Traduire les textes avec le numérique

Comment le numérique peut-il aider les élèves à aborder et à s’approprier l’exercice de traduction, dans le cadre des enseignements de langues et cultures de l'Antiquité (LCA) ?

Mis à jour : janvier 2023

Introduction

Dans le cadre des enseignements de langues et cultures de l’Antiquité (LCA), l’activité de traduction s’appuie nécessairement sur des connaissances linguistiques en latin ou en grec. Au cours de cet apprentissage, les élèves sont amenés à développer une réflexion sur la langue française et consolident ainsi leurs compétences linguistiques et langagières. Ils s’initient également aux activités de commentaires et d’interprétation.

Au lycée, l’exercice de traduction peut permettre aux élèves de réfléchir à la nécessité de prendre en compte les spécificités de l’écriture de l’auteur. De ce point de vue, ce travail intéresse tous les professeurs de lettres. Afin de rester aussi fidèles que possible aux intentions de l’auteur, les élèves -tout en effectuant des manipulations lexicales et syntaxiques- se questionnent sur les différentes formulations et interrogent la pertinence des choix effectués. Le numérique peut les accompagner, dans leur apprentissage régulier et progressif de de la traduction.

Travailler la langue en latin et en grec

Un incontournable - Maskott LCA

Parmi les banques de ressources numériques pour l’école (BRNE), Maskott LCA permet, du cycle 3 à la terminale, d’apprendre, de découvrir et de s’exercer en étude de la langue en latin et en grec ancien.

Toutes les ressources qu’elle contient sont en conformité avec les programmes de l'enseignement scolaire et conçues par des professionnels de l'éducation. Éditables et modulaires, elles permettent une grande liberté d'exploitation. Les enseignants peuvent s'en emparer telles quelles ou les réadapter selon leurs besoins et ceux de leurs classes. Les ressources sont ainsi adaptables à tous les contextes d'enseignement.

La DANE de Nancy-Metz propose un exemple d’utilisation de cette ressource BRNE dans la fiche Maskott LCA, cycle 4 : travail sur l’étymologie latine.

Le site Odysseum propose d’apprendre le latin et le grec ancien grâce à des analyses d’auteurs littéraires et un choix de textes et d’exercices variés (jeux et entraînement grammaticaux, quiz…)

Les fiches Lexique et culture, accessibles depuis la page éduscol dédiée, constituent un appui précieux, du cycle 3 au lycée, pour faire le lien entre étymologies grecques et latines et mots français.

De plus, des scénarios présentés sur certains sites disciplinaires académiques proposent une entrée, par le numérique, dans la morphologie et la syntaxe des langues de l’Antiquité. C’est notamment le cas du scénario édubase Comprendre le principe des déclinaisons grâce au TNI (académie de Versailles).

S’entraîner à traduire des extraits

Les incontournables

De nombreuses banques de textes latins et grecs sont disponibles en ligne.

Sur éduscol, la fiche Bibliothèque numérique de littérature et d’épigraphie grecque et latine les recense de façon exhaustive.

Le site Odysseum propose plusieurs extraits de textes se prêtant à la pratique de la version aussi bien qu’à la lecture en langue originale. Ils sont consultables à partir des articles suivants :

Parmi les banques de textes francophones, on peut notamment citer Hodoi Elektronikai et Itinera electronica :

Plateforme Langue Contenu
Hodoi Elektronikai grec ancien
  • des environnements hypertextes indexés par auteurs
  • la base de données globales CORPORA
  • un dictionnaire des formes
  • un précis grammatical (morphologie et syntaxe)
  • un lexique grec-français
  • du français au latin/grec
  • des fiches de lecture
  • un outil de traduction automatique
  • une boîte à outils
Itinera electronica latin
  • des environnements hypertextes ou textes préparés indexés par auteurs
  • des fiches de lecture
  • des instruments de travail : lexique latin-français, précis grammatical, outil de lemmatisation
  • une boîte à outils
  • des outils de recherche

Parmi les banques de textes anglophones, The Digital Classicist Wiki constitue également une référence.

Ces différentes plateformes recensent non seulement des textes, mais également des outils de traduction. Parmi ces derniers, pour le latin, Collatinus-web et l’application associée (disponible pour Windows, Mac, Debian et Ubuntu) demeurent les plus complets. Ils proposent :

  • un lemmatiseur et un analyseur morphologique de textes latins ;
  • la recherche d’un mot dans les dictionnaires Gaffiot, Lewis & Short, Georges, Jeanneau, du Cange, Ramminger, Köbler, et en mode image dans les dictionnaires Calonghi, Faria, Gaffiot, De Miguel, Valbuena ;
  • la conjugaison ou déclinaison des termes ;
  • la scansion et l’accentuation de n’importe quel extrait de texte.

En grec ancien, Eulexis remplit une fonction de lemmatisation similaire.

Sur éduscol, la fiche Des ressources numériques pour accompagner l’enseignement des LCA propose une liste plus détaillée d’outils de ce type.

Sur Gallica, certains ouvrages proposent des textes en latin ou en grec associés à leur traduction juxtalinéaire : c’est notamment le cas de cet exemplaire d’Œdipe-Roi de Sophocle ou des Fables ésopiques de Phèdre.

Conseils de méthode et exemples d’activités

Sur éduscol, la page de ressources pour le cycle 4 propose plusieurs fiches-conseils sur l’apprentissage progressif de la traduction :

Scénarios pédagogiques

Dans l’académie de Versailles, la captation du séminaire Apulée et Lucien – Lire et traduire un texte latin ou grec propose une démarche, pour accompagner les élèves dans la lecture des textes, adaptée aux compétences grammaticales mobilisées.

Dans l’académie de Dijon, le scénario Édubase Déchiffrer et traduire des textes latins en classe de 5e rend compte d’un travail mené avec le site Enigma.

Enfin, la DANE de l’académie de Nancy-Metz propose des pistes d’usage du pad de l’ENT pour le travail collaboratif de traduction latine.

Concours

Deux concours proposent, à l’échelle nationale, des épreuves de traduction :

Pour aller plus loin

Le n°1 de la Revue pédagogique des langues anciennes (2022) propose en ligne huit contributions sur l’écriture en LCA, qu’il s’agisse de la production d’une traduction, de la comparaison de traductions déjà disponibles, ou de réécritures créatives de textes anciens.

Le Workshop grec et latin : mission traduction de l’université Paul Valéry de Montpellier (octobre 2021) met à disposition les captations vidéos de onze présentations autour des enjeux didactiques de la traduction des textes latins et grecs dans l'enseignement secondaire et supérieur.