Formation des formateurs

Certificat d'aptitude aux fonctions de formateur

La formation aux métiers du professorat et de l'éducation, ajustée aux enjeux de la professionnalisation et de l'accompagnement des politiques éducatives, s'appuie sur le développement d'un réseau de formateurs en académie. Dans ce cadre, la certification concourt à la reconnaissance des missions des formateurs dans le premier et le second degrés et vise une appropriation progressive des enjeux et des compétences liées aux fonctions de formateur.

CAFIPEMF, CAFFA : des certifications pour les formateurs

Le CAFIPEMF (certificat d'aptitude aux fonctions d'instituteur ou de professeur des écoles maître formateur) pour le premier degré et le CAFFA (certificat d'aptitude aux fonctions de formateur académique) pour le second degré ont pour objectif de développer les compétences des formateurs en académie, tout en contribuant au rapprochement des cultures professionnelles des formateurs des deux degrés.

Organisation du certificat d'aptitude aux fonctions d'instituteur ou de professeur des écoles maître formateur (CAFIPEMF)

Organisation du certificat d'aptitude aux fonctions d'instituteur ou de professeur des écoles maître formateur (BO du 23 juillet 2015) :

Textes de référence / CAFIPEMF :

  • Décret n° 85-88 du 22 janvier 1985 modifié relatif aux conditions de nomination aux fonctions d'instituteur ou de professeur des écoles maître formateur 
  • Décret n° 2015-883 du 20 juillet 2015 relatif à la fonction de maître formateur et de conseiller pédagogique dans le premier degré et portant modification du décret 2008-775 du 30 juillet 2008 relatif aux obligations de service des personnels enseignants du premier degré

Organisation du certificat d'aptitude aux fonctions de formateur académique (CAFFA)

Organisation du certificat d'aptitude aux fonctions de formateur académique (BO 23 juillet 2015) :

Textes de référence / CAFFA :

Une formation professionnelle identique dans les premier et second degrés

Les deux certificats sont organisés de la même façon, sur deux années, et s'appuient sur des compétences professionnelles avérées.

Ils se composent d'une épreuve d'admissibilité et de deux épreuves pour l'admission. L'épreuve d'admissibilité comprend un entretien avec un jury s'appuyant sur un dossier et les rapports d'inspection et d'évaluation du candidat. Après l'admissibilité, les candidats suivent un cursus accompagné. L'admission comporte une épreuve de pratique et la soutenance d'un mémoire professionnel.

Le jury est présidé par le recteur d'académie ou par son représentant. Pour le CAPIPEMF, le jury est composé d'un inspecteur de l'éducation nationale du premier degré, d'un conseiller pédagogique, d'un maître formateur et d'un inspecteur d'académie-inspecteur pédagogique régional. Pour le CAFFA, il est composé d'un inspecteur d'académie-inspecteur pédagogique régional, d'un chef d'établissement, d'un formateur académique et d'un inspecteur de l'éducation nationale du premier degré.

Le référentiel des compétences professionnelles du formateur de personnels enseignants et éducatifs

Le référentiel des compétences professionnelles du formateur de personnels enseignants et éducatifs est publié au BO du 23 juillet 2015, en annexe des circulaires du 21 juillet 2015 précisant l'organisation de l'examen et la nature des épreuves de la certification.

Ce référentiel s'appuie sur les travaux menés entre 2013 et 2014 dans le cadre de l'université d'été « former les formateurs » pilotée par la direction générale de l'enseignement scolaire en collaboration avec la Chaire Unesco « former les enseignants au 21e siècle » et l'Institut français de l'éducation (IFé).

Il a bénéficié du travail collaboratif d'ateliers et de sessions à distance qui ont réuni des enseignants formateurs et des inspecteurs des premier et second degrés, des responsables académiques de la formation ainsi que des formateurs et des enseignants chercheurs intervenant en ESPE.

Formation de formateurs dans le cadre du PNF

Le plan national de formation (PNF) privilégie la mise en œuvre d'actions de formation de formateurs, dont les objectifs correspondent prioritairement aux thématiques fixées par le schéma directeur de la formation continue des personnels de l'éducation nationale, afin de permettre le développement d'un réseau de formateurs en académie et d'engager une déclinaison effective des formations nationales du PNF dans les académies.

Mis à jour le 09 octobre 2019
Partager cet article
fermer suivant précédent