Concours sur l'égalité filles-garçons

Mis à jour : octobre 2022

Éducation aux médias et à l’information

Zéro Cliché pour l'égalité filles-garçons

Initié par le CLEMI, le concours Zéro Cliché pour l'égalité filles-garçons invite les élèves des écoles, collèges et lycées à déconstruire les stéréotypes sexistes dans les médias, le sport, la mode, l'école, la famille, etc. en réalisant une production médiatique (textuelle, visuelle, sonore ou vidéo). Il est organisé en collaboration avec le magazine Causette, le site Les Nouvelles News, l'émission Les terriennes - TV5 MONDE et le Défenseur des Droits.

Ce concours offre l'occasion d'un apprentissage à l'écriture journalistique et constitue un encouragement à la créativité. Tous les genres journalistiques sont acceptés (article, billet d'humeur, interview, portrait, reportage, édito, dessin de presse, chronique...). Le jury, particulièrement attentif à la créativité des modes de traitement et l'originalité des angles choisis, récompense les meilleures productions d'élèves, qui sont également publiées sur les sites des médias partenaires.

Ton podcast pour l'égalité !

ONU Femmes France et le Centre Hubertine Auclert (Centre francilien de ressources pour l'égalité femmes-hommes) invitent en 2021-2022 les jeunes de 14 à 18 ans, seuls ou en équipe, à participer à la seconde édition du concours de podcast sur le thème de l'égalité femmes-hommes.

Ce concours vise à promouvoir les valeurs de l'égalité et à lutter contre le sexisme en récompensant la réalisation de podcasts.

  • Palmarès du concours pour l’année scolaire 2021-2022
  • Calendrier pour l’année scolaire 2022-2023 :
    Trois prix sur trois thématiques : éducation à la sexualité, éducation à l'égalité ? ; droits et représentations des personnes LGBTQIA+ dans l'histoire ; égalité de genre et enjeux climatiques.
    Envoi du podcast jusqu’au 23 avril 2023 minuit via WeTransfer ainsi qu'une description à @email (maximum 300 mots).
  • Retrouvez plus d'informations sur le site Ton Podcast pour l’égalité.

Lutte contre les stéréotypes de genre, le sexisme et les LGBT+phobies

Les Olympes de la Parole

Ce concours national est organisé par l'Association française des femmes diplômées des universités (AFFDU), avec le soutien du ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse. Le concours incite les élèves à réfléchir sur la place de chacun et chacune à l'école puis dans la société au travers du thème central de l'égalité entre les filles et les garçons.

Le concours permet de comprendre l'histoire de l'égalité des droits et d'interroger l'égalité filles / garçons au quotidien. Les élèves dépassent les clichés et les stéréotypes pour devenir des citoyens.

Autour d'un thème annuel en lien avec l'égalité, les élèves se rassemblent pour aboutir à la réalisation d'une saynète. Le concours est national, les classes sélectionnées jouent donc leur saynète devant un jury national. Au travers de cette expérience, les élèves valorisent leur créativité et développent de nouveaux talents oratoires.

Le concours s'adresse aux classes de l'école élémentaire, de collège et de lycée (général, technologique, professionnel et agricole) de l'enseignement public et privé sous contrat. Les lycées français à l'étranger sont également invités à participer. Il est mené en étroite concertation avec les personnes chargées de mission académique égalité filles-garçons.

Buzzons contre le sexisme

Présenté sur la plateforme de ressources Matilda, ce concours est une initiative de l'association « V.idéaux ». Il est soutenu, notamment, par le ministère de l'Éducation nationale et de la jeunesse, le ministère de la Culture, le ministère chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes, et au niveau régional la Région Occitanie, la DRDFE, le conseil départemental de Haute-Garonne.

Le concours s'adresse à tous les jeunes de 10 à 26 ans, aux enseignants, enseignantes et à leurs élèves, aux éducateurs et éducatrices, aux animateurs et animatrices.

L'objectif est de réaliser une vidéo d'une durée maximum de 6'59 minutes (générique compris), sur le thème de la lutte contre le sexisme.

Depuis sa création, ce concours a mobilisé plus de 10 000 jeunes vidéastes, de provenances très diverses - milieu urbain et rural, écoles, collèges, lycées d'enseignement général et technologique ou agricole, centres d'animation, points d'information jeunesse, centres de prévention, maison des jeunes et de la culture, etc. - qui se sont exprimés contre le sexisme en réalisant plus de mille vidéos.

À l’occasion du dixième anniversaire du concours, l’association V.idéaux a publié une brochure en forme de bilan et de perspective.

Mixité, accès des filles aux filières scientifiques

Science Factor

Créé en 2011, le concours Science Factor propose aux jeunes de construire en équipe un projet scientifique ou technique innovant, une invention ayant un impact positif clairement démontré au niveau sociétal, économique ou environnemental.

Organisé par Global Contact, avec le soutien des ministères en charge de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur, de l'égalité entre les femmes et les hommes et du numérique.

Parallèlement, des journées de rencontres sont organisées dans toute la France pour stimuler l'orientation des filles dans les STEM (Sciences, technologies, ingénierie et mathématiques).

Le concours s'adresse aux élèves de classes de la sixième à la terminale (ou niveaux équivalents pour les élèves scolarisés en filière professionnelle ou à l'étranger). Les équipes candidates, constituées de 2 à 4 jeunes, sont obligatoirement pilotées par une fille et peuvent être épaulées par des étudiants ou des professionnels issus des filières scientifiques et techniques.

Une catégorie de participation est consacrée à l’égalité filles-garçons.

  • Palmarès du concours pour l’année scolaire 2021-2022 : la remise du prix égalité filles-garçons pour l’année scolaire 2021-2022 peut être visionnée en ligne
  • Calendrier pour l’année scolaire 2022-2023
    Les projets des équipes participantes peuvent être déposés entre le 12 septembre 2022 et le 14 janvier 2023.
  • Retrouvez plus d'informations sur le site Science factor.

Challenge InnovaTech

Le challenge InnovaTech est un concours, créé en 2016 par l’association Elles bougent, dont l’objectif est de valoriser les métiers l’innovation technologique et stimuler les envies d’entreprenariat chez les jeunes filles. Il s’adresse aux lycéennes et étudiantes qui sont accompagnées par les marraines Elles bougent.

Les équipes s’affrontent, dans un premier temps, au sein de leurs régions respectives. Elles ont 5h pour imaginer un projet innovant sur une thématique de l’industrie du futur (ville durable, transport de demain, médecine du futur, alimentaire intelligente, cybersécurité, espace, école de demain, entreprise et travail de demain), puis 10 minutes pour pitcher ce projet devant le jury académique.

L’équipe finaliste au niveau régionale est invitée à participer à la finale nationale organisée en région Ile-de-France.

  • Palmarès du concours pour l’année scolaire 2021-2022 : la finale nationale du Challenge InnovaTech 2022, qui s’est déroulée au Ministère de l’économie, des finances et de la relance le jeudi 19 mai 2022, peut être visionnée en ligne
  • Calendrier pour l’année scolaire 2022-2023 (Information à venir)
  • Retrouvez plus d’informations sur le site de l’association Elles bougent

Lutte contre les discriminations et égalité filles-garçons

Éthic'Action : le sport au service des valeurs

Ce concours est organisé par l'Union nationale du sport scolaire (UNSS) qui souhaite ainsi encourager les jeunes à réaliser des actions exemplaires et citoyennes. De grandes organisations sont associées à cette opération comme la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA), l'Agence pour l'éducation par le sport (APELS), Femix' Sports, SOS Homophobie, l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE), le festival Croiz'y, la Protection judiciaire de la jeunesse et le magazine l'Étudiant.

Le concours est ouvert aux associations sportives scolaires du second degré ainsi qu'à toutes les institutions conventionnées avec l'UNSS : PJJ, IME, ULIS, CFA... et aux lycées français à l'étranger. Le projet doit être porté par un professeur d'éducation physique et sportive avec les jeunes licenciés de son association sportive scolaire et, au-delà, l'ensemble de la communauté éducative.

  • Palmarès du concours pour l’année scolaire 2021-2022 (Information à venir)
  • Calendrier pour l’année scolaire 2022-2023 (Information à venir)
  • Retrouver plus d'informations sur le site de l'UNSS