Le Gestionnaire d'Accès aux Ressources (GAR)

Le « gestionnaire d'accès aux ressources » (GAR) permet l'accès des élèves et des enseignants à leurs ressources numériques et services associés via un espace numérique de travail (ENT) ou un équipement mobile.

Il permet la communication des données strictement nécessaires aux distributeurs et éditeurs de ressources numériques pour l'éducation fournissant ainsi un cadre de confiance juridique aux établissements & écoles.

Mis à jour : octobre 2020

La rentrée 2020 avec le Gestionnaire d'Accès aux Ressources (GAR)

Consulter la lettre de rentrée 2020 Consulter la lettre de rentrée 2020

Focus sur le déploiement du GAR pour les établissements et les ressources

À la rentrée 2020, plus de 6 800 établissements rattachés à 35 projets ENT en métropole et dans les DOM sont connectés au GAR, soit environ 5 millions d'utilisateurs.

Le déploiement des écoles commencera à la rentrée scolaire 2020 avec quelques académies pilotes.

Plus de 8 400 ressources sont désormais accessibles via le GAR.

Elles comprennent :      

  • Les ressources financées par le ministère comme les BRNE, l'offre Eduthèque et prochainement les ressources ETINCEL qui sont en accès gratuit.
  • Les ressources des éditeurs scolaires ou d'autres fournisseurs qui sont accessibles via un abonnement passé par les établissements et, à terme, par les écoles.

Le GAR : comment ça marche ?

Mis à disposition gratuitement par le ministère chargé de l'Éducation nationale, le Gestionnaire d'Accès aux Ressources (GAR) est une solution qui facilite pour chaque établissement connecté la gestion de ses abonnements aux ressources numériques et protège les données personnelles de l'ensemble des utilisateurs (enseignants / élèves / autres personnels de l'éducation).

Au sein des établissements déployés, les élèves et les enseignants accèdent, depuis l'ENT et sans avoir à se réauthentifier, à une page de présentation de l'ensemble des ressources numériques auxquelles ils sont abonnés : le médiacentre.

Le GAR assure un cadre juridique protecteur des données à caractère personnel pour l'ensemble des acteurs de l'établissement, en respect du RGPD et de la Loi Informatique et Libertés. Le traitement GAR est assuré par le ministère et garantit le respect des principes de proportionnalité, de minimisation et de pertinence, en transmettant à l'éditeur uniquement les données nécessaires au fonctionnement de la ressource.

Compte Twitter

Les ressources numériques disponibles dans le GAR

L'offre de ressources accessibles via le GAR s'enrichit chaque année : au total, plus de 8 400 ressources sont disponibles pour la rentrée 2020.

Parmi les ressources compatibles GAR, figurent les ressources de référence, dictionnaires et encyclopédies, les manuels numériques, les ressources d'enseignement multimédia, les ressources de production pédagogique (BRNE), les ressources d'entraînement et d'accompagnement scolaire, les ressources d'orientation et les ressources de documentation (Presse...).

Pour des informations plus détaillées en académie, adressez-vous à votre délégation académique au numérique (DANE) et à votre responsable académique pour les ressources numériques.

Quelques nouvelles pour les responsables d'affectation GAR en établissement

Le GAR offre une vue unique sur toutes les ressources numériques de l'établissement ; il propose une console d'attribution des exemplaires numériques et fournit des statistiques de suivi des utilisations de ces ressources.

Qui réalise l'affectation des ressources en établissement ?

Le responsable d'affectation est le chef d'établissement, qui délègue cette responsabilité à un ou plusieurs responsables d'affectation délégués (qui sont déclarés au GAR par l'ENT). Le choix du(des) responsable(s) d'affectation est concerté avec tous les membres de l'équipe pédagogique, éducative et administrative de l'EPLE et contribue à l'organisation de la politique documentaire de l'établissement.

Il s'agit notamment des professeurs documentalistes, personnels compétents pour cette mission au sein de l'établissement qui pilotent avec le chef d'établissement la politique documentaire. Des référents numériques sont également souvent impliqués.

Le rôle de responsable d'affectation délégué ne doit pas incomber d'office et sans concertation ; il doit pouvoir être proposé à tout membre de l'équipe pédagogique, éducative et administrative de l'EPLE et le principe du volontariat doit être respecté.

Les responsables d'affectation peuvent également être plusieurs pour un établissement, jusqu'à 15 personnes même si la très grande majorité des établissements a choisi une ou deux personnes. Le GAR laisse ouverte la possibilité, par exemple dans un gros lycée avec beaucoup de ressources numériques, que les coordinateurs disciplinaires puissent aussi être responsables d'affectation pour les ressources disciplinaires.

  • Pour accompagner la prise en main de la console GAR, un guide utilisateur ainsi qu'un kit établissement sont à la disposition des responsables d'affectation, ces documents sont disponibles en téléchargement sur le site gar.education.fr.
  • Un support d'assistance aux utilisateurs pour le GAR est également proposé.

Pour des informations plus détaillées en académie, adressez-vous à votre délégation académique au numérique (DANE) et à votre responsable académique pour les ressources numériques.

Nouveautés pour la rentrée 2020

Ouverture de l'accès au GAR pour tous les personnels de l'établissement / école

Le GAR élargit son service d'accès aux ressources à l'ensemble des personnels des établissements et des écoles. Cette évolution répond à une forte demande des académies pour permettre à tous les personnels de contribuer à l'action d'éducation.

Ainsi, tous les personnels disposant d'un compte ENT pourront accéder aux ressources qui leur sont affectées, rejoignant les élèves, les enseignants et les enseignants documentalistes : personnels de direction ; personnels d'éducation et de vie scolaire ; conseillers d'orientation ; psychologues scolaires... Ces nouveaux publics sont regroupés dans la console d'affectation dans un onglet « Autres personnels ».

Utilisation des informations de groupes et divisions dans la console GAR

Des ressources de plus en plus nombreuses utilisent les informations de groupes et de divisions pour établir des attachements entre professeur et élèves. Elles offrent des possibilités d'interactions avec les élèves et un suivi de leurs travaux par leurs enseignants.

Les informations de groupes et divisions exploitées par le GAR sont le strict reflet de celles présentes dans l'ENT. Le bon fonctionnement des ressources exploitant ces informations est donc directement lié à l'exactitude des informations qui alimentent l'ENT. À noter que la réalisation des synchronisations entre les données du logiciel de vie scolaire et des bases scolarité, en particulier STS Web et Siècle BEE, est essentielle.

La majorité des ressources peut désormais être réattribuée en cours d'année à un groupe d'utilisateurs, en cas d'erreur d'attribution. Les ressources avec un abonnement pour tout l'établissement ne nécessitent pas d'action spécifique de désaffectation et réattribution en cas de départ.

Protection des données personnelles pour les accès aux ressources produites par les élèves et les enseignants

Le GAR est un traitement de données du ministère chargé de l'Éducation nationale. Le traitement de données GAR est sous la seule responsabilité du ministre chargé de l'éducation nationale. Les chefs d'établissement n'ont donc pas à inscrire ce traitement sur leur registre dans la mesure où ils ne déterminent ni les finalités ni les moyens du traitement.

Les chefs d'établissement doivent seulement veiller à inscrire le ministre chargé de l'éducation nationale comme destinataire des données des traitements relatifs aux ENT qu'ils mettent en œuvre dans leur établissement et dont ils sont responsables de traitement, dans la mesure où les données qui alimentent le traitement GAR proviennent de ces ENT. Le schéma directeur des espaces de travail (SDET V6.3) propose un exemple de fiche registre avec la mention du GAR comme destinataire des données. Cet exemple peut être mis en forme avec le modèle éventuellement préconisé par le DPD académique.

Le ministère met en œuvre le respect de la minimisation des données personnelles, vérifie leur proportionnalité pour le fonctionnement des ressources numériques et vérifie les conditions de sécurité et d'hébergement des données appliquées par les éditeurs destinataires de ces données.

Attention

L'information des utilisateurs sur leurs droits est assurée via l'arrêté ministériel et une publication dans l'ENT de l'établissement qui renvoie a minima vers la page :

https://gar.education.fr/mentions-legales/ 

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000036249969/