Journée internationale des droits de l'enfant

Comme de nombreux pays, la France commémore chaque 20 novembre, lors de la journée internationale des droits de l'enfant, l'adoption de la Convention relative aux droits de l'enfant de 1989.

Mis à jour : juillet 2022

Le 20 novembre

Le 20 novembre marque l'anniversaire de l'adoption de la Convention relative aux droits de l'enfant par l'Organisation des Nations unies (ONU). Chaque année, les équipes éducatives sont encouragées à mener des actions, adaptées à l'âge et au niveau de scolarité des élèves, visant à faciliter la compréhension par ces derniers des dispositions de la Convention relative aux droits de l'enfant et à développer avec eux une réflexion sur les sujets évoqués.

L'accent peut être mis en particulier sur la protection des enfants et adolescents contre toutes les formes de violence. L'article L. 542-3 du code de l'éducation dispose en effet qu'au moins une séance annuelle d'information et de sensibilisation sur l'enfance maltraitée est inscrite dans l'emploi du temps des élèves des écoles, des collèges et des lycées.

L'anniversaire

À l'occasion de son anniversaire, des événements sont organisés par les acteurs du monde de l'enfance afin de sensibiliser le public à la question du respect des droits des enfants. C'est également l'occasion de mieux faire connaître le contenu de la Convention. Le ministère chargé de l'éducation nationale joue un rôle central pour promouvoir une meilleure connaissance des droits énoncés dans ce texte, chez les enfants comme chez les adultes.

Les droits de l’enfant : pour toi et pour les autres

Télécharger Les droits de l'enfant expliqués aux enfants, une ressource pour travailler en classe avec les élèves.

Article premier de la Convention relative aux droits de l'enfant

Au sens de la présente Convention, un enfant s'entend de tout être humain âgé de moins de dix-huit ans, sauf si la majorité est atteinte plus tôt en vertu de la législation qui lui est applicable.

L'UNICEF France, partenaire de l'éducation nationale

L'UNICEF (United Nations of International Children's Emergency Fund), Fonds des Nations unies pour l'enfance, est né en 1946. C'est une agence de l'Organisation des Nations unies (ONU), implantée dans plus de 150 pays d'intervention, qui a pour vocation d'assurer à chaque enfant, santé, éducation, égalité et protection.

L'UNICEF France

L'UNICEF tire son mandat de la Convention relative aux droits de l'enfant (CIDE), adoptée à l'unanimité, le 20 novembre 1989, par l'Assemblée générale des Nations unies, et agit partout dans le monde, pour veiller au respect des droits de l'enfant. L'UNICEF dispose d'un comité national dans une quarantaine de pays. L'UNICEF France est l'un d'entre eux. Crée en 1964, il a le statut d'association à but non lucratif, d'intérêt général et reconnu d'utilité public.

L'UNICEF France a trois vocations :

  • sensibiliser le public français, et notamment les plus jeunes, aux droits et aux conditions de vie des enfants dans le monde ;
  • contribuer, par la collecte de fonds, à l'accroissement des ressources de l'UNICEF ;
  • veiller à l'application de la Convention relative aux droits de l'enfant en France.

Le partenariat entre l'UNICEF France et le ministère

Le partenariat établi avec UNICEF-France depuis 2011 a été réaffirmé par l'accord-cadre du 20 décembre 2018. Il a été, en particulier, mentionné dans la convention (art. 2-1) que « Tous les documents pédagogiques proposés au sein de l'école le seront à titre gratuit, conformément au principe de gratuité de l'enseignement qui constitue un des socles du système éducatif français (loi du 16 juin 1881) ».

Quelques objectifs communs fixés par ces deux partenaires :

  • renforcer l'éducation au développement durable, aux droits de l'enfant et à la solidarité internationale ;
  • développer la participation des jeunes ;
  • contribuer à la formation et l'information des réseaux du ministère ;
  • mettre en œuvre des actions de recherche dans le domaine de l'éducation.

Cet accord-cadre décline plusieurs modalités de collaboration entre l'éducation nationale et l'UNICEF France, particulièrement dans le cadre du livret personnel de compétences et des piliers 6 et 7 du socle commun de connaissances et de compétences.

Conformément aux engagements de l'UNICEF France, les bénévoles de ses comités départementaux se mettent à la disposition des chefs d'établissement scolaire pour intervenir dans les classes (exposés, débats, expositions, etc.) tout au long de l'année.

Actions éducatives menées par l'UNICEF France et soutenues par le ministère

Les Frimousses des écoles

L'opération Frimousses des écoles est un projet pédagogique qui permet aux enseignants de l'école élémentaire d'aborder, de manière ludique, à travers la fabrication de poupées en tissu, le droit à la santé et à l'identité pour tous les enfants du monde.

Les Clubs UNICEF jeunes

Sous la conduite d'enseignants, les Clubs UNICEF jeunes regroupent des élèves de collège soucieux de mieux comprendre le sort des enfants dans le monde et l'action de l'UNICEF. Groupes de réflexion et d'échanges, les Clubs UNICEF jeunes contribuent à la formation de futurs citoyens ouverts aux enjeux mondiaux.

Le programme des Jeunes ambassadeurs

Le programme des Jeunes ambassadeurs permet aux lycéens volontaires de s'engager individuellement ou collectivement pour mener des projets de sensibilisation, de prévention et de mobilisation en faveur des droits de l'enfant en France et dans le monde, en bénéficiant de l'accompagnement et du soutien d'un adulte bénévole.

Périodes d'observation ou de stages

À noter également que l'accueil des jeunes dans le cadre de périodes d'observation ou de stages au sein des comités départementaux d'UNICEF France leur permet de découvrir l'étendue de l'action associative et de son expression au niveau local, de mieux prendre conscience des enjeux de l'action humanitaire et de l'aide au développement et d'explorer le cadre dans lequel peut s'inscrire leur projet professionnel.

Les dossiers élaborés par UNICEF France sur les droits de l'enfant

La CIDE simplifiée

Le kit pédagogique pour les enseignants pour les 30 ans de la CIDE en 2019

Les fiches thématiques pour aider les jeunes dans leur compréhension des droits de l'enfant et apporter aux enseignants des ressources pour approfondir les connaissances

Éduquer aux droits de l'enfant :

De nombreuses actions éducatives autour des droits de l'enfant

Plusieurs actions menées par le ministère chargé de l'éducation nationale, ou avec son soutien direct, sont en rapport avec les droits de l'enfant.

Opération « Parlement des enfants »

Le « Parlement des enfants » est une opération annuelle menée avec l'Assemblée nationale qui propose à des élèves de classes de CM2 par la pratique du dialogue et du débat démocratique, de découvrir le rôle du législateur lors d'un travail en classe puis de rédiger une proposition de loi sur des sujets sociétaux d'actualité.

« Agis pour tes droits, de l'expression à l'action »

Organisé par les Francas, « Agis pour tes droits, de l'expression à l'action » permet de valoriser de nouveaux espaces et supports d'expression ou de promotion des Droits de l'enfant, ainsi que toutes les initiatives en faveur de l'effectivité des Droits de l'Enfant. Cette opération se déroule tout au long de l'année.

Les actions menées par le COFRADE

Créés en 2006, les débats du Conseil français des associations pour les droits de l'enfant (COFRADE) sont destinés à des groupes ou des classes de jeunes de 14 à 18 ans d'une large diversité socioculturelle (collèges, lycées, maison de jeunes etc) et sont animés par un enseignant, un éducateur ou un membre de l'équipe éducative volontaire.

La Campagne de solidarité et de citoyenneté de la Jeunesse au Plein Air (JPA)

L'objectif de cette campagne est de sensibiliser les enfants au droit aux vacances. Chaque année, en s'appuyant sur les outils pédagogiques réalisés par la JPA, les équipes éducatives des écoles, des collèges et des lycées peuvent sensibiliser leurs élèves aux inégalités existant dans ce domaine et, en les associant à cette campagne, leur faire découvrir ce qu'est une action collective menée dans le domaine de la solidarité.

La prévention et la protection

Climat scolaire et prévention des violences

Le ministère chargé de l'éducation nationale a arrêté un plan d'actions de prévention qui se décline tout au long de l'année sur l'ensemble des territoires afin de combattre toutes formes de violence et de discrimination à l'école.

Il s'adresse à l'ensemble de la communauté éducative pour laquelle des fiches et des outils sont à disposition sur le site Non au harcèlement.