Devoirs faits, une aide aux devoirs pour les collégiens

Le programme « Devoirs faits » permet à des élèves volontaires de bénéficier, au sein de leur collège, d'une aide appropriée pour effectuer le travail qui est attendu d'eux. Aujourd’hui, un collégien sur trois en bénéficie à raison de deux heures par semaine en moyenne.

Mis à jour : août 2021

Pour la rentrée 2021, chaque élève doit pouvoir bénéficier dès les premiers jours de la rentrée d’un accompagnement ciblé pour à la fois réaliser ses devoirs et consolider ses apprentissages. Pour s’adapter aux besoins de tous les élèves, le dispositif se renforce en diversifiant son offre et en élargissant les conditions d’encadrement notamment aux étudiants.

Mettre en œuvre le programme Devoirs faits

Télécharger le vademecum à destination des principaux de collège

Renforcer le dispositif Devoirs faits pour s’adapter aux besoins de tous les élèves

L’accompagnement scolaire est renforcé au collège avec le dispositif Devoirs faits qui est mis en place dès les premiers jours de septembre.

Les élèves de 6e, pour lesquels des difficultés sont repérées notamment par les évaluations nationales, sont inscrits d’office à Devoirs faits afin de pouvoir bénéficier jusqu’à 4 heures d’accompagnement pour réaliser le travail personnel.

Devoirs faits s’adapte au contexte de chaque établissement en proposant à la fois la continuité et la consolidation des apprentissages et une offre d’accompagnement aux devoirs.

Le dispositif continue de diversifier son offre du point de vue des modalités et s’enrichit d’une nouvelle dimension avec le développement des « Devoirs faits à la maison », permettant notamment aux collégiens des milieux ruraux rencontrant des difficultés de transport de bénéficier d’une aide aux devoirs à distance.

Accompagner la réussite des élèves

Le travail personnel fourni par les élèves est déterminant pour la réussite de leur scolarité. Ce travail commence dans le cadre de la classe, par l'acquisition des méthodes et des compétences attendues ; il se poursuit en dehors de la classe avec les devoirs qui prolongent ces apprentissages. Ces leçons ou exercices peuvent cependant être source d'inégalités entre les enfants et peser sur la vie de famille.

Le programme Devoirs faits a pour objectif de proposer aux élèves, dans l'établissement mais en dehors des heures de classe, un temps d'étude accompagnée, pour réaliser leurs devoirs. Chaque enfant a ainsi la possibilité de travailler individuellement, au calme, pour faire des exercices, répéter ses leçons ou exercer sa mémoire et son sens de l'analyse, avec la possibilité d'être aidé quand il en a besoin.

C'est également un moment privilégié pour l'apprentissage de l'autonomie : il s'agit pour l'élève de questionner les démarches proposées, d'interroger ses propres méthodes, de mettre à l'essai ce qu'il a compris, de réinvestir les apprentissages tout en bénéficiant, au besoin, de l'accompagnement de professionnels aptes à lui apporter toute l'aide nécessaire.

En cela, la mesure Devoirs faits contribue à la fois à la réduction des inégalités d'accès au savoir et à l’élévation du niveau général des élèves.

Principes d'organisation

Les élèves bénéficiaires

La proportion d'élèves susceptibles de bénéficier du programme est liée à la situation de chaque établissement, en fonction des besoins de ses élèves et des moyens dont il dispose.

Les élèves en situation de handicap peuvent bénéficier de Devoirs faits, qu'ils suivent une scolarité individuelle en classe ordinaire ou dans une unité localisée pour l'inclusion scolaire (ULIS).

Un choix des modalités de mise en œuvre au sein du collège

Il revient à chaque collège de fixer les modalités de mise en œuvre de Devoirs faits, en cohérence avec son projet d'établissement. Ces modalités sont d'abord discutées en conseil pédagogique, puis présentées par le chef d'établissement au conseil d'administration.

La taille des groupes est fixée en fonction des tâches à accomplir et des élèves concernés. Les équipes pédagogiques identifient les élèves susceptibles de participer au programme et leur en font la proposition ainsi qu'à leur famille. Celles-ci peuvent bien entendu elles-mêmes solliciter l'accès au programme.

Les ressources pédagogiques mobilisables

Documents à consulter

Les ressources numériques constituent de précieux appuis pour la mise en œuvre de Devoirs faits.

Télécharger le document powerpoint Savoir mobiliser les banques de ressources numériques dans le cadre de Devoirs Faits.

La page Devoirs faits du site education.gouv résume le dispositif et permet de retrouver plusieurs infographies.

Dans ce domaine, des outils sont aussi développés pour adapter les situations de travail de certains élèves en situation de handicap. Consulter les Ressources numériques et handicap réalisées et soutenues dans le cadre d'Édu_Up.

Une nécessaire coordination des acteurs

Devoirs faits est pris en charge, sur la base du volontariat, par les professeurs, les CPE, les assistants d'éducation, les volontaires du Service civique, les étudiants ainsi que par des associations répertoriées.

L'efficacité du programme Devoirs faits repose sur la continuité et la cohérence entre, d'une part le temps scolaire et d'autre part le temps familial et périscolaire. Il s'agit en effet d'améliorer la perception qu'ont les élèves du sens des activités proposées et du bénéfice qu'ils peuvent en tirer.

Devoirs faits donne ainsi l'occasion aux équipes pédagogiques de réfléchir collectivement à la question du travail personnel et de la place des devoirs : quel est le sens des devoirs, au regard notamment du travail réalisé en classe ? Que permettent-ils de consolider ? Qui les prescrit, quelle quantité de travail représentent-ils et selon quelle périodicité ? Quels sont les types de tâches proposées aux élèves (application, mémorisation, production...) ?

Il s'agit également de rendre explicites aux élèves, aux familles ainsi qu'aux représentants des associations intervenant dans le dispositif les attendus des travaux demandés, qui s'intègrent naturellement aux enseignements dispensés et s'inscrivent au service des apprentissages qui ont été proposés en classe.

Séminaires du plan national de formation « Réussir au collège : Devoirs faits »

Dans le cadre du plan national de formation, la direction générale de l'enseignement scolaire, en collaboration avec l'inspection générale de l'éducation nationale, a organisé desséminaires de réflexion. L’édition de 2019 proposait d'établir un premier bilan de la mesure, de croiser les regards sur les différentes mises en œuvre et d'identifier les impacts de « Devoirs faits » sur le travail personnel et l'engagement de l'élève comme sur les pratiques pédagogiques des enseignants. Le séminaire de 2021 a, quant à lui, identifié les différentes pratiques qui permettent d’accompagner les élèves dans les devoirs et d’articuler Devoirs faits avec le temps de la classe, et a analysé comment la mesure peut entrainer une transformation systémique au sein des établissements, chez les équipes et chez les élèves, à la fois dans leur rapport aux savoirs et à leur travail personnel.

Séminaire de l'année 2019 : vous pouvez consulter sur éduscol les enregistrements vidéo des conférences et les restitutions des ateliers.