DISPOSITIFS ÉDUCATIFS

Quels sont les dispositifs à votre disposition ainsi que les manifestations ou les opérations auxquelles il est possible de participer ? Voici les principaux dispositifs liés au théâtre, accompagnés des indications de leur mise en oeuvre.

L'éducation artistique et culturelle s'appuie sur différents dispositifs éducatifs. certains sont spécifiques au domaine du théâtre. Ces dispositifs permettent de décliner le travail éducatif en fonction d'un projet culturel. Ils sont inscrits dans le projet d'école ou dans le projet d'établissement, en lien avec son volet culturel.

Le portail interministériel de l'Éducation artistique et culturelle propose de multiples ressources pour l’éducation artistique et culturelle et pour la mise en œuvre du Parcours d'Education Artistique et Culturel des élèves (P.E.A.C.).

 

Les ateliers artistiques

L’atelier artistique est un dispositif d’éducation artistique et culturelle proposé conjointement par une D.A.A.C et une D.R.A.C. au sein d'une académie. Il s’adresse aux élèves volontaires, hors temps scolaire et permet d’appréhender, par la pratique et la relation avec l’artiste, un ou plusieurs domaines artistiques. Il s’inscrit dans le Parcours d'Éducation Artistique et Culturelle (P.E.A.C.) et contribue à la réussite des élèves. Il concerne les collèges, les lycées généraux et technologiques, les lycées professionnels et les EREA de l'académie.

Il se construit autour d’un projet pédagogique et artistique et constitue l’un des points d’appui du projet culturel de l’établissement scolaire. Il contribue à la réussite des élèves et à la découverte vivante de l’histoire des arts. Il est la concrétisation d’un partenariat liant des élèves, un artiste, des professionnels de la culture et une équipe pédagogique. Ces différents acteurs contribuent à faire de cet espace-temps un lieu d’ouverture à l’environnement culturel et à ses différentes offres, du développement de la curiosité et de l’esprit critique, du plaisir d’une pratique artistique relativement développée, s’inscrivant toujours dans le champ contemporain.

Les ateliers artistiques peuvent, selon les académies, prendre des formes diverses et renouvelées en se rapprochant des résidences d'artistes.

BO n°24 du 14 juin 2001

Les résidences d'artistes

Charte nationale : la dimension éducative et pédagogique des résidences d'artistes

La classe à projet artistique et culturel (PAC)

Les classes à Projet Artistique et Culturel, lancées à la rentrée 2001 par le Plan pour les Arts et la Culture à l'Ecole, concernent aujourd'hui en priorité l'école primaire, les classes de 6e des collèges et celles des lycées professionnels. Ce dispositif s'applique à une classe complète durant une période de l'année qui s'étend sur plusieurs semaines, et permet à tous les élèves d'une section de partager l'activité et les recherches d'un artiste. L'intervention d'un professionnel y est pratiquement constante. Son placement aussi bien à l'école primaire que dans le second degré signale la classe à PAC comme un dispositif inter-cycles efficace susceptible de contribuer à la liaison école-collège. 

 BO n°24 du 14 juin 2001

 Les printemps du théâtre

Qu'est-ce que le Printemps du Théâtre?

Le Printemps Théâtral est une manifestation qui fédère, tous les ans, sur un territoire donné, des rencontres d'ateliers artistiques et, plus généralement, toutes les formes de la pratique théâtrale à l'école. Elle est placée sous le patronage d'un artiste ou d'une compagnie qui fait partager son travail aux élèves et aux professeurs. Elle repose sur le principe de l'échange.

Bref historique

  • Printemps 1999 : Fondation par Claude Allègre, Ministre de l'Education Nationale, et Catherine Trautmann, Ministre de la Culture et de la Communication. 
    Dans le communiqué de presse du 19 avril 1999, on lit notamment : " Cette manifestation souhaite mettre en lumière plus de 100 festivals et rencontres, qui se dérouleront de mars à juin dans toutes les académies, et qui réunissent les élèves pratiquant le théâtre avec leurs enseignants, des comédiens ou des metteurs en scène. " Le CNT est chargé de coordonner et de promouvoir ces actions, ainsi que d'éditer un guide.
    Dans le dossier du bimensuel n°47 du Ministère de la Culture du 28 avril 1999, intitulé : " Education artistique : le plan d'action ", rubrique " Pour un partenariat Education/culture ", deux exemples associent Le Printemps théâtral et le Festival National de chant choral scolaire, comme opérations mettant en œuvre la circulaire du 22 juillet 1998 sur l'enseignement artistique.
  • 2000 et 2001 : Séminaires nationaux du Printemps du Théâtre, organisé par le Centre National du Théâtre, sous l’égide du Ministère de l’Education Nationale.
  • 2002-2003 : Déconcentratrion du Printemps du Théâtre à l’échelle académique, poursuite du pilotage conjoint des inspections pédagogiques régionales, des Commissions académiques d’action culturelle, des Scènes nationales et des compagnies. Mai 2003 : Lettre aux recteurs du directeur de la DESCO, reconduisant l’opération du Printemps théâtral. 
  • 2007-2008 : Lancement d’une thématique, « La scène, une découverte de l’Autre » associant Le Printemps théâtral au Printemps des Poètes et à l’opération annuelle de la Délégation générale à la Langue française et aux langues de France.

Quelles sont les bonnes raisons de participer au Printemps du théâtre ?

Le Printemps du Théâtre répond à plusieurs besoins pédagogiques essentiels.

1°) Avant tout, le Printemps du Théâtre est un outil de désenclavement des ateliers artistiques et des classes à PAC qui, sans cela, pourraient être voués à une relative solitude. 

2°) Le Printemps du Théâtre réaffirme la nécessité inaliénable du rayonnement d’un professionnel du théâtre dans la pratique artistique en milieu scolaire. La rencontre est fédérée, dans sa thématique ou dans sa dynamique, par un spectacle en cours d’exploitation que les élèves voient ou auront vu (selon les moyens dont dispose le « Printemps » concerné).

3°) Simultanément, le Printemps du Théâtre est un outil de formation mutuelle, pour le professeur et pour l’élève, aux effets d’autant plus profonds qu’il passe par un regard bienveillant et même confraternel, par un échange d’expériences et de travaux, parfois en cours d’élaboration. Parfois il s’agit de présentation de travaux menés dans l’année avec un artiste intervenant, parfois il peut s’agir de mener sur une journée une aventure nouvelle, avec un nouveau partenaire. 

4°) Le Printemps du Théâtre est un moyen de communication et de valorisation des pratiques, sans pour autant se résumer à une opération d’affichage. Il est l’occasion de mieux faire connaître, à l’intérieur et à l’extérieur des établissements, le travail réalisé dans les ateliers artistiques et toutes les formes de l’éducation au théâtre ; de mobiliser toute la communauté scolaire autour du l’apport du théâtre aux enseignements disciplinaires (lettres, histoire, langues vivantes et anciennes, arts plastiques et musicaux, etc.) et au socle commun de compétences et de connaissances du collège.

5°) Une formule souple : le Printemps du Théâtre est précis dans ses objectifs et dans l’esprit qui l’anime, mais il est très souple dans son application et sa mise en œuvre, c’est pourquoi il peut être le reflet d’un territoire.
A ce titre, sous l’égide des inspections Pédagogiques Régionales et des Délégations Académiques à la Culture, en partenariat avec les DRAC, il relève aussi de la compétence des collectivités territoriales et locales qui, en fonction de l’échelle géographique et du niveau scolaire concernés, ont pleine légitimité à y intervenir. Les Scènes Nationales et les Compagnies Théâtrales représentent des forces de proposition qui permettent de donner à chaque printemps théâtral sa déclinaison locale. Autant de territoires et de « terroirs » artistiques, autant de printemps théâtraux. 
Peuvent y être conviés, non seulement les ateliers artistiques, mais toutes les composantes du théâtre à l’école, depuis la classe à projet artistique et culturel (classe à PAC)  jusqu’aux sections de théâtre de spécialité, en passant par l’enseignement du théâtre dans la classe de français. De même, les niveaux concernés vont du primaire au supérieur.

L'opération "Lycéens en Avignon"

Historique

Le ministère de l'Éducation nationale a conclu en 2004 un partenariat avec le Festival d'Avignon pour le développement de « Lycéens en Avignon ». Elle se déroule pendant le Festival d'Avignon chaque année au mois de juillet, et s'appuie sur sa programmation. Elle a pour objectif de favoriser le rayonnement du théâtre dans l'institution scolaire et, grâce aux rencontres avec des professionnels, de développer une école du spectateur qui mette en lumière la spécificité du théâtre : l'articulation entre le texte et la représentation.

Lire la suite de la circulaire n° 2009-021 du 4-2-2009

Aujourd'hui

L'opération "Lycéens en Avignon" s'appuie sur une convention liant l'association Festival d'Avignon, les Centres de jeunes et de séjour du Festival d'Avignon (CEMEA) et le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Objectifs

  • proposer aux groupes d'élèves un parcours éducatif de formation du spectateur (pédagogique et artistique) ;
  • former le regard critique à travers des modalités d'étude et de pratique : ateliers, création, rencontres d'auteurs ou d'équipes de création, etc. ;
  • former les enseignants à la pratique théâtrale (cf. séminaire de l'Association nationale de recherche et d'action théâtrale - ANRAT) ;
  • développer, en partenariat avec le réseau Canopé, la création et la diffusion de ressources documentaires.

Liens

Site education.gouv.fr

Site eduscol

Circulaire 2017

 

 

Site adaptatif

Site adaptatif
Ce site est consultable avec votre mobile ou votre tablette.

Utilisez la même URL que celle affichée actuellement.

À DÉCOUVRIR

Ressources d'accompagnement des programmes de l'école et du collège
Ces ressources
premier et second degrés sont conçues et réalisées par des groupes d'experts en partenariat avec l'inspection générale de l'éducation nationale.

éduthèque

Le fil d'actualités


 Plan numérique pour l'éducation

Logo avec QR-Code

Un site d'information destiné aux familles, élus et équipes pédagogiques


Portail Prim'Abord
Prim à bord, le portail numérique
pour le premier degré
espace consacré au numérique, à destination de tous les enseignants du premier degré. Il rassemble tous les sites et services numériques existants au national et en académie.


page des fils éduscol par netvibes
À la Une d'éduscol numérique sur Netvibes

Suivez éduscol !