à tous les élèves de l’académie de Nantes la possibilité de découvrir des œuvres d’art et des artistes.

Galerie Volcanique, galerie virtuelle d’arts plastiques de l’académie de Clermont-Ferrand, a pour vocation d’exposer les productions plastiques, les démarches et les pratiques des élèves à partir du travail des programmes.

Les EROA, espaces de rencontre avec l’œuvre d’art, sont par le moyen des établissements scolaires des lieux de culture ancrés dans des territoires afin de développer des démarches de rencontres entre des élèves et des créations artistiques. Ils sont principalement implantés dans des collèges du Nord et du Pas de Calais, également dans quelques lycées.

Les L.A.C., Laboratoires d’Art et de Culture, sont des espaces aménagés au sein des établissements scolaires et destinés à accueillir des expositions et des manifestations culturelles. Ces espaces ont pour vocation de susciter une confrontation des publics avec des œuvres questionnant les enjeux de la pratique artistique et de la création contemporaine.
Voir les L.A.C. de l’académie de Nancy-Metz et de l’académie de Strasbourg.