L'enseignement de la Santé et Sécurité au Travail dans les diplômes professionnels

L'Enseignement de la Santé et Sécurité au Travail est une composante essentielle des diplômes professionnels. Il répond à un enjeu de prévention des risques professionnels des élèves et apprentis, futurs salariés. Il mobilise les acteurs de la formation et nécessite la mise à disposition d'outils pédagogiques.

Mis à jour : novembre 2022

Pourquoi enseigner la S&ST ?

« Les 18-24 ans ont près de 2 fois plus d'accidents du travail que la moyenne des salariés. » (Source : statistiques annuelles d'Accidents du Travail de la CNAMTS)
Quel que soit le métier, le taux d'accidents du travail est particulièrement élevé pour les jeunes et les nouveaux embauchés.

La préparation de diplômes professionnels comprend des stages ou des périodes de formation en entreprises. Les élèves, étudiants et apprentis doivent être formés à la démarche de prévention des risques professionnels au plus tôt : la première expérience professionnelle est déterminante pour commencer à appréhender les risques.

Le ministère chargé de l'éducation nationale a signé en 2014 un accord de partenariat avec la Direction des Risques Professionnels de la Sécurité Sociale, décliné dans chaque académie par une convention régionale. Celle-ci a pour objet de renforcer l'enseignement de la santé et sécurité au travail en direction des différents apprenants de la voie professionnelle et technologique.

Aider les jeunes à développer des compétences en prévention des risques dans de bonnes conditions est un enjeu majeur de la formation initiale, favorisant leur insertion professionnelle.

Qui est concerné par l'ES&ST ?

Tous les acteurs de l'établissement ont vocation à s'impliquer dans la prévention des risques professionnels. Les enseignants doivent intégrer dans leurs pratiques pédagogiques les concepts et méthodes de la S&ST, notamment au travers de projets pédagogiques.

Enseignement professionnel

  • En Prévention Santé Environnement (PSE), les enseignants transmettent, conformément au programme de la discipline, les éléments fondamentaux : définitions, schéma d'apparition du dommage, principes généraux de prévention, démarche de prévention.
  • Les autres enseignants du domaine professionnel forment les apprenants aux compétences de leur futur métier en y intégrant la S&ST et les démarches de prévention (observation de l'activité, repérage des dangers et proposition des mesures de prévention pour agir sur l'organisation du travail et améliorer le geste professionnel).

Enseignement général

  • Les enseignants des domaines généraux peuvent appuyer la démarche et participer à des projets pédagogiques autour de la S&ST.

Le chef d'établissement, le chef des travaux et le responsable sécurité de l'établissement s'assurent que les conditions de l'enseignement sont adaptées et les équipements utilisés en conformité avec la réglementation. Ils incitent également les équipes pédagogiques à s'investir dans l'enseignement de la S&ST.

Les services de santé de l'établissement et la vie scolaire peuvent aussi contribuer à la réussite des projets pédagogiques.

Les inspecteurs de l'Éducation nationale ont un rôle moteur, pour encourager l'intégration de l'ES&ST dans les enseignements, pour impulser des projets dans les établissements et pour promouvoir les formations proposées aux enseignants.

La certification Sauveteur secouriste du travail

Dans les cursus de formation conduisant aux diplômes professionnels, les élèves peuvent être amenés à préparer la certification « sauveteur secouriste du travail » (SST). Ce certificat donne aux élèves les compétences pour intervenir en cas d’accident sur le lieu de travail, mais aussi en prévention de ceux-ci.

Si la certification est obligatoire en CAP, et se prépare via l’enseignement de Prévention-santé_environnement (PSE), les élèves de baccalauréat professionnel ne sont pas tous soumis à cette obligation. Cependant, à la suite du continuum éducatif de la formation aux premiers secours civiques , et dans le cadre des mesures de l’école promotrice de santé , les établissements sont incités à assurer la formation à l’ensemble de leurs élèves.

Le vademecum Sauveteur secouriste du travail

Afin de faciliter le déploiement de cette formation, la direction générale de l'enseignement scolaire, en partenariat avec l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS), l’inspection générale et les inspections territoriales ont rédigé un vademecum. Celui-ci aborde les généralités de la certification, sa place dans le parcours des élèves, puis développe les particularités de la formation en CAP, en baccalauréat professionnel et en formation continue.

Ce vademecum a aussi pour vocation de développer le vivier de formateur SST au-delà des seuls enseignants de PSE. En effet, les professeurs de matières professionnelles, mais aussi les professeurs de matières générales ont vocation à devenir formateurs.

Le vademecum sur la formation et la certification « Sauveteur secouriste du travail » (SST) pour les diplômes professionnels de l'éducation nationale - juillet 2022 aborde :

  • Les généralités sur le certificat de sauveteur secouriste du travail (SST) ;
  • La place de la formation SST dans le parcours de l’élève ;
  • La formation et la certification SST dans le cadre du CAP ;
  • La formation et la certification SST dans le cadre du baccalauréat professionnel ;
  • La formation de formateur SST pour les personnels éducation nationale ;
  • Pour la formation professionnelle continue à l’éducation, présentation du dispositif  national Prévention des risques professionnels.

Le continuum éducatif de la formation aux premiers secours civiques et au secourisme du travail

Comment enseigner la S&ST ?

Mettre les apprenants en situation et les rendre acteurs de leur apprentissage est certainement la méthode la plus efficace, notamment au travers de mises en situations professionnelles intégrant la S&ST, et de projets pédagogiques laissant une part à l'initiative individuelle : observation et analyse de situations de travail réelles, participation des élèves à l'élaboration du « document unique » d'un atelier pédagogique, réalisation de documents (fiches de postes, notices d'utilisation des machines en toute sécurité...), réalisation d'un clip vidéo ou d'un montage de photos lié à la prévention dans le métier, etc.

Les académies et l’INRS, en lien avec les organismes de sécurité sociale (CARSAT, CRAMIF et CGSS en outre-mer) produisent des outils pédagogiques favorisant l’intégration des démarches de prévention des risques et des accidents du travail dans les formations et aident à développer une culture de prévention pour les élèves et les apprentis, futurs salariés.

INRS

Organisme généraliste en santé et sécurité au travail, l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS) intervient en lien avec les autres acteurs institutionnels de la prévention des risques professionnels. Il propose des outils et des services aux entreprises et aux 18 millions de salariés relevant du régime général de la Sécurité sociale.

Pour pouvoir mettre en œuvre ces enseignements, les enseignants ont besoin eux-mêmes d'intégrer une « culture de la prévention » et une approche de la S&ST. Pour cela, un dispositif de formation pour acquérir les bases en prévention (Pré-requis en prévention) est proposé dans chaque académie.

En complément de cette approche générale de la prévention, d'autres dispositifs permettent de se former, dans chaque académie, au Sauvetage Secourisme du Travail (SST), à la Prévention des Risques liés aux Activités Physiques (PRAP), à l'utilisation ou au montage/démontage d'échafaudages, à la Prévention des Risques Électriques ou à la conduite d'engins de manutention (CACES)

Ressources

À consulter sur éduscol

Ressources du ministère du Travail, du Plein emploi et de l'Insertion

Code numérique du travail – Les obligations générales de prévention : Le Code du travail numérique permet d’obtenir via internet une réponse personnalisée, claire, simple et fiable à une question concernant le droit du travail. Une section spécifique est dédiée aux jeunes travailleurs.

Le kit de communication santé et sécurité élaboré par le ministère du Travail, du Plein emploi et de l'Insertion propose des messages simples sur les principales consignes à respecter de santé/sécurité.

Ressources académiques

Focus sur les sites des académies de Paris et de Clermont-Ferrand

Régulièrement mis à jour, les sites relatifs à l’enseignement de la santé et de la sécurité au travail des académies de Paris et de Clermont-Ferrand proposent plusieurs ressources : appréhension des enjeux, liens utiles, actualités, FAQ, plaquettes de communication et glossaire, formations liées à la santé et sécurité au travail proposées au sein du plan académique de formation, conventions de partenariat, évènements, espace membres dédié aux enseignants et formateurs, vidéos des lauréats du concours « De l’école au travail : à vous de filmer ! », etc.

Télécharger la liste des sites ES et ST académiques 2022 Télécharger la liste des sites ES et ST académiques 2022

Ressources de l'INRS

Tutoprev’, dispositif à destination des lycéens, des apprentis et des entreprises pour intégrer la prévention des risques dès la formation initiale et aider la personne accueillant un nouvel embauché à évaluer ses connaissances sur le sujet. Le dispositif pédagogique s’appuie sur deux volets :

  • TutoPrév’Accueil, disponible pour onze secteurs d’activité, est destiné aux tuteurs et maîtres d’apprentissage qui accueillent un nouvel embauché ;
  • TutoPrév’Pédagogie, disponible pour huit secteurs d’activités, est adressé aux enseignants de lycée professionnel ou de CFA.

Un EPI efficace est un EPI adapté et bien utilisé !, « Super Héros » la nouvelle campagne de sensibilisation de l’INRS, lancée en février 2022 sur les équipements de protection individuelle (EPI) permet de sensibiliser les travailleurs et leurs employeurs aux bonnes pratiques liées à leur utilisation.

« De l’école au travail : à vous de filmer ! », ce concours annuel organisé par l’INRS en partenariat avec la CCMSA (Caisse centrale de la mutualité sociale agricole) est destiné aux élèves des lycées professionnels et des centres afin de les sensibiliser aux risques auxquels ils sont exposés lors de leurs premiers pas dans le monde professionnel.

La Web-Série qui va te sauver la vie au travail !? Mortel ton taf est une web-série de six épisodes lancée par l’INRS en 2019 pour sensibiliser les jeunes à la santé et sécurité au travail. Inés Reg du Comedy Club y traite avec humour et décalage, des jeunes en entreprise face aux risques.

Réseau ressource risque biologique : espace ressource dédié à la prévention du risque biologique pour des enseignants, développé et hébergé par l’INRS, en partenariat avec le ministère chargé de l’éducation nationale. Ce site met à disposition de nombreuses ressources et outils pédagogiques à disposition des enseignants pour aborder la prévention des risques biologiques dans de nombreux secteurs professionnels (laboratoires, environnement, bio-industries, soins à la personne, hygiène et propreté, etc.).

Ressources de l’Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics (OPPBTP)

« 100 minutes pour la vie » ? ce jeu concours annuel organisé par l’OPPBTP en partenariat avec le CCCA-BTP, Fondation BTP PLUS et SIST BTP permet de sensibiliser les apprentis de 1re année de CAP et Bac Pro en les interpellant sur des comportements à avoir lors de situations à risques. Les apprentis sont confrontés à des situations concrètes qu’ils pourront analyser afin d’éviter l’accident.

L’OPPBTP met à disposition le module gratuit « Prev’en Quiz » dans lequel les enseignants peuvent recevoir les liens à transmettre à leurs jeunes pour faire les quiz depuis n’importe quel appareil (Pc, smartphone, tablette, etc.), afin de mesurer les compétences prévention indiquées aux référentiels de l’Éducation nationale.

Ressources par filières professionnelles et métiers

Les risques professionnels par secteur d’activités sur le site de la CNAM.

Les fiches médico-professionnelles de Présance (centre de ressources pour les professionnels de la Santé du travail).

Sites utiles

Le site de l’agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT): l’Anact a pour vocation d’améliorer les conditions de travail en agissant notamment sur l’organisation du travail et les relations professionnelles. En s’appuyant sur les enseignements de projets-pilotes qu’elle mène avec les entreprises, elle conçoit et diffuse, à destination des salariés, de leurs représentants et des directions des méthodes et outils.

Le site de l’OPPBTP : l’OPPBTP a pour mission de contribuer à la promotion de la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles ou à caractère professionnel ainsi qu’à l’amélioration des conditions de travail dans les entreprises du BTP.

Le site de l'INRS ES&ST.