Journée de la laïcité à l'École de la République

L'anniversaire de la loi du 9 décembre 1905 est inscrit au programme des actions éducatives et donne lieu, chaque année, à des projets instructifs, ambitieux, originaux, qui font vivre la laïcité au sein des écoles et des établissements. Cette page a vocation à faire connaître et reconnaître la réflexion de l'ensemble des personnels sur cette problématique et de valoriser les productions des élèves.

Mis à jour : juillet 2022

Valorisation des actions menées autour de la laïcité

Chaque année, la communauté éducative se mobilise pour la journée du 9 décembre et propose de nombreuses productions d'élèves allant de l'école maternelle au lycée dont on peut retrouver certains exemples sur cette page.

Quelques projets menés cette année, autour du 9 décembre et tout au long du mois, feront prochainement l’objet d’une valorisation pour montrer la diversité et la richesse de l’engagement de la communauté éducative autour de ce principe républicain.

La journée de la laïcité à l'École de la République

Les projets de 2021

Cette rubrique vous propose de découvrir de beaux projets réalisés à l’occasion de la journée de la laïcité à l’École de la République 2021.

Académies de Bordeaux, Limoges et Poitiers

Des élèves élus des CAVL des académies de Bordeaux, Limoges et Poitiers ont participé en octobre 2021 à un Hackathon Laïcité, organisé en partenariat avec les ateliers Canopé. Encadrés par leurs référents vie lycéenne/collégienne ou laïcité ainsi que par les médiateurs de Canopé, ils ont formulé des propositions d’actions réalisables qui se sont concrétisées dans plusieurs établissements à l’occasion de la journée du 9 décembre.

Académie de Poitiers

De nombreux projets préparés dans le cadre du Hackaton laïcité ont été finalisés pour la journée du 9 décembre, à l’image du lycée Emile Roux de Confolens qui a organisé de nombreux ateliers à destination des élèves et du personnel autour de fresque, court-métrage faisant écho à l’article 15 de la charte de la laïcité. D’autres établissements ont également mobilisé leurs élèves, comme le collège Jules Vernes de Buxerolles, à l’initiative d’une exposition picturale sur la laïcité.


Académie de Bordeaux

Expositions, ateliers, quizz… Plusieurs établissements de l’académie de Bordeaux se sont mobilisés pour la journée du 9 décembre à travers des projets très variés. Le collège Jean Aviotte de Guîtres a notamment invité la rectrice de l’académie de Bordeaux pour l’inauguration d’une fresque sur la laïcité, réalisée par ses élèves de 3°. Plusieurs animations et ateliers portés par les équipes pédagogiques et les élèves ont enrichi cette journée. 


Académie de Limoges

A l’occasion de la semaine académique de la laïcité qui s’était déroulée du 18 au 22 octobre 2021, les élèves de terminale du brevet des métiers d’art du lycée du Mas Jambost ont élaboré une fresque sur la thématique du vivre ensemble et des valeurs de la république. Cette œuvre a été inaugurée en présence de la rectrice de l’académie de Limoges et des élus au conseil de la vie lycéenne lors de la journée de la laïcité.


Académie de Besançon

L’académie de Besançon a une nouvelle fois multiplié les actions à l’occasion de la journée du 9 décembre. Ce sont au total 99 projets qui ont été menés de la maternelle au lycée. Parmi les nombreuses propositions, cette vidéo des élus du CAVL de l’académie de Besançon illustre leur volonté de se saisir de la question. Ils y présentent quelques exemples d’atteintes à la laïcité. Ils ont ainsi travaillé sur cette thématique auprès de l’équipe académique Valeurs de la République et de formateurs académiques.

Académie de la Guyane

Le collège Arsène Bouyer d'Angoma de Saint-Laurent du Maroni  s’est particulièrement distingué dans le cadre de plusieurs projets œuvrant en faveur de la journée du 9 décembre. Des activités transversales, mobilisant l’ensemble de la communauté éducative ont été mises en place. Fresques murales, sculptures, affiches, mais aussi réalisation d’une émission de radio, micro-trottoir, quizz et débats ont rythmé l’ensemble de cette semaine.


Académie de Reims

De nombreux établissement de l’académie de Reims se sont investis dans des actions pour la journée de la laïcité. Des projets aussi divers qu’un atelier philo-laïcité ou des ateliers de chants ont pu s’organiser. Le collège Saint-Rémi de Reims s’est montré particulièrement actif avec l’exposition de travaux pluridisciplinaires autour de la laïcité et la conception d’un je d'évasion (escape game) sur cette même thématique. 


Académie de Strasbourg

Autour d’une semaine de la laïcité organisée du 6 au 10 décembre 2021, plusieurs rencontres initiées notamment par l'équipe académique valeurs de la République de l'académie de Strasbourg et Canopé, ont permis d’accompagner les équipes éducatives dans la transmission des valeurs républicaines. Conférences, ateliers et débats ont rythmé ces différentes journées.

À l’occasion de la journée de la laïcité, un atelier de présentation de l’escape game « Mission Jaurès » a été organisé avec Canopé. Cette ressource constitue un outil ludique de sensibilisation et de formation des élèves aux principes de la laïcité.  


Académie de Paris

Plusieurs classes d’établissements de l’académie de Paris réunies au lycée Raspail (XIVe arrondissement) pour la journée de la laïcité ont présenté de nombreux projets au ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports.  Des élèves de CAP du lycée Dorian ont ainsi présenté une enseigne lumineuse « Parle-moi laïcité » alors que des scènes présentant des minorités religieuses sous le prisme de la laïcité ont été jouées par des élèves du lycée Diderot.


Académie de Normandie

À l’occasion de la journée de la laïcité, , le directeur académique adjoint de la DSDEN de l’Eure  et le préfet de l’Eure se sont rendus au lycée Senghor afin d’échanger avec les élèves sur les questions des valeurs républicaines. Un atelier débat et l’animation d’une webradio ont permis d’aborder le principe de la transmission de la laïcité à l’école et d’évoquer les outils et ressources accessibles aux équipes pédagogiques.

Les projets de 2020

Cette rubrique vous propose de découvrir de beaux projets réalisés à l’occasion de la journée de la laïcité à l’École de la République 2020.

Académie de Besançon

Comme chaque année, l’académie de Besançon est particulièrement mobilisée avec plusieurs centaines d’actions dans les écoles et les établissements. Ainsi, le collège Rimbaud de Belfort a banalisé la matinée du 9 décembre afin que tous les élèves soient concernés. Chaque niveau a participé à un projet différent. Les élèves ont également témoigné dans une vidéo disponible sur Twitter.

Académie de Nancy-Metz

L'action « Les messagers de la laïcité » menée au collège Buvignier à Verdun est un bel exemple de l’engagement de l’académie de Nancy-Metz en faveur de la laïcité. Les élèves, après avoir préparé des avions de papier où sont inscrits des mots, des phrases ou des dessins en lien avec la laïcité et les valeurs de la république, les ont lancés puis ont en fait un rideau sur la grille du collège.


Académie de Nice

L’école maternelle Maurice Alice de Cannes a mobilisé l’ensemble de ses classes. Autour de la laïcité les huit classes de maternelle de la petite à la grande section ont participé à des chants, des comptines, des écoutes  d’albums. En prolongement des activités langagières au sein de chaque classe, une production collective de tous les élèves de l’école a eu lieu pour le jour de la laïcité où chaque élève a inscrit son empreinte dans les lettres des mots liberté, égalité, fraternité, laïcité.

Académie de Toulouse

La « semaine de la Laïcité » a été conçue au sein de l’académie de Toulouse comme une succession d’initiatives académiques quotidiennes, qui s’ajoutent aux très nombreux projets portés, à différentes échelles, par les établissements du premier et du second degré. Le recteur a également procédé à l’installation du nouveau Conseil Académique de la Vie Lycéenne. Enfin, des élèves du lycée Rive Gauche ont reçu le prix Arnaud Beltrame des mains de l'Association nationale des membres de l'Ordre national du mérite de Haute-Garonne.


Les projets de 2019

Académie de Besançon

L'académie se distingue par ses multiples projets qui font vivre la laïcité dans les établissements. L'exemple de l'école de Lavancia dans le Jura, avec sa chanson « Notre Marianne » en est une belle illustration. Cette production s'insère dans le projet « Les enfants de la République ». Initié par l'équipe académique « Valeurs de la République », son objectif est de permettre aux élèves, aux équipes éducatives de s'approprier et de faire vivre les principes et les valeurs de la République dans les écoles, dans les établissements, de mettre la République en mots, en images en sons afin de faire connaître la force du pacte républicain.

Académie de Créteil

À l'école Lapierre d'Alfortville, les élèves, aidés par les enseignants, ont publié un numéro spécial « Lapierre Laïque » qui présente les nombreuses activités déclinées autour de la laïcité dans l'école.

Académie de Lille

Le projet Libre de droit est né à la suite des contestations de la minute de silence organisée dans les établissements scolaires en janvier 2015. M. le recteur Pollet, M. le Président du TGI de Lille Gervais de Lafond et Mme la Sénatrice Lherbier ont alors convenu de déployer un projet pédagogique dans les lycées Gambetta, Colbert, Le Corbusier et Sévigné de Tourcoing. L'objectif était de faire produire aux élèves un film sur la liberté d'expression et le lycée Jean Rostand de Roubaix a apporté son soutien technique à la réalisation. Dans le cadre de la Journée de la laïcité à l'École de la République, le film tourné par les élèves du lycée Gambetta de Tourcoing s'avère être une ressource originale. La pièce de théâtre portant sur le procès du chevalier de La Barre, a été conçue par les élèves sous la direction de M. Houari Bouaissa, professeur d'histoire-géographie et formateur « valeurs de la République » de l'académie, qui les a encadrés. La qualité du travail réalisé et la portée de la pièce ont conduit à une représentation publique au TGI de Lille lors de la Nuit du Droit du 4 octobre 2018, puis à l'initiative de Mme LHERBIER, au Sénat le 10 mai 2019, et à nouveau au TGI à la fin de l'année scolaire 2018-2019. La pièce de théâtre a parallèlement été transformée en film.

Académie de Paris

Depuis plusieurs années, dans le 20e arrondissement de Paris, toutes les écoles de la circonscription 20 A-Télégraphe, soutenues par Mme Pipolo, IEN de la circonscription, développent des projets autour de la promotion des Valeurs de la République.
La journée du 9 décembre est chaque année l'occasion de mettre en valeur les projets des équipes et les réalisations des élèves, de la maternelle au cycle 3. Les projets de cette année se sont par ailleurs inscrits dans le cadre du projet académique la « laïcité à voix haute ».

Fresque de l'école du 32 rue Olivier Métra, Paris 20e

Les écoles de la rue Olivier Métra sont particulièrement mobilisées. Ainsi, la classe de CM2 de Mme Baroukh, professeure des écoles en lien avec Sakura Hayakawa, professeure de la ville de Paris en éducation musicale ont composé une chanson dédiée à la laïcité.

La journée académique de la laïcité à l'École de la République 2019 a été célébrée lundi 9 décembre au lycée Diderot (19e arrondissement). Le thème était « La laïcité, les métiers et les arts au lycée ». Ce fut l'occasion pour les élèves et les enseignants de présenter leurs actions autour de la laïcité par des biais originaux : défilé de mode, artisanat, chant, films.


Académie de Toulouse

Du 9 au 13 décembre, dans le cadre du programme d'EMC « Pluralisme des croyances et laïcité » et accompagnés par leur professeur d'histoire-géographie Pascal Cabaret, les élèves de trois classes de terminale (ES et STMG) ont organisé la semaine de la laïcité au sein du lycée Rive Gauche de Toulouse, pour mieux comprendre ce principe qui permet de faire vivre les valeurs de la République. Pour sensibiliser l'ensemble de la communauté scolaire aux valeurs de la République et de la laïcité, des murs ont été décorés d'affiches imaginées par les élèves, dans différents espaces de l'établissement. La sonnerie a également été remplacée toute la semaine par un rap de dix secondes, mis en musique par deux élèves engagés dans le projet.

Outils pédagogiques pour la journée de la laïcité à l'École de la République

Depuis la loi Ferry de 1882 et la loi Goblet de 1886, la laïcité est un socle historique de l'égalité entre les élèves à l'école. Ce principe instaure les bases fondamentales de liberté et de tolérance sur lesquelles notre République s'est construite. Ainsi, la commémoration de la loi du 9 décembre 1905 entend être un moment qui permette à chacun d'échanger sur ce principe pour le comprendre, se l'approprier et le célébrer comme pilier de la fraternité en France. Ce moment participe d'une pédagogie de la laïcité propice à faire adhérer les élèves à ce principe majeur de la république.

Les ressources d'accompagnement pour l'anniversaire de la loi du 9 décembre 1905 portant séparation des Églises et de l'État, proposent des pistes pour la mise en œuvre de séances en classe. Dédiés à une pédagogie de la laïcité et pensés en lien avec les programmes d'enseignement moral et civique, ces outils et démarches constituent des exemples de ce qu'il est possible de mettre en œuvre dans une classe, avec ses élèves, selon le cycle.

Certaines activités de cycle 2 peuvent être utilisées au cycle 3. Et certaines activités de cycle 3 au cycle 4 également. Par ailleurs, ces outils ne disent pas dans l'exhaustivité les entrées disciplinaires que chaque enseignant peut mettre opportunément en place dans sa classe.

Au cours de cette journée dédiée au sens de la laïcité dans ses liens avec les valeurs de la République, chacun peut rendre explicite le fait que toutes les activités éducatives et tous les enseignements disciplinaires, dont le caractère obligatoire est rappelé dans la circulaire d'application de la loi de 2004, participent au fondement des valeurs laïques. Il n'y a pas que l'histoire qui participe de cette transmission.

Dans toutes les disciplines, il s'agit d'aider à pratiquer une séparation entre les différents domaines de réflexion (ce qui relève de la science et de la connaissance et ce qui relève des croyances) en lien avec chacun des programmes disciplinaires au programme. C'est aussi donner aux élèves les outils intellectuels qui leur permettent de la pratiquer dans un équilibre des droits et des devoirs, par le débat, l'argumentation, la réflexion et la confrontation des sources.