Programmes en classes préparatoires

L'option « Études théâtrales » est ouverte à tous les étudiants, même débutants. Elle prépare au concours de l’Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines de Lyon. L’enseignement dispensé est résolument dramaturgie et vise à construire une solide culture générale des arts de la scène.

Architecture des études théâtrales en première année 

140 heures (35 semaines x 4 heures) 
Le programme de l’option théâtre en première année de CPGE littéraire s’articule en deux grands ensembles comprenant chacun deux modules. 
Les enseignants organisent librement ces ensembles et leurs modules au cours de l’année. 
L’enseignement ne comporte pas de programme limitatif, il est ouvert et généraliste. 
Il respecte l’équilibre proposé dans les modules entre les composantes théoriques et pratiques. 
Il intègre, en les hiérarchisant, tous les types d’œuvres dramatiques, de textes et de documents se rapportant aux arts de la scène. 

Ensemble A - Composante historique et socio-économique (56 heures)

 Module 1 - Histoire et théorie du théâtre (environ 44 h)
• Contenus d’enseignement 
- Brève histoire du théâtre et de la mise en scène : dramaturgies du passé et dramaturgies du présent ; 
- Étude de textes dramatiques et théoriques fondateurs des origines à nos jours.
• Méthodes de travail 
- Cours magistraux ; 
- Recherches individuelles et collectives donnant lieu à des exposés ; 
- Exploitation des ressources documentaires ; 
- Partenariat avec l’université et les professionnels du théâtre ; 
- Coopération interdisciplinaire au sein de l’établissement. 
Module 2 - Économie du théâtre (environ 12 h)
• Contenus d’enseignement 
- Approche de la gestion des spectacles et des compagnies théâtrales ; 
- Initiation aux stratégies de relation avec le public. 
• Méthodes de travail 
- Cours magistraux ; 
- Travaux pratiques sur des études de cas ; 
- Partenariat avec l’université et les professionnels concernés (gestion et médiation culturelle) ; 
- Coopération interdisciplinaire au sein de l’établissement. 


Ensemble B - Composante esthétique et application pratique (84 heures) 

Module 1 - Maîtrise du langage théâtral (environ 42 h)
• Contenus d’enseignement
- Maîtrise du langage : 
. acquisition des notions essentielles du langage théâtral : le jeu de l’acteur (voix, gestuelle...), l’espace et la scénographie, les arts et techniques de la scène (lumière, son, musique, masques, marionnettes ; maquillage, costumes). 
- Analyse de la représentation : 
. approche par les différentes entrées de l’analyse (sémiologique, sociologique, historique, esthétique, etc.) ; 
. approche par les séquences du spectacle (de la scène à l’acte et à l’œuvre complète). 
- Recherche et réflexion sur le sens, la poétique, le style du langage théâtral. 
• Méthodes de travail 
- Alternance de cours magistraux et de travaux dirigés ; 
- Exercices individuels et collectifs donnant lieu à des échanges ; 
- Va-et-vient régulier entre théorie et pratique d’acteur et de spectateur ; 
- Fréquentation de spectacles et rencontres avec des équipes de création ;
- Partenariat avec l’université et les professionnels des arts de la scène ; 
- Coopération interdisciplinaire au sein de l’établissement. 
Module 2 - Réalisation-création (42 heures)
• Contenus d’enseignement 
- Semestre 1 : initiation à la pratique de plateau ; 
- Semestre 2 : Initiation au processus de création d’un spectacle (réalisation de petites formes). 
• Méthodes de travail 
- Module étroitement lié à la progression du module 1 (lien permanent entre théorie et pratique) ; 
- Apprentissage de l’autonomie, de l’élaboration de projet ; 
- Travail sur formes courtes, à fortes contraintes.

 

Architecture des études théâtrales en deuxième année

Le programme de travail de deuxième année de CPGE littéraire se situe dans la continuité et l’approfondissement des programmes de première année. 
L’équilibre entre théorie, culture et pratique est maintenu.
Le partenariat avec l’université et les structures culturelles est vivement recommandé.
L’ensemble du programme de deuxième année est articulé au programme limitatif annuel des concours et prépare à leurs différentes épreuves.
L’horaire hebdomadaire est de 4 heures sur environ 30 semaines. 

I - Architecture générale

Les programmes s’articulent autour de trois composantes principales dont la durée, l’organisation et les contenus sont modulables en fonction du programme limitatif annuel.
- Composante historique et culturelle (environ 40 h).
- Composante esthétique et critique (environ 40 h).
- Composante pratique (environ 40 h). 

II - Travail sur le programme limitatif  

Le programme limitatif, entièrement renouvelé chaque année, repose sur deux éléments : 
- dramaturgies du passé ;
- dramaturgies du présent.
Chaque élément est constitué d’une ou plusieurs œuvres dramatiques et d’un ou plusieurs textes théoriques.

Programme limitatif au Concours A/L session 2017 :

Première question : L’objet.

Deuxième question :
Heinrich Von Kleist, Le Prince de Hombourg, Gallimard, Folio Théâtre, éd. M. Corvin, traduction P. Deshusses et I. Kuhn, 2014.
Jean Vilar, De la tradition théâtrale, L’Arche, 1955 (en cours de réimpression par l’éditeur).

 

BO n°26 du 26 juin 2003