Concours La Flamme de l'égalité

édition 2020-2021

Ce concours vise à faire connaître l'histoire de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions, de leurs survivances comme de leurs effets et de leurs héritages contemporains.

Mis à jour : novembre 2020

Les ministères chargés de l'Éducation nationale et des Outre-mer et le Comité national pour la mémoire et l'histoire de l'esclavage (CNMHE), organisent chaque année, avec le soutien de la DILCRAH, un concours scolaire national intitulé "La Flamme de l'Égalité". Ce concours participe à l'éducation à la citoyenneté et aux valeurs républicaines et contribue à la construction d'une mémoire collective autour de valeurs partagées afin de favoriser le sentiment d'une appartenance commune.

Présentation de la session 2020-2021

Thème du concours

Après "Devenir libre" en 2019-2020, le thème du concours 2020-2021 est : "Esclavage et traites : des crimes contre l’humanité".

Règlement officiel du concours

Consulter le règlement du concours 2020-2021

Calendrier du concours

Modalités de participation

Autour d'un travail de mémoire et d'histoire, il est proposé aux élèves de réaliser collectivement une production de forme libre (témoignage, dessin, texte lu, chanson, spectacle, exposition, bande-dessinée, vidéo, etc.). Quelle que soit la forme d'expression choisie, ce projet devra être transmis sous la forme d'un fichier numérique selon les modalités techniques et le calendrier précisés dans le règlement.

Consulter les productions réalisées par les lauréats de la session 2020.

Catégories de participation

Le concours comporte trois catégories de participation :

  • élémentaire ;
  • collège ;
  • lycée.

Inscriptions

Inscriptions sur le portail officiel du concours pendant la période indiquée par le règlement annuel.

Élèves concernés

Le concours est ouvert aux élèves des écoles élémentaires ainsi que des établissements d'enseignement du 2nd degré, publics et privés sous contrat :

  • collèges ;
  • lycées d'enseignement général et technologique ;
  • lycées professionnels ;
  • établissements régionaux d'enseignement adapté ;
  • établissements d'enseignement agricole ;
  • établissements relevant du ministère de la défense ;
  • établissements français à l'étranger.

Peuvent également participer au concours :

  • les jeunes placés dans les centres éducatifs fermés ;
  • les mineurs et jeunes majeurs scolarisés dans les établissements pénitentiaires ;
  • les élèves scolarisés dans des établissements spécialisés relevant du secteur médico-social.

Objectifs pédagogiques

Socle commun de connaissance, de compétences et de culture

S'appuyant sur l'Histoire de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions, "la Flamme de l'Égalité" permet aux élèves de mener une réflexion citoyenne, tout au long de l'année scolaire, en explorant, étudiant, interprétant, développant et analysant des événements, des archives et des faits historiques pouvant également s'inscrire dans des ancrages locaux. Ils peuvent s'intéresser à des lieux de mémoire, des acteurs et des images, des œuvres littéraires ou artistiques, des discours, citations et débats, des procès ou chroniques régionales, des lois ou règlements, des parcours individuels et des figures connues ou oubliées emblématiques.

Dans le cadre du concours, tous les domaines du socle commun de connaissances, de compétences et de culture peuvent être mobilisés :

  • en permettant aux élèves d'exprimer leurs idées en langue française (ou étrangère) ou de façon artistique (domaine 1) ;
  • en leur donnant la possibilité de construire un projet impliquant des recherches personnelles et une coopération entre eux (domaine 2) ;
  • en leur transmettant les valeurs fondamentales sur lesquelles s'appuie notre République et en leur permettant d'acquérir la capacité à juger par eux-mêmes, en même temps que le sentiment d'appartenance à la société (domaine 3) ;
  • en leur offrant la possibilité de concevoir des projets créatifs nécessitant des savoirs et des compétences scientifiques, technologiques et artistiques (domaine 4) ;
  • en les conduisant à mobiliser leurs connaissances et à renforcer leur culture permettant la compréhension de l'évolution du monde contemporain (domaine 5).

Programmes d'enseignement

Cette action s'appuie fortement sur les programmes d'enseignement du cycle 3, du cycle 4 et du lycée, particulièrement ceux d'histoire et d'enseignement moral et civique mais aussi d'autres disciplines (géographie, histoire des arts, lettres, langues, arts plastiques, éducation musicale, etc.)

Parcours citoyen

Le concours "La Flamme de l'égalité" s'inscrit pleinement dans le parcours citoyen mis en place depuis la rentrée 2015, lequel structure la continuité et la progressivité des apprentissages et des expériences de l'élève autour des connaissances dispensées dans le cadre de l'enseignement moral et civique, de rencontres avec des acteurs ou des institutions à dimension citoyenne, d'engagements dans la vie de l'établissement comme dans des projets ou actions éducatives.

Retour sur les sessions précédentes du concours

Palmarès du concours 2019-2020

La 5e édition du concours La Flamme de l’égalité a rassemblé plus de 5 800 élèves au sein de 211 établissements, répartis sur 30 académies.

Découvrez le palmarès et les productions lauréates en 2020.

Les palmarès des sessions précédentes sont accessibles sur le site du concours (rubrique Candidats et lauréats).

Ressources utiles

Sites à consulter

Portail officiel du concours

Les sites suivants proposent un ensemble de ressources pour accompagner les équipes éducatives dans ce concours :

Comité national pour la mémoire et l'histoire de l'esclavage (CNMHE) :

le site du CNMHE ;

le site "Mémoire et histoire de l'esclavage"

Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) :

le projet "la Route de l'esclave" (Site de l'UNESCO)

Le site "Slavery and Remembrance" (Colonial Williamsburg Foundation) [en anglais]

Le site "Ecoles du monde sur la Route de l'esclave" (projets d'écoles) [en anglais]