Éduscol
Accueil    Actualités    Les figures du temps - Dossier documentaire interdisciplinaire - Traverse 92

Actualités

Les figures du temps - Dossier documentaire interdisciplinaire - Traverse 92

Ce dossier documentaire autour de la thématique "Les figures du temps" de Traverses92 ne vise pas à l’exhaustivité. Il veut modestement proposer aux enseignants et à leurs partenaires artistiques, scientifiques, culturels, quelques pistes de travail imaginées par le groupe départemental éducation artistique et culturelle et certains de ses partenaires culturels et institutionnels (le Conseil général des Hauts-de-Seine, le Fonds régional d’art contemporain [Frac] d’Ile-de-France, l’université Paris-Ouest Nanterre La Défense, la délégation académique à l’action culturelle). L’idée est que ces propositions entrent en dialogue avec les références et les désirs des uns et des autres, avec les programmations des structures et des villes ; libre ensuite à chacun de choisir ou d’inventer ses propres « figures du temps », autour desquelles il sera possible construire et accompagner les projets de classes. La plupart des champs artistiques et scientifiques sont présents.

Un point d'appui pouvant aider des équipes pluridisciplinaires dans le cadre des EPI au collège.

Extrait

La question du temps fonde l’expérience humaine dans son rapport au monde, aux techniques, aux sciences, à l’histoire mais aussi au corps, au vécu, à la mort, à la mémoire, aux arts, à la culture. Mesurer le temps pour organiser la vie sociale, évaluer l’espace, représenter le mouvement, décrire le passage d’un état ou d’un lieu à un autre, laisser du présent trace pour le futur, garder mémoire du passé, imaginer la vie/la ville à venir, réinventer le passé, philosopher pour « apprendre à mourir » (Montaigne) ou imaginer des vies après la vie, ne sont que quelques-unes des infinies tentatives pour maîtriser ce qui fait, selon Héraclite, que l’on ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve.

Chaque civilisation a construit ses représentations du temps, avec ses mythes et ses symboles. Le temps des sociétés primordiales est un temps cyclique, fondé sur le modèle vécu de l’alternance jour/nuit et sur les ruptures, le retour des saisons (retour/moment/spirale en extrême-orient, durée/cycle/instant décisif en Grèce par exemple). Il est perçu à la fois comme continu, par le processus de répétition qui convoque la notion d’infini, et discontinu, par la différence de nature des segments temporels – une saison, une vie, un jour, une heure – comme par les intervalles qui séparent le retour du même.

Consulter le dossier documentaire (PDF, environ 754 ko)

Voir également la restitution de l'université de Printemps d'histoire des arts sur le site Éduscol : Chronologies, chrononymies et autres figures du temps 

Publié le 02.12.2016

Retour aux articles