Concours CGénial

  • Inscriptions - phase 1 : du 10/09/2021 au 10/11/2021

  • Inscriptions - phase 2 : du 12/11/2021 au 04/02/2022

  • Le concours CGénial, créé en partenariat avec le dispositif Science à l'École, récompense des projets scientifiques innovants, toutes disciplines confondues, élaborés au cours de l'année scolaire par des élèves du second degré.

    Mis à jour : septembre 2021

    Description de l'action

    Sciences à l'École et la Fondation CGénial pilotent et organisent le concours CGénial, concours scientifique national pour les collégiens et les lycéens.

    Le concours CGénial, qui se décline en CGénial-collège et CGénial-lycée, est destiné à promouvoir les sciences et s'adresse aux élèves de collèges et lycées.

    Il s'agit pour les élèves participants de présenter un projet scientifique conduit en équipe. Après une première étape de sélection, toutes les équipes finalistes se retrouvent pour la finale nationale.

    Élèves concernés

    Le concours CGénial-collège est ouvert à tous les collégiens de la sixième à la troisième.

    Le concours CGénial-lycée est ouvert aux élèves des lycées des voies générale, technologique et professionnelle.

    Objectifs pédagogiques

    • Promouvoir l'enseignement des sciences et des techniques dans les collèges et les lycées, par la sélection de projets d'équipes réunissant les élèves et leurs enseignants ;
    • susciter des vocations scientifiques ;
    • établir un lien entre les mondes de l'éducation et de l'industrie et de la recherche en France.

    Calendrier et modalités de participation

    La première phase d’inscriptions s’ouvre chaque année scolaire à partir de la rentrée de septembre, et se déroule jusqu’au mois de novembre. Les projets sont inscrits par le professeur porteur du projet, qui peut demander à percevoir une subvention versée par Sciences à l’École et la Fondation CGénial. Cette aide financière permet aux élèves de développer et affiner la réalisation de leur idée.

    Pas de panique pour les retardataires ! Les inscriptions se poursuivent ensuite jusqu’en février, lors d’un deuxième tour au cours duquel les projets peuvent être inscrits sans demande de subvention.