École maternelle

Présentation de l'école maternelle : une école de l'épanouissement et du langage

L'école maternelle, service gratuit pour les familles, accueille tous les enfants à partir de 3 ans. A partir de la rentrée scolaire 2019, elle sera le début de l'instruction obligatoire. Elle est un cycle unique, fondamental pour la réussite de tous (petite section, moyenne section et grande section).

La scolarisation à l'école maternelle est d'autant plus décisive qu'avant l'âge de 6 ans, une bonne maîtrise du langage est déterminante pour la réussite des élèves.

Les objectifs de la formation à l'école maternelle

La formation dispensée dans les classes enfantines et les écoles maternelles favorise l'éveil de la personnalité des enfants, stimule leur développement langagier, sensoriel, moteur, cognitif et social, développe l'estime de soi et des autres et concourt à leur épanouissement affectif. Cette formation s'attache à développer chez chaque enfant l'envie et le plaisir d'apprendre afin de lui permettre, progressivement, de devenir élève.
Elle est adaptée aux besoins des élèves en situation de handicap pour permettre leur scolarisation. Elle tend à prévenir des difficultés scolaires, à dépister les handicaps et à compenser les inégalités.

La mission éducative de l'école maternelle est de permettre à tous les élèves de maîtriser les acquis fondamentaux -lire, écrire, compter et respecter autrui - à la fin de la scolarité obligatoire.

En savoir plus :Loi n°2013-595 du 8 juillet 2013 - art 44   

L'abaissement de l'âge du début de l'obligation d'instruction à 3 ans

Lors des Assises, le président de la République a annoncé sa volonté «d'abaisser de 6 à 3 ans l'obligation d'instruction dès la rentrée 2019 ».
Cette mesure s'inscrit dans la lutte contre la pauvreté et la fabrique des inégalités profondes.
Le projet de loi concernant l'instruction obligatoire à 3 ans est en cours de finalisation, il sera présenté au Parlement au début de l'année 2019, pour une application à compter de la rentrée scolaire 2019.
Tous les enfants qui atteignent l'âge de 3 ans au cours de l'année civile seront soumis à l'obligation d'instruction à compter du jour fixé pour la rentrée scolaire de l'année civile concernée.
L'obligation porte sur l'instruction et non sur la scolarisation. Le projet de loi ne remet pas en cause le choix que les familles auront d'opter pour une instruction à domicile.
                                                                          

Le temps d'enseignement

La durée hebdomadaire des enseignements à l'école maternelle est de 24 heures. L'année scolaire compte 864 heures d'enseignement. Les temps de récréation, d'environ 30 minutes en école maternelle, sont déterminés en fonction de la durée effective de la demi-journée d'enseignement (arrêté du 9 novembre 2015 - JO du 24 novembre 2015).

Pour les élèves de maternelle, le respect des rythmes biologiques est essentiel, afin de faciliter les premiers apprentissages.

Voir aussi

Le cycle d'enseignement

L'école maternelle est une école qui s'adapte aux jeunes enfants et organise des modalités spécifiques d'apprentissage : apprendre en jouant, en réfléchissant, en résolvant des problèmes, en s'exerçant, en se remémorant et en mémorisant.
C'est une école où les enfants vont apprendre ensemble et vivre ensemble : comprendre la fonction de l'école, se construire comme personne singulière au sein d'un groupe.

En renforçant la prise en compte de la dimension affective, l'école maternelle donne aux enfants la confiance nécessaire pour aborder avec sérénité la suite de leur scolarité. En effet, pendant toute la petite enfance, se construisent les affects, l'attachement, la socialisation, fondements de l'acquisition de compétences sociales fondamentales.

Elle engage chaque enfant à avoir confiance dans son propre pouvoir d'agir et de penser, dans sa capacité à apprendre et réussir.

Les Assises de l'école maternelle qui se sont tenues en mars 2018 ont montré la nécessité d'approfondir la réflexion pédagogique à l'école maternelle, en particulier sur les mécanismes d'acquisition d'un vocabulaire précis et des structures de la langue pour contribuer à lutter efficacement contre la première des inégalités, celle devant la langue.

Décret n° 2013-682 du 24 juillet 2013 relatif aux cycles d'enseignement modifié

Le programme d'enseignement

Il est organisé en cinq domaines d'apprentissage :

  • Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions
  • Agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique
  • Agir, s'exprimer, comprendre à travers les activités artistiques
  • Construire les premiers outils pour structurer sa pensée
  • Explorer le monde 

Le programme établit une définition générale pour chaque domaine d'apprentissage. Il énonce les objectifs visés et donne des indications pédagogiques de nature à fournir des repères pour organiser la progressivité des apprentissages.

Texte de référence du programme et ressources d'accompagnement

Un dispositif particulier : la scolarisation des enfants de moins de trois ans

La scolarisation des enfants de moins de 3 ans est développée en priorité dans les écoles situées dans un environnement social défavorisé, que ce soit dans les zones urbaines, rurales et de montagne ainsi que dans les départements et régions d'outre-mer.

En savoir plus : Circulaire n° 2012-202 du 18-12-2012 ( BOEN n° 3 du 15 janvier 2013) relative à la scolarisation des enfants de moins de trois ans

Ce texte-cadre, inscrit au Plan d'action pour la petite enfance et issu des travaux de consultation et de concertation de la mission Développement du jeune enfant, modes d'accueil, formation des professionnels, conduite par Sylviane Giampino (psychologue, psychanalyste, spécialiste de la petite enfance), a vocation à être partagé par l'ensemble des acteurs de l'accueil du jeune enfant en France.

Mis à jour le 25 avril 2019
Partager cet article
fermer suivant précédent