L’appel des pôles, une action éducative consacrée aux nouveaux enjeux dans les mondes polaires

Pour travailler avec vos élèves, et les sensibiliser aux nouveaux enjeux des mondes polaires, l'Arctique et l'Antarctique, cette page présente l’action nationale « L’appel des pôles » et recense des ressources en partenariat avec l'association le Cercle polaire.

Mis à jour : février 2024

Contexte

Les sanctuaires blancs à l’heure de la mondialisation : des actions au cœur de l'éducation au développement durable

L’intérêt croissant porté depuis plusieurs années aux enjeux environnementaux en zones polaires, au plan international comme au niveau français, a conduit le ministère chargé de l'éducation nationale à mettre en place une mission ministérielle consacrée aux nouveaux enjeux dans les hautes latitudes des deux hémisphères, l’Arctique, océan entouré par des continents, et l’Antarctique, continent entouré par un océan.

Cette mission invite les élèves à mettre en rapport ces lointains enjeux avec les enjeux de développement durable sous nos latitudes, aux croisements de la culture scientifique, de l’éducation au développement durable (EDD) et de l’éducation artistique et culturelle (EAC). Les élèves prennent ainsi conscience de l'enjeu de fond des questions d'environnement global et de la dimension internationale de ces problématiques.

L'appel des pôles

Dans le prolongement d’une action de sensibilisation au niveau international portée par deux cents personnalités du monde entier, l'action éducative « L'appel des pôles » a été menée expérimentalement pendant trois années (de 2019-2020 à 2021-2022) par le rectorat de Rennes, en partenariat avec l'association le Cercle polaire, association qui consacre ses actions à la connaissance et à la préservation des zones polaires. Depuis l'année scolaire 2022-2023, l'action est étendue au niveau national par le ministère, toujours en partenariat avec le Cercle polaire.

L'objectif de l'action « L'appel des pôles »

L'objectif de l'action « L'appel des pôles » est de proposer aux élèves de l'enseignement secondaire, collège ou lycée, des éléments de connaissance et des problématiques spécifiques aux pôles, rassemblés et travaillés en classe sous la direction du professeur, avec l'intervention de chercheurs ou d'experts de première main, en classe. Plus d'une soixantaine de chercheurs ou d'experts sont engagés dans cette action selon le principe « un chercheur dans la classe ».

Les élèves sont invités à mettre en rapport ces lointaines réalités jusqu’alors ignorées avec les enjeux de développement durable sous nos latitudes abordés en classe. Ils découvrent dans le cadre de cette action l'économie bleue, la transition énergétique, la climatologie et certains aspects des relations internationales sur l'Arctique ou l’Antarctique qui, pour ce qui concerne ce dernier s’organisent dans le cadre d’un dispositif unique, le traité sur l’Antarctique.

Cette action éducative contribue à la compréhension des questions d’environnement global et de la dimension internationale des problématiques de développement durable, un des axes de renforcement de l’éducation au développement durable, et de la culture scientifique et technique pour comprendre les grands enjeux de nos sociétés.

Édition 2023-2024

Les élèves sont des acteurs de la transition écologique, et les établissements, des lieux exemplaires de la protection de l'environnement.

L'action éducative doit permettre aux élèves d'appréhender la complexité du monde dans ses dimensions scientifiques, éthiques et civiques. Son objectif est de proposer aux élèves des collèges et des lycées d'enseignement général, technologique et professionnel, des éléments de connaissance sur les zones polaires- l'Arctique, un océan entouré de continents, et l'Antarctique, un continent entouré par un océan- et de les inviter à mettre en rapport ces lointains enjeux avec ceux du développement durable qui prévalent sous nos latitudes. Cette action éducative porte sur les problématiques spécifiques des zones polaires pour lesquelles trente-huit thèmes ont été identifiés. Ces thèmes de travail et de réflexion sont assortis chacun d'une marraine ou d'un parrain, expert reconnu des Pôles, ayant accepté d'intervenir et d'accompagner le travail des élèves, en classe ou à distance.

Lauréats de l'édition 2022-2023

Au niveau national, le jury a sélectionné le 12 décembre 2023 trois lauréats parmi les lauréats académiques :

  • Prix national « spécial Collège » - Collège Auguste Brizeux (Quimper - académie de Rennes)
  • Prix national « spécial Lycée » - Lycée Val d’Argens (Le Muy - académie de Nice)
  • Prix national (hors catégorie) « spécial post-bac » - Lycée Joséphine Baker (Toulouse - académie de Toulouse)

Seize établissements (collège ou lycée) sont lauréats académiques pour l'édition 2022-2023 :

  • Créteil - Maison d’éducation de la Légion d’Honneur (Saint-Denis)
  • Grenoble - Collège Michel Servet (Annemasse) et Lycée Xavier Mallet (Le Teil)
  • La Réunion - Collège Ravine des Cabris (Saint-Pierre) et Lycée Mahatma Gandhi (Saint-André)
  • Montpellier - Lycée Joffre (Montpellier)
  • Nice - Collège Henri Nans (Aups) et Lycée Val d’Argens (Le Muy)
  • Rennes - Collège Auguste Brizeux (Quimper) et Lycée Jean-Marie le Bris (Douarnenez)
  • Strasbourg - Collège Pierre Pflimlin (Brunstatt-Didenheim), Lycée Kléber (Strasbourg) et Lycée Albert Schweitzer (Mulhouse)
  • Toulouse - Collège Albert Camus (Baraqueville), Lycée Pierre Bourdieu à Fronton et Lycée Joséphine Baker (Toulouse)

Présentation des projets lauréats 2022-2023

Collège Auguste Brizeux (Quimper - académie de Rennes)

Le sujet traité dans la réalisation de ce projet porte sur les peuples autochtones de l'Arctique et l'impact du changement climatique sur leur mode de vie.

Dans le jeu réalisé par les élèves, chaque carte contient un titre (le nom du peuple en anglais), une image, les trois caractéristiques sur lesquelles parier et un petit texte décrivant le peuple.

La marraine de ce projet est Virginie Vaté-Klein, chargée de recherches au CNRS, au laboratoire GSRL – UMR 8582.

Lycée Val d’Argens (Le Muy - académie de Nice)

Le projet s’est mis en place autour de la problématique suivante : comment nos activités peuvent-elles impacter une espèce vivant en Antarctique, le Manchot empereur ?

Les élèves ont conçu un plateau de jeu et des questions dans diverses catégories pour faire prendre conscience de manière ludique que nos activités exercent une influence sur de nombreuses espèces.

Le parrain de ce projet est Jean-Patrice Robin, directeur de recherche au CNRS dans le département d’écologie, de physiologie, d’éthologie à l’université de Strasbourg.

Lycée Joséphine Baker (Toulouse - académie de Toulouse)

Le projet des étudiants de première année de DNMADe (Diplôme National des Métiers d’Arts et du Design) mention événement s’est déroulé en deux temps :

  • Le premier temps a constitué à écrire et enregistrer une série de podcasts intitulée « Objectif latitude 90 » autour de la thématique n°8 (La France une nation polaire).
  • La deuxième partie du projet a permis de rendre accessible les podcasts à l’ensemble de la cité scolaire et de proposer un quiz avec la possibilité de gagner des cadeaux promotionnels édités dans le lycée.

Le parrain de ce projet est Pascal-Raphaël Ambrogi, Inspecteur général de l'Éducation, du Sport et de la Recherche.

Sessions précédentes

Projets lauréats de l'appel des pôles 2021-2022

Vous pouvez consulter les réalisations d'élèves de la région académique Bretagne autour des 18 thématiques proposées en 2021-2022, avec comme fil conducteur « L'Antarctique, terre de paix et de sciences ; oui mais jusqu'à quand ? ».

Ressources

Pôles Nord & Sud

Ces articles vous permettront de découvrir des sujets de fond polaires traités par des experts reconnus. Ils sont extraits de la revue Pôles Nord et Sud publiée par le Cercle Polaire.

Revue Pôles Nord et Sud

Ressources scientifiques

Histoire et patrimoine