Éduscol
Accueil    Actualités    Une lecture : Les nouveaux programmes du collège

Actualités

Une lecture : Les nouveaux programmes du collège

Les nouveaux programmes en langues vivantes des cycles 2, 3 et 4 ont été publiés au JOEN du 24 novembre et au BO du jeudi 26 novembre 2015.

Ils entrent en vigueur à la rentrée 2016.

Ces nouveaux programmes remplacent, dès la rentrée 2016 et pour l’ensemble des niveaux, les anciens programmes.

Les programmes de la scolarité obligatoire reposent sur une conception nouvelle. Ils ne sont plus la simple juxtaposition de programmes disciplinaires annuels imposant aux professeurs les contenus, les démarches, les méthodes et les progressions, visant un élève abstrait. Ils s’inscrivent dans un projet global, s’adressant à tous les élèves, plus attentif à la totalité de leur expérience d’apprentissage et faisant davantage confiance à la professionnalité des professeurs.

Ce projet repose sur une redéfinition des cycles d’étude de la scolarité obligatoire prévue dans la loi du 8 juillet 2013 et par le nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture dans ses cinq domaines (décret du 31 mars 2015 - BOEN n° 17 du 23 avril 2015).

Les nouveaux programmes sont conçus par cycle de trois ans pour répondre à ces redéfinitions. Ils sont déclinés en trois volets : le premier fixe les objectifs du cycle, le deuxième précise la contribution essentielle de chaque enseignement aux cinq domaines du socle et le troisième précise les contenus par enseignement.

Dans cette vidéo, le président du Conseil supérieur des programmes, Michel Lussault, présente l’ensemble des trois programmes, leurs liens avec le socle et leur organisation générale.

La page Éduscol « Le collège 2016 : questions/réponses sur la nouvelle organisation du collège » propose un lien vers tous les textes officiels, des schémas sur la nouvelle organisation du collège, et un document Questions/réponses sur le collège 2016, qui revient sur des thèmes comme les EPI, les horaires des disciplines, les sections européennes et internationales, et les classes bilangues.

Publié le 21.12.2015

Retour aux articles