Favoriser la lecture à l’école

Mis à jour : novembre 2020

Encourager la lecture personnelle

Inciter les élèves à lire, à l'école et en dehors de l'école, fait partie des missions de l'institution scolaire. En plus de la lecture des œuvres et des documents étudiés en classe, c'est aussi à la lecture personnelle d'ouvrages librement choisis par l'élève qu'il faut consacrer une place dans le temps scolaire et qu’il faut encourager durant les vacances.

Le quart d'heure lecture

Afin de donner à chacun le temps de lire pour lui-même, les écoles élémentaires, les collèges et les lycées sont encouragés à organiser des temps banalisés de lecture du type « quart d'heure lecture ». Il s'agit de prévoir un temps quotidien, partagé collectivement, de lecture personnelle : 15 minutes environ sont consacrées à une pause lecture afin que chacun dévore le livre de son choix.

Un livre pour les vacances

La remise d’un recueil de fables de La Fontaine illustrées par un dessinateur contemporain de talent à tous les élèves de CM2, chaque année au cours du mois de juin, constitue une occasion de promouvoir le livre et la lecture dans les écoles et la lecture personnelle, particulièrement durant les vacances. Elle peut aussi être l'occasion de sensibiliser enfants et familles au dispositif « Partir en livre », organisé chaque été par le Centre National du Livre, qui donne lieu à de nombreux événements à travers toute la France.

Donner accès aux livres

Pour pratiquer la lecture quotidiennement et développer intérêt et goût pour elle, les élèves doivent avoir accès aisément aux livres, dans des espaces culturels familiers, accueillants et fonctionnels.

Rénover les bibliothèques d'école

Le ministère développe un plan d'équipement pluriannuel afin d'encourager l'implantation ou la redynamisation d'espaces dédiés spécifiquement à la lecture dans les écoles primaires, prioritairement celles éloignées d'une bibliothèque publique et dont les élèves ne peuvent avoir accès quotidiennement aux livres. Les crédits servent à créer ou enrichir des fonds de livres ; ils sont attribués par les académies aux écoles selon leurs besoins et selon les projets élaborés par les équipes pédagogiques. Ces dernières peuvent s’appuyer sur un vadémécum rédigé à cette intention.

Collaborer avec les bibliothèques publiques

Le ministère incite au développement de partenariats étroits entre les bibliothèques-médiathèques publiques et les établissements scolaires pour familiariser les élèves avec les lieux du livre, soutenir leur fréquentation et encourager la pratique de la lecture personnelle. Les collèges et les lycées doivent formaliser ce partenariat sous forme de conventions portant sur : les modalités d'accueil des élèves dans les bibliothèques, les prêts d'ouvrages entre écoles et bibliothèques, la constitution des fonds de bibliothèques d'école ou de CDI, les complémentarités entre les fonds, des animations et événements autour du livre et de la lecture, la formation des enseignants aux ressources de la littérature jeunesse, etc.

L'association Lecture Jeunesse a réalisé, à la demande du ministère de la Culture, une étude sur les bibliothèques et les publics scolaires, dont les conclusions sont librement accessibles en ligne. Elle comporte deux volets : l’un sur le partenariat entre établissements scolaires et bibliothèques, qui propose en fin de volume un modèle de convention dont les écoles et les établissements scolaires peuvent s'emparer ; l’autre sur les accueils de classes en bibliothèque. D'autres ressources de l'association sont disponibles dans la collection LJ+, portant particulièrement sur le rapport des adolescents au livre et à leurs pratiques de lecture.

Aider les professeurs à choisir des livres pour leurs élèves

Le ministère met à la disposition des professeurs des listes d'œuvres, patrimoniales, classiques et de littérature jeunesse, pour les guider dans leurs choix pédagogiques et dans leurs propositions aux élèves. Des partenaires de l'École proposent aussi des sélections et critiques qui peuvent leur être utiles.

Les listes de référence

Le ministère met à la disposition des professeurs, à titre indicatif, des listes d'œuvres et d'ouvrages pour les aider à choisir des lectures à proposer à leurs élèves, conformément aux programmes de l'école primaire et du collège. Ces sélections ont pour but de développer chez les élèves la pratique de la lecture et le goût pour elle et de leur transmettre une première culture littéraire.

Des sélections de partenaires de l'École

L’association Les Petits champions de la lecture, qui organise chaque année un championnat de lecture à voix haute pour les élèves de CM2, propose aux professeurs des suggestions de lecture afin d’accompagner leurs élèves dans leur choix de lecture.

Le Centre national de la littérature pour la jeunesse (CNLJ), service spécialisé du département « Littérature et art » de la Bibliothèque Nationale de France, propose des nouveautés, des coups de cœur, le bimestriel « La Revue des livres pour enfants » critiquant 200 à 300 nouveautés (sélection des meilleurs titres de l'année dans le numéro de novembre).

L’association Lire et faire lire  propose la sélection littérature jeunesse de son comité national dans la revue des bénévoles Il était une fois ; elle propose aussi sur son site d'autres sélections (reprise de celles du Comité de lecture, sélections de partenaires, coups de cœur des bénévoles...).

L'association Lecture jeunesse est spécialisée dans la lecture des adolescents et jeunes adultes. Son site et la revue « Lecture jeune » propose de nombreuses critiques de livres, qui sont classés par niveaux de difficulté.

Le site du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil salon présente les Pépites Salon du livre et de la presse jeunesse - France Télévisions, des prix remis par les lecteurs dans différentes catégories (livres audio, livres illustrés, romans ados, premiers romans, bandes dessinées etc.).

Ricochet est un site géré par l'Institut suisse Jeunesse et Médias, qui présente des milliers de critiques et un outil de recherche sur les livres francophones.