Plan de formation en français - premier degré

Le Plan de formation en français vise à développer dans le premier degré l'expertise didactique, pédagogique et disciplinaire des formateurs et à faire évoluer les modalités d'accompagnement pédagogique des enseignants en favorisant la formation de proximité en constellations.

Mis à jour : janvier 2023

Actualité : les résultats des enquêtes sur la mise en œuvre des plans français et mathématiques

Cette année encore, deux enquêtes ont été conduites auprès des professeurs des écoles, des formateurs et des corps d’inspection sur la mise en œuvre des plans français et mathématiques. Les premiers résultats montrent un taux élevé de satisfaction tant sur les modalités d’organisation que sur les thématiques traitées lors de ces formations. L’effet sur les pratiques professionnelles est perceptible à court terme et concerne en premier lieu les démarches didactiques et pédagogiques.

Vous pouvez également consulter la synthèse de l'enquête 2021.

Introduction au Plan français

Le Plan français s'inscrit dans le cadre du schéma directeur de la formation continue des personnels et en respecte les grands principes :

  • la continuité entre formation initiale, formation continuée et formation continue ;
  • la proximité, avec des actions de formation menées au plus près des classes ;
  • la valorisation des compétences des personnels.

Un changement de perspective pour la formation continue des enseignants

Le « pari » de l'intelligence collective

La constellation

Un groupe constitué spécifiquement en vue d'un travail de formation continue :

  • se poser des questions d'enseignement ;
  • chercher des réponses collectivement ;
  • privilégier la proximité ;
  • réfléchir entre pairs, professionnels de l'enseignement ;
  • énoncer éventuellement ses difficultés, en confiance ;
  • mutualiser ses connaissances, des ressources pertinentes ;
  • s'appuyer sur la force du groupe pour trouver des idées, se lancer, prendre des initiatives ;
  • bénéficier de l'appui d'un référent dont le rôle est d'aider, pas de prescrire.

Au cœur des pratiques de la classe

À partir de questions d'enseignement

  • s'approprier des connaissances scientifiques relatives à ces questions ;
  • prendre connaissance d'éléments didactiques récents ou non ;
  • relire les instructions et ressources officielles pouvant éclairer ces questions.

Pour

  • construire ensemble une (des) séance(s), une séquence, une progression, une évaluation, etc. ;
  • analyser ensemble une séance observée, un document pédagogique, des productions d'élèves, etc.

Un temps plus long pour la formation, un suivi plus important

Une année pour travailler un (ou plusieurs) domaine(s) du français

  • de nombreux temps de travail à plusieurs ;
  • un prolongement les années suivantes dans le cadre des 18h ou entre collègues ;
  • un accompagnement dédié : le CPC - référent français ;
  • un pair expert ;
  • un « ami critique ».

Accompagner le déploiement du Plan français

Un pilotage national unique pour le Plan français et mathématiques missionné pour accompagner les acteurs de la formation

Depuis le mois de janvier 2022, le pilotage national des deux plans pour le 1er degré a été confié à un seul inspecteur général, Jean-Michel Coignard, afin d’harmoniser le pilotage et le suivi. Sa mission, outre la continuité des plans, consistera à proposer une évaluation de l’efficience des dispositifs, et ce jusqu’au terme de la mission à l’horizon 2026.

Les référents académiques

Les référents académiques sont missionnés par le recteur afin d'accompagner le déploiement du Plan français au plus près des territoires. Ils sont deux par académie : un inspecteur de l'éducation nationale du premier degré et un inspecteur académique - inspecteur pédagogique régional de lettres, pour le second degré. Interlocuteurs privilégiés des pilotes nationaux comme des référents départementaux, ils assurent un lien indispensable, tant sur un plan organisationnel que didactique.

Guide pour le Plan français

Ce guide, à destination des pilotes et référents en académie, a pour objectif d'aider les personnels d'encadrement de l'Éducation nationale à mettre en œuvre et suivre le déploiement du Plan français aux échelles locale, départementale, académique et nationale.

Il s'inscrit dans le prolongement de la note Transformer dès la rentrée 2020 la formation continue des professeurs des écoles en français et en mathématiques, adressée le 5 mars 2020 par le directeur général de l'enseignement scolaire aux recteurs d'académie.

Le Conseiller Pédagogique de Circonscription (CPC) - référent français, un pair expert au rôle essentiel

Le CPC - référent français est un formateur, un organisateur et un accompagnateur :

  • formateur, il apporte les éléments théoriques en tant que de besoin et anticipe des situations qui seront porteuses de progrès ;
  • organisateur, il assiste l'IEN dans une définition des constellations qui prend en compte l'ensemble des contraintes pesant sur un plan de formation de circonscription ;
  • accompagnateur, il ne se positionne pas en « savant faisant la leçon » mais en expert à l'écoute des besoins, sachant poser les bonnes questions ou apporter les éléments utiles pour que le groupe progresse.

L'organisation de la formation continue dans le cadre du Plan français mobilise fortement l'ensemble des temps de formation disponibles en circonscription, et en premier lieu les 18 heures d'animation pédagogique. Le CPC - référent français intervient dans deux configurations privilégiées :

  • hors la classe : un travail collégial ;
  • dans la classe : un accompagnement et une collaboration.

Le Plan national de formation des CPC - référents français

Le Plan français prévoit 24 journées de formation sur trois ans, pour permettre aux CPC - référents français engagés dans le suivi des constellations de conforter et d'approfondir leur expertise scientifique, didactique et pédagogique dans l'enseignement du français, tout en acquérant la posture de « l'ami critique ». Sur ces 24 journées, 6 sont définies par le Comité́ national de pilotage du Plan français. Elles ont vocation à̀ trouver des prolongements dans les 18 journées de formation académique, dispensées durant le même cycle de formation de trois années.

Calendrier des réunions et formations nationales

Réunions des référents académiques

Mercredi 28 septembre 2022, toute la journée à Paris

Puis, une réunion par période tout au long de l'année.

À cela s’ajoutent deux rencontres bilatérales entre le pilote national et les référents académiques : la première vague au mois de janvier et la seconde au mois de mai.

Formations nationales des CPC-référents français

À distance, mardi 4 octobre, mardi 15 novembre, mardi 6 décembre 2022.

À distance, mardi 31 janvier.

Outils de formation

Un tableau de bord pour suivre le déploiement du plan

Pour les CPC - référents français, les IEN et les référents départementaux et académiques.

Un carnet de bord pour retracer le travail en constellation

  • pour les professeurs et pour les CPC - référents français ;
  • à usage personnel et/ou collectif.

Un espace Tribu pour les référents académiques

  • un espace d'échanges (avec les pilotes nationaux, avec les autres référents académiques) ;
  • un espace de dépôt et de recueil de ressources.

Ressources exploitables dans le cadre des formations nationales et académiques

Un espace m@gistère est mis à disposition de tous les formateurs qui accompagnent au moins une constellation dans le cadre du Plan français. Cet espace regroupe toutes les ressources produites au terme des 13 sessions de formation qui ont eu lieu depuis septembre 2020.

La grammaire du français

La terminologie grammaticale est publiée sur éduscol, à partir des pages dédiées à la discipline français.

Cet ouvrage de terminologie grammaticale est destiné prioritairement aux professeurs du premier degré et aux professeurs de lettres, mais aussi à tous les enseignants qui sont susceptibles d'avoir recours à ces notions dans leur enseignement (notamment les professeurs de langues).

Elle constitue un outil de formation visant à donner aux enseignants les moyens de s'approprier un savoir grammatical solide, fondé sur les connaissances actuellement disponibles en linguistique française.

La Grammaire du français du CP à la 6e, parue en décembre 2022, complète le volume La grammaire du français - Terminologie grammaticale en proposant une approche didactisée des savoirs grammaticaux à mettre en œuvre dans la classe.

Ce deuxième volume donne les définitions essentielles des notions enseignées à connaître par le professeur et indique précisément les connaissances que les élèves doivent acquérir, retenir et maîtriser en fonction du niveau de classe. Il apporte des repères pour une progression permettant au professeur de structurer son enseignement, propose des démarches d’apprentissage et des critères de manipulations pour introduire les différentes notions. Enfin, une sélection de corpus et des propositions d’exercices permettent de guider l’enseignant dans la construction et la mise en œuvre de ses séances.

Guides éduscol pour les enseignants 

Deux guides pour les apprentissages en maternelle

Je rentre au CP

Les ressources proposées visent une amélioration des compétences des élèves à l'entrée au CP, dans un parcours d'apprentissage cohérent et continu de l'école maternelle au cycle 2. Elles donnent des indications pour enrichir le vocabulaire, structurer le langage oral, stimuler la compréhension de textes entendus, développer la conscience phonologique et faire découvrir le principe alphabétique de la langue. Elles correspondent aux attendus d'acquisition fixés par le programme du cycle 1.

Des guides pour l'école élémentaire

À consulter

Autres ressources

Prim à bord

Le portail du numérique pour le premier degré propose des ressources pour enseigner le Français.