Se repérer dans le temps et l’espace

Pour cette partie du domaine « Explorer le monde » du programme de l'école maternelle, les ressources proposent de « se repérer dans l'espace » en s'intéressant à l'architecture du bâti du quotidien (la classe, l'école, le quartier). Les ressources s'organisent autour de principes généraux sur l'architecture à l'école maternelle et autour de rituels et de séquences qui visent à la construction de repères spatiaux.

Mis à jour : juillet 2021
À savoir

Cet ensemble s'inscrit dans le cadre d'un travail conduit en collaboration avec le ministère de la Culture, dans l'ambition de sensibiliser les Français, y compris les plus jeunes, à  l'architecture, « en tant qu'art, science et savoir faire » .

Introduction

S'intéresser à l'architecture constitue une possibilité concrète pour les élèves d'explorer l'espace. Par leurs activités exploratoires, les enfants perçoivent intuitivement certaines dimensions spatiales de leur environnement immédiat. L'école maternelle cherche à dépasser ces connaissances implicites et limitées pour viser la construction de repères spatiaux.

Les rituels

Des activités ritualisées, brèves et répétées, qui explorent l'espace dans le cadre bâti du quotidien (la classe, l'école, le quartier) offrent l'opportunité de construire des repères spatiaux et favorisent les échanges langagiers. Ces rituels abordent les trois composantes essentielles de l'architecture : le sol, l'enveloppe et les percements.

Les séquences

Les séquences dédiées aux trois composantes essentielles de l'architecture (le sol, l'enveloppe et les percements) permettent progressivement, pour les 2 - 4 ans et les 4 - 6 ans, d'appréhender l'espace en lien avec les déplacements, les distances, les repères spatiaux élaborés par les enfants, les représentations diverses et l'observation de constructions proches ou moins familières.