Enseigner les langues vivantes

Les 12 thématiques proposent des extraits de séances filmées dans le premier et le second degrés. Chaque extrait fait l'objet d'un retour de l'enseignant sur sa pratique. Les fiches thématiques ont été rédigées avec des inspecteurs et des professeurs de langues vivantes (allemand, anglais, arabe, espagnol, italien, portugais). Elles permettent de mettre en perspective les vidéos avec les enjeux pédagogiques et didactiques de l'enseignement des langues vivantes.

Mis à jour : mai 2021

Créer un environnement et un climat propices à l'apprentissage

Le professeur est le premier ambassadeur de la langue et de la culture qu'il enseigne. Il veille à mettre en place un environnement qui favorise le bain linguistique et culturel.

Entraîner les élèves aux activités de compréhension

Un entraînement fréquent à la compréhension de l'oral et de l'écrit permet aux élèves de développer des stratégies transférables pour comprendre un discours oral ou écrit en langue vivante.

Entraîner les élèves aux activités d'expression

L'oral est naturellement premier dans l'apprentissage d'une langue. Pour autant, il est indispensable de l'articuler progressivement avec l'apprentissage de l'écrit et de prendre appui sur des supports visuels et textuels ainsi que sur des situations de classe qui justifient le recours à l'écrit.

La compétence culturelle en langue vivante

Communication et culture sont deux aspects interdépendants de la langue, et l'approche communicative n'a de sens qu'à condition d'être étroitement liée à un contenu culturel.

Construire les apprentissages en langues vivantes au cycle 3

Le cycle 3 relie les deux dernières années de l'école primaire et la première année du collège, dans un souci renforcé de continuité pédagogique et de cohérence des apprentissages au service de l'acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Ce cycle a une double responsabilité : consolider les apprentissages fondamentaux qui ont été engagés au cycle 2 et qui conditionnent les apprentissages ultérieurs ; permettre une meilleure transition entre l'école primaire et le collège en assurant une continuité et une progressivité entre les trois années du cycle.

Établir des liens entre les langues vivantes et les autres apprentissages

Les liens tissés entre l'apprentissage des langues vivantes et les autres champs disciplinaires notamment le français, objet d'étude et langue de communication, sont porteurs de sens pour les élèves.

Établir une progression cohérente et rigoureuse

La progression est une démarche didactique qui consiste à ordonner et à articuler dans le temps les contenus linguistiques et culturels à enseigner en lien avec les compétences définies par l'échelle de niveaux du CECRL. De plus, cet outil donne des repères précis pour déterminer des progressions dans chacune des cinq activités langagières.

Favoriser l'ouverture aux autres cultures et la dimension internationale

La diversité linguistique est un atout et une richesse pour tous les élèves. L'apprentissage des langues vivantes permet de construire une lecture du monde en s'ouvrant à la langue et à la culture de l'autre. Il favorise également toutes les formes de mobilité.

Intégrer des outils numériques

L'exploitation du numérique fait désormais partie intégrante de l'enseignement des langues. Les supports numériques s'intègrent à la pédagogie des langues de diverses manières.

Comment enseigner la langue sans la dissocier du sens

De l'importance du sens dans l'apprentissage des langues.

Varier les formes sociales

Entretiens et exemple de variation

Débuter une langue vivante

Problématiques et témoignages