Sciences à l'École

Le dispositif « Sciences à l'École » a pour objectif de soutenir et de promouvoir des projets de culture scientifique et technique dans l'enseignement du second degré : collèges, lycées (voies générale, technologique, professionnelle, et sections post-baccalauréat). 

Mis à jour : novembre 2021

Objectifs  

  • Promouvoir la culture scientifique technique et industrielle au collège et au lycée (y compris dans les classes post-baccalauréat).
  • Favoriser la démarche expérimentale autour d'une relation directe entre l'École, le monde de la science et de ses métiers.
  • Faire valoir la complémentarité des disciplines scientifiques en faisant appel à des enseignants, des universitaires et des industriels de spécialités différentes.
  • Privilégier la pédagogie de projet, l'interdisciplinarité et le partenariat avec les acteurs de la vie scientifique, technique et professionnelle
  • Valoriser au plus haut niveau le système éducatif français à travers des concours internationaux.

Les plans d’équipement

Les plans d’équipement s’adressent aux enseignants de collèges et de lycées (voies générale, technologique et professionnelle) et de classes préparatoires. Des prêts de matériel et un accompagnement sont proposés aux équipes pédagogiques qui souhaitent mener des projets scientifiques.

« ASTRO à l’École »

Cette opération de prêt de matériel d’astronomie (lunette ou télescope, monture équatoriale motorisée, et accessoires) aux collèges et lycées permet de réaliser des projets pédagogiques avec les élèves, tels que la prise de clichés astronomiques, le suivi du transit d’une planète, et bien plus encore. Des formations permettent aux professeurs impliqués d’acquérir la maîtrise du matériel prêté.

« ASTRO à l’École » « ASTRO à l’École »

« COSMOS à l’École »

Les classes de lycée peuvent bénéficier d’un prêt de détecteurs de particules cosmiques. Le matériel comprend une « roue cosmique », qui permet de discriminer les particules cosmiques selon leur direction d’origine, et un module qui offre la possibilité de stopper certains muons cosmiques et de mesurer leur durée de vie moyenne.

Les professeurs peuvent également participer à un stage de formation d’une semaine au CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire), comprenant des cours de physique des particules et sujets connexes et des visites d’installations scientifiques.

« COSMOS à l’École » « COSMOS à l’École »

« EXPERTS à l’École »

Un kit complet de matériel permet de réaliser des activités expérimentales avec les élèves de collège et lycée dans le domaine de la criminalistique, et de mener des enquêtes autour de scènes de crimes fictifs.

Stage à destination des professeurs « EXPERTS à l’École » à l’IRCGN
- Crédit: Marie-Amélie SAILLET - SIRPA Gendarmerie

« EXPERTS à l’École » « EXPERTS à l’École »

« GÉNOME à l’École »

Le prêt de matériel de biologie moléculaire aux lycées permet de mener des activités expérimentales dans le domaine de la génomique : extraction d’ADN, amplification, séquençage de produits PCR, entre autres.

« GÉNOME à l’École » « GÉNOME à l’École »

« MÉTÉO à l’École »

L’opération consiste à prêter des stations météorologiques à des établissements scolaires et à animer un réseau d’équipes pédagogiques de collège et de lycée.

Les données des stations sont publiées et téléchargeables sur le site infoclimat.fr. Leur traitement donne lieu à des activités pédagogiques accessibles à tous et publiées sur le site aux côtés de ressources scientifiques.

« MÉTÉO à l’École » « MÉTÉO à l’École »

« SISMOS à l’École »

Au collège et au lycée, « SISMOS à l’École » permet aux professeurs de bénéficier d’un prêt d’une station sismologique.

Les données des stations sont publiées et téléchargeables sur le site edumed.unice.fr, avec des exemples d’utilisation pédagogique des données accessibles à tous. Des fiches scientifiques à destination des élèves et des enseignants sont en outre publiées sur le site de « Sciences à l’École ».

« SISMOS à l’École » « SISMOS à l’École »

Les concours

Le concours CGénial

« Sciences à l’École » et la Fondation CGénial pilotent et organisent le concours CGénial, concours scientifique national pour les collégiens et les lycéens.

Véritable évènement scientifique annuel pour la communauté éducative, la finale nationale offre aux équipes sélectionnés la possibilité de défendre, devant un jury, le projet préparé avec leurs professeurs. Les lauréats se voient remettre des prix prestigieux : visites de sites industriels à vocation scientifique et participation à des concours internationaux, entre autres.

Projet CGénial 2021
- Crédit: Patrice Michel

Le concours CGénial Le concours CGénial

Les Olympiades internationales

« Sciences à l’École » coordonne la préparation française aux Olympiades internationales de Chimie, Géosciences et Physique en assurant :

  • la préparation pédagogique ;
  • la sélection et l’accompagnement de la délégation française ;
  • l’organisation logistique ;
  • le financement, sauf cas particulier, de la sélection et du déplacement international.

Olympiades internationales de Chimie (IChO)

Les Olympiades internationales de Chimie sont une compétition internationale de haut niveau, qui réunit chaque année près de 300 étudiants issus d’environ 70 pays et animés par une passion commune : la chimie. En France, les centres de préparation, répartis sur tout le territoire, sont ouverts chaque année aux élèves de classes de Terminale et de 1ère année de CPGE scientifique.

Olympiades internationales de Chimie Olympiades internationales de Chimie

Olympiades internationales de Géosciences (IESO)

Manifestation mondiale de haut niveau en Géosciences et de grande ampleur avec plus de 40 pays inscrits, cette compétition attire une centaine de jeunes venus de tous les horizons.

Les Olympiades internationales de Géosciences sont ouvertes aux élèves :

  • de Première et Terminale, quelles que soient les spécialités choisies ;
  • de nationalité française ;
  • qui auront moins de 19 ans l’année de la compétition.

Les professeurs peuvent inscrire leurs élèves chaque année pendant le premier semestre sur le site de « Sciences à l’École ».

Délégation 2021 des IESO, réunie à Paris.
- Crédit: Cyrielle Bernard

Olympiades internationales de Géosciences Olympiades internationales de Géosciences

Olympiades internationales de Physique (IPhO)

Les Olympiades internationales de Physique sont une compétition internationale annuelle de haut niveau, se disputant individuellement par des élèves venus du monde entier.

La préparation est ouverte aux élèves de Terminale générale (spécialité physique-chimie ou sciences de l’ingénieur) et de 1ère année de CPGE scientifique.

Olympiades internationales de Physique (IPhO) Olympiades internationales de Physique (IPhO)

En savoir plus

Un dispositif interministériel créé en 2004

Dispositif ministériel fondé à l'initiative de l'académicien Pierre Encrenaz et de l'inspecteur général Jean-Yves Daniel, « Sciences à l'École » a pour objectif, depuis sa création en 2004, de soutenir et de promouvoir des projets de culture scientifique et technique dans l'enseignement du second degré.       
Hébergé à l'Observatoire de Paris, il œuvre pour le rapprochement des sciences enseignées dans les établissements et celles pratiquées au quotidien par les acteurs du monde scientifique.

Coordonnées par un comité de pilotage composé des directions générales de l'enseignement scolaire (Dgesco), de la recherche et de l'innovation (DGRI), de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle (Dgesip) et de l'inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche (IGÉSR), les actions de « Sciences à l'École » sont mises en œuvre par une cellule de ressources et relayées dans toutes les académies.

À consulter