Concours sur l'égalité filles-garçons

Mis à jour : décembre 2021

Ton podcast pour l'égalité !

ONU Femmes France et le Centre Hubertine Auclert (Centre francilien de ressources pour l'égalité femmes-hommes) invitent en 2021-2022 les jeunes de 14 à 18 ans, seuls ou en équipe, à participer à la seconde édition du concours de podcast sur le thème de l'égalité femmes-hommes.

Ce concours vise à promouvoir les valeurs de l'égalité et à lutter contre le sexisme en récompensant la réalisation de podcasts.

Thématiques

Trois thèmes sont proposés pour cette deuxième édition :

  1. Le cybersexisme et les cyberviolences.
  2. Déconstruire les tabous liés au corps.
  3. La force physique a-t-elle un genre ?

Calendrier

  • Les inscriptions sont ouvertes du 28 septembre 2021 jusqu'au 1er mars 2022.
  • Les contenus devront être rendus le 1er avril 2022.
  • Remise des prix en mai 2022.

Retrouver plus d'informations sur le site Ton Podcast pour l’égalité.

Les Olympes de la Parole

Ce concours national est organisé par l'Association française des femmes diplômées des universités (AFFDU), avec le soutien du ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. Le concours incite les élèves à réfléchir sur la place de chacun et chacune à l'école puis dans la société au travers du thème central de l'égalité entre les filles et les garçons.

Le concours permet de comprendre l'histoire de l'égalité des droits et d'interroger l'égalité filles / garçons au quotidien. Les élèves dépassent les clichés et les stéréotypes pour devenir des citoyens.

Autour d'un thème annuel en lien avec l'égalité, les élèves se rassemblent pour aboutir à la réalisation d'une saynète. Le concours est national, les classes sélectionnées jouent donc leur saynète devant un jury national. Au travers de cette expérience, les élèves valorisent leur créativité et développent de nouveaux talents oratoires.

Le concours s'adresse aux classes de l'école élémentaire, de collège et de lycée (général, technologique, professionnel et agricole) de l'enseignement public et privé sous contrat. Les lycées français à l'étranger sont également invités à participer. Il est mené en étroite concertation avec les personnes chargées de mission académique égalité filles-garçons.

Sujet du concours 2021-2022

Quelle place pour les femmes scientifiques en Europe ?

Modalités du concours

Phase 1 – inscription

Du 16/09/2021 au 10/01/2022 inclus, les classes candidates s'inscrivent directement sur le site de l'AFFDU.

Phase 2 – préparation des épreuves préliminaires de sélection académique

Une fois inscrites, les classes préparent les réalisations attendues pour les épreuves préliminaires de sélection qui se déroulent au niveau de l’académie, dans le courant du premier trimestre 2022, au plus tard le 02/04/2022. 

Le sujet doit être traité sous la forme d’une saynète théâtralisée. La prestation sera accompagnée d’éléments rédigés :

  • un dossier documentaire, écrit par les élèves, qui illustre le sujet du concours.
  • une fiche méthodologique, rédigée par les enseignant-e-s, qui expose de manière synthétique la trame du travail des élèves et les objectifs pédagogiques mis en œuvre.

À l’issue de ces épreuves, chaque académie désigne au maximum un établissement par catégorie (école élémentaire, collège, lycée) pour prendre part aux épreuves finales.

Phase 3 – épreuves finales

Les classes lauréates des sélections académiques participent, dans un second temps, à une finale nationale qui se déroule à Paris. Il y a deux finales, l'une  pour les écoles élémentaires et les collèges, l'autre pour les lycées.

Retrouver plus d'informations sur le site des Olympes de la parole.

Buzzons contre le sexisme

Présenté sur la plateforme de ressources Matilda, ce concours est une initiative de l'association « V.idéaux ». Il est soutenu, notamment, par le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports, le ministère de la Culture, le ministère chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes, et au niveau régional La Région Occitanie, la DRDFE, le conseil départemental de Haute-Garonne. Retrouver plus d'informations sur le site de

Le concours s'adresse à tous les jeunes de 10 à 26 ans, aux enseignants, enseignantes et à leurs élèves, aux éducateurs et éducatrices, aux animateurs et animatrices.

L'objectif est de réaliser une vidéo d'une durée maximum de 6'59 minutes (générique compris), sur le thème de la lutte contre le sexisme.

Depuis sa création, ce concours a mobilisé plus de 10 000 jeunes vidéastes, de provenances très diverses - milieu urbain et rural, écoles, collèges, lycées d'enseignement général et technologique ou agricole, centres d'animation, points d'information jeunesse, centres de prévention, maison des jeunes et de la culture, etc. - qui se sont exprimés contre le sexisme en réalisant plus de mille vidéos.

A l’occasion du dixième anniversaire du concours, l’association V.idéaux a publié une brochure en forme de bilan et de perspective.

Thématique libre

La thématique est libre la seule contrainte est « Buzzons contre le sexisme ».
Certaines et certains d'entre vous préfèrent avec avoir une thématique plus précise, si c'est votre cas, cette année les organisateurs vous proposent d’expérimenter avec « l'Art » : en quoi l’art peut être source de prise de conscience, et de changement sociétal ? Les femmes sont très actives dans tous les domaines artistiques (même si souvent méconnues), par quels biais ces artistes racontent leurs rêves et leurs colères ? et surtout comment VOUS pouvez porter votre propre message contre le sexisme en liant créativité et engagement ? Art vidéo et films expérimentaux pourront vous inspirer. Une page ressource est à votre disposition sur le site du concours.

Vous pouvez également consulter, sur le portail éduscol, la page consacrée à l’enseignement de spécialité histoire des arts en terminale « Objets et enjeux de l'histoire des arts : femmes, féminité, féminisme »

Calendrier

  • Inscription avant le 31 décembre 2021.
  • Envoi des films entre le 1er mars et le 1er avril 2022.

Éthic'Action : le sport au service des valeurs

Ce concours est organisé par l'Union nationale du sport scolaire (UNSS) qui souhaite ainsi encourager les jeunes à réaliser des actions exemplaires et citoyennes. De grandes organisations sont associées à cette opération comme la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA), l'Agence pour l'éducation par le sport (APELS), Femix' Sports, SOS Homophobie, l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE), le festival Croiz'y, la Protection judiciaire de la jeunesse et le magazine l'Étudiant.

Le concours est ouvert aux associations sportives scolaires du second degré ainsi qu'à toutes les institutions conventionnées avec l'UNSS : PJJ, IME, ULIS, CFA... et aux lycées français à l'étranger. Le projet doit être porté par un professeur d'éducation physique et sportive avec les jeunes licenciés de son association sportive scolaire et, au-delà, l'ensemble de la communauté éducative.

Retrouver plus d'informations sur le site de l'UNSS.

Science Factor

Créé en 2011, le concours Science Factor propose aux jeunes de construire en équipe un projet scientifique ou technique innovant, une invention ayant un impact positif clairement démontré au niveau sociétal, économique ou environnemental.

Organisé par Global Contact, avec le soutien du ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, du ministère délégué chargé de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances et du Secrétariat d'État au Numérique.

Science Factor vise à stimuler l'intérêt des jeunes, et plus particulièrement des filles, pour les métiers scientifiques et techniques, qui sont des métiers d'avenir dans lesquels des besoins de recrutements sont identifiés pour les prochaines années. Afin d'atteindre cet objectif, Science Factor prend appui sur un concours qui invite les élèves des collèges et lycées à présenter des projets d'innovation citoyenne. Parallèlement, des journées de rencontres sont organisées dans toute la France pour stimuler l'orientation des filles dans les STEM (Sciences, technologies, ingénierie et mathématiques).

Élèves concernés

Le concours s'adresse aux élèves de classes de la sixième à la terminale (ou niveaux équivalents pour les élèves scolarisés en filière professionnelle ou à l'étranger). Les équipes candidates, constituées de 2 à 4 jeunes, sont obligatoirement pilotées par une fille et peuvent être épaulées par des étudiants ou des professionnels issus des filières scientifiques et techniques.

Objectifs pédagogiques

Le Prix Science Factor vise à faire émerger des idées et projets d'innovation citoyens, utiles à la société et à l'environnement, en prenant appui sur les réseaux sociaux.

Pour les élèves de la 5e à la 3e, les projets réalisés dans le cadre de Science Factor, nécessitant une approche interdisciplinaire dans le domaine des sciences, technologies et société, peuvent avoir le statut d'EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires), et offrir la possibilité aux élèves de présenter leur projet à l'épreuve orale du diplôme national du brevet (DNB).

Calendrier

L'édition 2021-2022 est ouverte du 13 septembre au 31 décembre 2021.

Retrouver plus d'informations sur le site Science factor.

Zéro Cliché, pour l'égalité filles-garçons

Initié par le CLEMI, le concours Zéro Cliché pour l'égalité filles-garçons invite les élèves des écoles, collèges et lycées à déconstruire les stéréotypes sexistes dans les médias, le sport, la mode, l'école, la famille, etc. en réalisant une production médiatique (textuelle, visuelle, sonore ou vidéo) . Il est organisé en collaboration avec le magazine Causette, le site Les Nouvelles News, l'émission Les terriennes - TV5 MONDE et le Défenseur des Droits.

Ce concours offre l'occasion d'un apprentissage à l'écriture journalistique et constitue un encouragement à la créativité.Tous les genres journalistiques sont acceptés (article, billet d'humeur, interview, portrait, reportage, édito, dessin de presse, chronique...). Le jury, particulièrement attentif à la créativité des modes de traitement et l'originalité des angles choisis, récompense les meilleures productions d'élèves, qui sont également publiées sur les sites des médias partenaires.

Retrouver plus d'informations sur le site du CLEMI.